AccueilMétiersDevenir chauffeur livreur : missions, salaire et formation

Devenir chauffeur livreur : missions, salaire et formation

Chauffeur livreur en camionnette

Vous souhaitez devenir chauffeur livreur ? Vous êtes très respectueux du code de la route et de la sécurité ? La ponctualité fait partie de vos nombreuses qualités ? Vous êtes une personne organisée ? Vous appréciez la route et la conduite ? Vous possédez une forme physique excellente ?  Parcourez notre fiche métier afin que vous puissiez en apprendre plus sur le salaire, les missions et les débouchés de ce professionnel du transport. 

Réalisez votre bilan de compétence

  • Préparer votre reconversion
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Financement à 100% avec le CPF

Missions

Le chauffeur livreur est un professionnel du transport et de la livraison de marchandise. Ses missions sont essentielles pour les entreprises qui comptent sur eux pour recevoir et livrer à temps leurs produits : elles reposent principalement sur un ratio temps / quantité. En effet, le chauffeur livreur doit déposer le plus de marchandises possible tout en prenant le moins de temps possible. Il effectue son travail à bord de son véhicule qui peut aller du scooter / 2 roues à un engin de moins de 3,5 tonnes. Il faut savoir que le chauffeur livreur ne va pas se charger des produits lourds et exerce dans un périmètre de 100 km. Il exerce pour le compte de grandes surfaces qui font de la livraison à domicile, de magasins, de sociétés de courses, ou de messageries.

Voici ses missions : 

  • Préparation de son véhicule : Le chauffeur livreur va devoir faire en sorte que son véhicule soit propre, entretenu et conforme aux normes de sécurité. Il va s’occuper de le préparer et de charger la marchandise qu’il doit livrer. 
  • Livraison des marchandises : Le chauffeur livreur va faire en sorte d’apporter les paquets à déposer tout en prenant en compte le trafic routier.  
  • Facturation aux clients : C’est le chauffeur livreur qui va s’occuper de réaliser les factures et les bons de commandes pour les clients.

Qualités et compétences

Hormis ses compétences techniques, le chauffeur livreur est doté de beaucoup de qualités humaines. En voici quelques-unes :

  • Il est ponctuel : La ponctualité est une des qualités premières du chauffeur livreur qui doit transmettre les marchandises en temps et en heure.
  • Il aime conduire : Le chauffeur livreur est la plupart du temps sur la route. Il doit donc aimer rouler, gérer le trafic et les aléas météorologiques.  
  • Il est précautionneux : Le chauffeur livreur doit faire attention à ce qu’il livre. C’est essentiel pour l’entreprise qui l’emploie, mais aussi pour le client qui va recevoir son produit.  
  • Il est organisé : Il doit gérer son temps et la quantité de livraisons à effectuer. Il doit posséder un bon sens de l’organisation. 
  • Il possède une bonne condition physique : Le chauffeur livreur est souvent assis dans son véhicule, conduit par tous les temps et doit apporter des marchandises qui peuvent être plus ou moins lourdes et volumineuses. 
  • Il est respectueux : Le chauffeur livreur va faire attention à ce qu’il livre. Il ne doit pas causer de dommages aux marchandises dont il a la charge. De plus, il doit respecter le code de la route et avoir une conduite irréprochable.

Un diplôme est-il obligatoire ? 

Pas besoin de posséder des diplômes pour être chauffeur livreur. Par contre, vous devez avoir le permis de conduire B, A ou C.  

Formations pour devenir chauffeur livreur

Pour devenir chauffeur livreur, aucun diplôme n’est requis à part le permis de conduire B, A ou C.  Cependant, il est très apprécié par les employeurs d’avoir tout de même une formation. Voici celles qui sont recommandées : 

CAP Conducteur livreur de marchandises

Accessible en deux ans, ce CAP permettra au titulaire d’exercer ses activités au sein d’une entreprise qui effectue des transports “marchandises” pour compte propre et pour compte d’autrui. Il préparera et réalisera la livraison ou l’enlèvement de marchandises. Il organisera ses tournées en fonction des bordereaux de chargement et des ordres d’enlèvement. Il regroupera les produits par points de livraison, chargera son véhicule en tenant compte du plan de chargement et des contraintes de qualité et de sécurité. Il saura utiliser les documents commerciaux, les moyens informatiques de suivi de la marchandise, vérifier le règlement. Il sera capable d’initiative en cas d’absence du client ou de refus de la marchandise.

BEP Conduite et services dans le transport routier

Ce BEP permettra à son titulaire d’être responsable du chargement et du déchargement des marchandises transportées, de vérifier et de tenir à jour les documents (bordereaux de livraison, carnet de bord, factures) à présenter aux clients ou aux autorités lors des contrôles routiers ou douaniers. Il sera en mesure de gérer ses itinéraires et son temps de travail afin de respecter les délais de livraison. Il aura acquis des connaissances en mécanique lui permettant de diagnostiquer l’origine d’une panne et de la réparer ou de donner des indications suffisamment précises aux services de dépannage. Il sera aussi un parfait intermédiaire commercial, en relation directe avec le client. Il lui sera possible de poursuivre ses études et de faire un bac pro exploitation des transports ou de logistique. Ce BEP est accessible en deux ans.

Titre Professionnel de conducteur routier, options marchandises sur porteur ou grand routier de marchandises

Ce TP permettra à son titulaire de réaliser en sécurité un transport routier de marchandises avec un véhicule porteur d’une masse en charge maximale admissible supérieure à 3,5 tonnes, de façon autonome et optimisée dans le contexte commercial de l’entreprise. Pour pouvoir le passer, il est demandé d’être titulaire du permis B en cours de validité, d’être apte médicalement et de maîtriser le socle commun de connaissances et de compétences. Ce titre se passe en 434 heures (soit 399 heures de formation + 35 heures de session de validation) en centre de formation ou en entreprise.

Perspectives d’emploi

Métier attirant par sa liberté et son indépendance, il profite aussi d’un fort taux d’embauche et de possibilités d’avenir intéressantes : Le chauffeur livreur pourra, s’il le souhaite, s’orienter vers la profession de chauffeur routier ou bien exercer dans le transport de voyageurs, il pourra aussi avoir envie d’acquérir une spécialité comme le transport de produits inflammables, d’animaux, etc. ou encore, décider de raccrocher le volant et de devenir sédentaire en devenant manutentionnaire ou magasinier. 

Salaire d’un chauffeur livreur

Le chauffeur livreur débutant va commencer au SMIC mais pourra, avec les années et l’expérience, faire monter son salaire jusqu’à 1 500 € brut par mois. Il faut savoir que cela reste un des métiers ou le pourboire est encore pratiqué et permet d’arrondir les fins de mois. 

Comment trouver un emploi ?

Le chauffeur livreur peut trouver un emploi via plusieurs sites comme celui de pôle emploi, indeed et jobtransport. Il peut aussi directement postuler auprès des grandes surfaces et des entreprises qui sont à la recherche de ce type de professionnels.

Réalisez votre bilan de compétence

  • Préparer votre reconversion
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Financement à 100% avec le CPF