Salaire opticien : combien gagne un opticien en 2020

Un opticien est un commerçant spécialisé dans la vente de lunettes. 

Que fait un opticien ?

Un opticien s'occupe de conseiller ses clients pour que la monture de lunettes qu'ils choisissent soit la plus adaptée à leur visage, tant en termes de coloris que de formes.

En effet, une monture ne va pas à tout le monde. En plus de ses qualités commerciales, il possède également de bonnes bases techniques qui lui permettent de répondre à diverses questions quant à la correction prescrite par exemple. 

Pour pouvoir avoir ce type de savoir, un opticien devra être en possession d'une licence pro optique ou, s'il s'est orienté dès la fin du collège, d'un BEP ainsi que d'un Bac pro optique.

Salaire opticien : une évolution constante vers des montants plus élevés

Un opticien qui vient de finir ses études gagnera logiquement bien moins qu'une personne qui exerce ce métier depuis plusieurs années. 

Malgré tout, l'écart n'est pas si énorme qu'on pourrait le croire, notamment si l'on compare avec des évolutions de salaire propres à d'autres métiers. 

Ainsi, on peut déterminer une progression comme suit :

  • Entre 1300 et 1700 euros brut chaque mois pour un opticien débutant
  • Jusqu'à 2500 euros brut chaque mois pour un opticien ayant plusieurs années d'expérience

Salaire opticien : un montant qui varie beaucoup en fonction du poste

On peut en effet établir une différence significative entre monteur-vendeur, opticien-lunetier, opticien-optométriste et opticien installé à son compte

Les premiers gagneront moins que les seconds qui gagneront moins que les troisièmes, et ainsi de suite.

Les compétences exigées par chaque poste sont différentes, ce qui explique les écarts de salaire (par exemple, un opticien à son compte devra s'occuper de la gestion des comptes, de la prospection et de la publicité en plus de se reposer sur ses connaissances en optique).

Opticien à son compte, le poste le plus avantageux

Il convient ainsi de préciser qu'un opticien-lunetier qui s'installe à son compte gagnera bien davantage qu'un opticien salarié qui travaille pour un magasin ne lui appartenant pas.

Les montants peuvent aller du simple au double. Si la situation peut se révéler précaire à ses débuts à cause du manque de clientèle ou des frais liés à son installation, sa boutique deviendra vite rentable à condition d'attirer du monde. 

Ainsi, une fois son magasin connu et réputé, il pourra aisément voir son salaire grimper jusqu'à ce qu'il atteigne les 5000 euros brut par mois.