fbpx

Salaire soudeur : combien gagne un soudeur en 2019

Devenir soudeur est aujourd'hui un très bon choix de carrière. La raison est simple : les besoins des entreprises se font nombreux et pressants en raison des grands chantiers qui se créent.

Le métier demande de l'habileté et ne se résume pas à une simple capacité manuelle. Le soudeur peut intervenir dans plusieurs types d'installation : assemblage, modification ou réparation et dans plusieurs domaines. Par conséquent, ces rémunérations sont donc variables.

Combien gagne un soudeur ?

Au même titre que les autres métiers, il est assez difficile d'évaluer avec certitude le salaire d'un soudeur. 

Et pour cause, un grand nombre de paramètres sont à prendre en compte : lieu de travail, nature du travail, expériences, diplômes, contrats, niveaux scolaires, etc. 

Cependant, il est possible d'avoir une estimation via les offres existantes sur le marché ouvert de l'emploi :

  • Chef soudeur : 1814, 858 - 2 159, 242 € par mois
  • Soudeur au plasma : 1616, 309 - 1930, 038 € par mois
  • Soudeur au chalumeau oxyacétylénique : 1598, 886 - 1871,134 € par mois
  • Soudeur fil fourré : 1658,946 - 1913, 638 € par mois

Soudeur : une carrière enthousiasmante

Un apprenti soudeur va débuter avec un salaire de 1 600 € brut par mois. Ce dernier peut vite évoluer car le métier connaît une grande demande. 

Si l'apprenti travaille au sein d'établissements plus spécifiques avec des normes complexes de sécurité, son salaire sera plus conséquent :

  • Salaire d'un soudeur dans un centre nucléaire en France : en CDI, il peut toucher 12 – 13 euros de l'heure. Si les primes et heures supplémentaires viennent s'ajouter à cela, on peut arriver facilement à une somme allant de 2 500 à 4 000 euros nets.
  • Salaire d'un soudeur dans une base aéronautique en France : le salaire moyen est de 25 530 € par an, soit 2 128 €/mois ou 13 € par heure.
  • Salaire d'un soudeur sur une plateforme pétrolière : ici, c'est le jackpot ! Le salaire peut atteindre les 5 chiffres avec en sus de très grosses primes de risques.

Grille salariale du « soudeur » en France

Boudé longtemps par les jeunes, ce métier refait surface doucement, mais sûrement. Les salaires se font plus alléchants, plus que dans certains secteurs d'activité.

Par rapport aux diplômes

Le diplôme joue sur le salaire. Voici quelques chiffres qui vous sont donnés à titre indicatif :

  • Bac technicien mécanique : 1668, 333 – 1820, 040 €
  • BEP soudure ou mécanique : 1498,500 – 1498, 500 €
  • BEP ou Bac Pro : 1521, 250 – 1895, 875 €

Par rapport aux niveaux d'études

  • Sans formation scolaire : 1603, 658 – 1728, 533 €
  • BAC ou équivalent : 1576, 458 – 1786, 066 €
  • BAC+2 ou équivalent : 1798, 763 – 2049, 20 €
  • BAC+3, BAC+4 ou équivalent : 2707, 500 – 3 158 750 €

Par rapport aux expériences

  • 0 : 1575, 548 – 1779, 960 €
  • 1 : 1596,738 – 1787, 418 €
  • 2 : 1616, 235 – 1825, 425 €
  • 3 : 1650, 235 – 1876, 535 €
  • 4 : 1678, 270 – 1945, 809 €

Laisser un commentaire