Accueil Formations Fiches Métiers Fiche métier: comment devenir coiffeur?

Fiche métier: comment devenir coiffeur?

Le métier de coiffeur consiste à entretenir et à sublimer la chevelure des hommes comme des femmes, tout en prenant soin du cuir chevelu ainsi que du style recherché par la personne. Tournée vers la satisfaction et le bien-être du client à fidéliser, cette activité de service requière la maîtrise de différentes techniques. Ce professionnel du cheveu exerce en salon de coiffure ou à domicile.

devenir coiffeur

Mission

Il ne s’agit pas seulement de savoir manier les ciseaux avec précision : l’accueil et la prise en charge du client doivent mettre en place une relation de confiance immédiate. Les personnes qui viennent se faire couper les cheveux, vous confient leur tête… Si certaines souhaitent véritablement changer de look, d’autres préfèrent rafraîchir leur coupe initiale et d’autres encore veulent la dernière tendance du moment.

Ce rituel d’accueil permet aussi de définir ensemble ce que désire vraiment la personne. Un simple coup d’œil suffit au spécialiste de la coiffure pour caractériser l’attente de chacun. La prestation tient également compte de la nature du cheveu comme de l’état du cuir chevelu.

Quelques conseils permettront d’adapter une coupe particulière au visage du client. Le choix d’une teinte précise pour la coloration se fera en fonction des goûts de la personne mais, aussi, de sa couleur naturelle. Vous devrez la convaincre des bienfaits d’un soin ou de la nécessité d’un balayage.

La phase shampoing est incontournable. Elle s’accompagne de plus en plus d’un léger massage, avant de rincer et d’éponger la chevelure. Vous invitez enfin la personne à s’asseoir en face du miroir.

Après un démêlage soigné, vous vous lancez dans la coupe. Vos gestes professionnels doivent alors rassurer la personne remplie de pinces en plastique ! Après un brushing personnalisé, vous serez récompensé par le sourire de votre client à la vue du résultat final dans les miroirs.

Vous laissez ensuite le sèche-cheveux pour encaisser le client, vous répondez régulièrement au téléphone pour les prochains rendez-vous. Vous en profitez pour lui proposer des lotions capillaires adaptées à ses besoins. Chaque coiffeur ramasse les cheveux tombés au sol.

Le coiffeur s’occupe de l’entretien du salon de coiffure. Il nettoie également les peignes, brosses et ciseaux utilisés. Il gère le stock de serviettes éponge propres entre deux clients.

Si l’artisan est à son compte, un travail de gestionnaire s’impose. Il faut négocier les prix des produits, passer commande et assurer la comptabilité de l’établissement. Il organise aussi le planning de ses employés.

Certains professionnels ont fait le choix de la coiffure à domicile. Autonomes, ils se rendent chez les particuliers avec un matériel adapté à cette itinérance. Ils interviennent beaucoup dans les collectivités, auprès des personnes âgées.

Parfois, votre mission sera de coiffer la mariée : après une séance d’essais, vous lui ferez la coiffure de ses rêves, le jour J. Des perles, des fleurs ou des nœuds décoreront son chignon. Il devra tenir toute la cérémonie et permettre la mise en place du voile !

Qualités et compétences

Aller chez le coiffeur reste un moment privilégié pour prendre soin de soi et se sentir sûr de son image. Etendre et fidéliser sa clientèle implique donc de faire preuve de personnalité et de créativité, en plus de sa dextérité dans le maniement des ciseaux. Voyons en détails les 5 qualités indispensables à l’exercice du métier de coiffeur :

  • être passionné par les cheveux :
    peu importe si le poste est occupé par un homme ou une femme, du moment que cette personne aime coiffer, rééquilibrer les volumes de la chevelure, arranger les boucles ou lisser les mèches de cheveux. Cette fascination du cheveu permet de rester motivé malgré le défilé de têtes à coiffer toute la journée et quelques cheveux ingrats à discipliner ! Avant de vous lancer dans la formation, demandez-vous si vous aimez toucher les cheveux.
  • Avoir des doigts de fée :
    Vos mains doivent accomplir des gestes précis pour réussir une coiffure stylée. Tel Johnny Depp, dans Edouard aux mains d’argent, vous apprendrez à utiliser les ciseaux avec habileté et rapidité, sans possibilité de recommencer. Il est également important de mémoriser différentes techniques et de pouvoir les adapter à la morphologie du visage de chacun.
  • Toujours au top des tendances :
    Un bon coiffeur possède le sens de l’esthétique et s’intéresse à la mode. Sa présentation offre une première vitrine de son savoir-faire. Les clients veulent ressortir en beauté du salon de coiffure.
  • Avoir un relationnel facile :
    Ce métier de contact nécessite une bonne maîtrise de la communication. Vos échanges avec le client assurent un résultat personnalisé. Le coiffeur est aussi un vendeur : il propose une prestation et des soins.
  • Etre animé d’une énergie créatrice :
    Ce travail nécessite une certaine endurance physique. Il demande, quotidiennement, imagination et créativité.

Formation

Le métier est accessible avec un CAP. Une Mention Complémentaire vous donne une spécialité, au bout d’un an : elle vous permet d’exercer en tant que styliste visagiste ou coloriste permanentiste.

Après le lycée professionnel ou le Centre de Formation d’Apprentis, vous présentez le Brevet Professionnel. Vous pouvez alors tenir un salon de coiffure comme ouvrier qualifié. Ensuite, il est possible de préparer un Brevet de Maîtrise pour devenir un gestionnaire confirmé.

Salaire

Un premier emploi garantit le SMIC. La vente des produits cosmétiques induit souvent une commission. Un coiffeur expérimenté peut espérer un revenu de 1 600€ brut par mois, auquel quelques pourboires s’ajoutent.

La coiffure à domicile offre une flexibilité des horaires. Le statut d’artisan ambulant comme celui d’auto entrepreneur ne s’avèrent pas toujours rentables sans une solution adéquate pour les frais de carburant et les produits capillaires. La création d’une SARL autorise une marge bénéficiaire plus avantageuse.

Débouchés

Ce rendez-vous incontournable réclame une embauche presque systématique à partir du moment où le diplôme est validé. L’offre d’emploi est variable selon les régions. Une spécialisation comme coiffeur mixte, coloriste ou barbier facilite l’embauche.

Un Bac pro vous ouvre les portes du monde du spectacle. Les plus motivés pourront continuer et passer un BTS Métiers de la coiffure. Cette filière est destinée aux futurs chefs d’entreprise.

Formez-vous à distance. Recevez une documentation gratuite

Aucun commentaire

Laisser un commentaire