AccueilMétiersDevenir Agent de maîtrise : missions, salaire et formation
Métiers

Devenir Agent de maîtrise : missions, salaire et formation

Réunion sur un site industriel

Le métier d’agent de maîtrise vous intéresse ? Vous êtes naturellement organisé et avez une bonne culture d’entreprise ? Vous avez des compétences scientifiques, techniques et de management d’équipes ? Enfin, vous êtes capables de superviser et de coordonner les actions des équipes impliquées dans un projet en vue de son aboutissement ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Missions

Un agent de maîtrise est un salarié qui occupe un poste de responsabilités avec un certain niveau d’autonomie et disposant de plus de compétences que ses collaborateurs. Même si son domaine d’exercice de prédilection reste la fonction publique, ses compétences et son expérience professionnelle lui permettent d’intégrer aussi les entreprises privées.

En effet, un agent de maîtrise conduit l’exécution des travaux et des missions d’une entité (collectivités territoriales, sociétés) en se référant à un cahier de charge bien défini.

Polyvalent, ce professionnel intervient à divers niveaux. Il peut embrasser des domaines de la technologie, de l’aménagement des espaces, de la logistique ou encore de la sécurité. Cependant, les agents de maîtrise se tournent généralement vers une spécialité : restauration, communication, bâtiment, travaux publics, environnement, etc.

Dans l’exécution de ses tâches, il est amené à réaliser des missions variées.

Superviser des équipes et réaliser des missions de contrôle

L’agent de maîtrise supervise les équipes impliquées dans le pilotage d’un projet. Dans le domaine du bâtiment, par exemple, il surveille les équipes de construction et de maintenance. Son rôle consiste également à coordonner la main-d’œuvre et s’assurer que tout le monde exécute sa tâche de façon convenable.

Gérer les tâches administratives et la logistique

L’agent de maîtrise se charge aussi de mener toutes les démarches administratives et l’organisation des moyens logistiques à mettre en œuvre dans le cadre d’un projet. Dans le suivi du déroulement des projets, il met particulièrement l’accent sur la réglementation qui encadre les activités dans un domaine donné.

Former des équipes de techniciens

L’agent de maîtrise dirige et coordonne non seulement l’exécution d’un projet, mais s’assure aussi de former continuellement ses collaborateurs et les ouvriers.

S’impliquer dans le projet et encadrer d’autres agents

L’agent de maîtrise participe enfin à la conception des projets. En tant qu’agent d’exploitation, il conçoit les plans, les maquettes ainsi que les cartes. La responsabilité d’encadrement des autres agents de maîtrise émane des agents de maîtrise principaux et territoriaux.

En résumé, l’agent de maîtrise est essentiellement commis pour superviser des équipes dans l’exécution des tâches dans le cadre d’un projet en réalisant régulièrement des missions de contrôle. Fonctionnaire public, il met en œuvre les différentes réalisations exigées par sa collectivité territoriale, et ce, dans le respect des lois encadrant son domaine d’expertise.

Qualités et compétences

Étant donné la complexité de ses missions, l’agent de maîtrise doit posséder un certain nombre de compétences et de qualités humaines. En voici quelques-unes :

  • Le sens d’organisation : superviser plusieurs équipes et coordonner leurs travaux demandent naturellement un sens accru d’organisation. L’agent de maîtrise doit être en mesure de s’occuper de tous les détails logistiques, légaux et administratifs liés à un chantier pour bien le conduire.
  • Une bonne aptitude relationnelle : appelé à demeurer en contact permanent avec les fonctionnaires, les artisans, les autorités et même les usagers, l’agent de maîtrise doit absolument mettre en avant son sens du relationnel pour faciliter l’accomplissement de ses missions.
  • L’esprit d’équipe : dans le cadre de sa profession, l’agent de maîtrise aura à collaborer avec plusieurs professionnels (chefs de projet, ouvriers, entrepreneurs, etc.) et des institutions publiques. Son esprit d’équipe lui permettra essentiellement de collaborer efficacement avec ces différentes parties prenantes.

Par ailleurs, l’agent de maîtrise est recruté pour faire valoir son expertise dans un domaine bien spécifique. Afin d’optimiser son rendement, il se doit d’être au courant des évolutions dans ce secteur d’activité, les lois et process édités ainsi que les avancées technologiques.

Un diplôme est-il obligatoire

Le métier d’agent de maîtrise étant peu réglementé, il n’y a pas vraiment de cursus spécifique qui y conduit. Le métier est accessible par le biais d’un concours externe. Pour cela, un CAP dans une spécialité donnée est plus ou moins nécessaire.

Néanmoins, pour accroître leur chance d’employabilité, certains candidats vont jusqu’à décrocher des diplômes du niveau supérieur, en l’occurrence un DUT ou un BTS.

Formation

Vous êtes une école ? Référencez vos formations

Dans la fonction publique, la profession d’agent de maîtrise est classée dans la catégorie C de la filière technique. Le recrutement et les promotions se font exclusivement par concours. En réalité, chaque agent de maîtrise est recruté en fonction de ses compétences dans l’une ou l’autre de ces 7 différentes spécialités :

  • Bâtiments, travaux publics, réseaux divers et voirie
  • Logistique et sécurité
  • Environnement et hygiène
  • Espaces naturels, espaces verts
  • Mécanique, électrotechnique, électromécanique et électronique
  • Restauration
  • Techniques de communication et des activités artistiques.

Autrement dit, la formation d’un agent de maîtrise, peu importe le niveau, doit être idéalement liée à l’un ou l’autre de ces domaines.

Niveau 3

CAP technique et professionnel

Cette formation destinée aux futurs agents de maîtrise s’étale sur 2 ans après la classe de 3e. Elle cible l’une ou l’autre des 7 spécialités ci-dessus énumérées et il revient à l’élève de définir clairement son domaine d’expertise avant d’opter pour un cursus.

Dans tous les domaines, le programme de la formation porte en grande partie sur des enseignements professionnels. L’autre partie est centrée sur les enseignements généraux, notamment les sciences et techniques (mathématiques, physiques, chimie).

L’élève est initié tout au long de la formation aux aptitudes professionnelles de son domaine pour vite s’insérer sur le marché de l’emploi à la suite de l’obtention de son diplôme.

Niveau Bac

Bac professionnel et technique

Le baccalauréat professionnel se prépare en 3 ans dans un lycée professionnel. Le futur agent de maîtrise peut choisir sa spécialité et acquérir les bases théoriques et pratiques utiles à son insertion professionnelle. Le programme d’étude est relativement axé sur l’enseignement professionnel, enrichi par des stages en entreprise qui rendent apte à l’insertion dans la vie active.

Pour ceux qui désirent affiner davantage leurs connaissances, un BTS professionnel est ouvert après le baccalauréat. Elle dure 2 ans et permet à l’étudiant d’être compétitif sur le marché de l’emploi.

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire

En fonction publique, la rémunération salariale d’un agent de maîtrise en début de carrière s’élève en moyenne à 1 300 euros bruts par mois. En gravissant les échelons, sa rémunération peut connaître de très bonnes améliorations et passer à une moyenne de 4 500 à 5 000 euros bruts par mois.

Dans le secteur privé, le salaire d’un agent de maîtrise est fonction de son niveau d’étude et de ses expériences. Il est estimé en moyenne à 1 500 euros bruts par mois. En cours de carrière, cela peut monter jusqu’à 2 300 euros brut par mois, voire plus.

Débouchés

Il existe deux voies principales pour faire valoir ses compétences en tant qu’agent de maîtrise : la fonction publique et le secteur privé.

La première nécessite de passer par un concours d’entrée dans la fonction publique. L’agent de maîtrise en fonction peut alors envisager des perspectives d’évolution et passer des concours internes pour passer à la catégorie B. Il peut alors devenir agent de maîtrise principal, contrôleur de travaux ou technicien supérieur.

Trouver un emploi

Trouver un emploi
Trouver un emploi

Afin d’obtenir votre premier poste d’agent de maîtrise, vous devez acquérir les connaissances nécessaires pour réussir le concours d’entrée dans la fonction publique. C’est le moyen le plus facile pour exercer ses compétences en tant qu’agent de maîtrise.

Soulignons cependant que de nombreuses entreprises spécialisées (aéronautiques, mécaniques, santé et hygiène…) recherchent parfois ses compétences. L’agent de maîtrise doit alors enrichir son profil et déposer sa candidature auprès de ces structures. Vous pouvez également déposer des candidatures sur des sites de recherche d’emploi.

Secteurs

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes en reconversion professionnelle. J'anime également un groupe de discussions sur Facebook. Je m'occupe également du site metier.org qui proposent des articles qui aident à trouver son futur métier.