fbpx

Salaire agent de maitrise : combien gagne un agent de maitrise en 2019

Très proche de celui des cadres, le statut d’agent de maîtrise désigne un salarié dont le rôle principal est de contrôler l’exécution des missions confiées à son équipe de travail.

 En effet l’agent de maitrise est la courroie de transmission entre le cadre et le personnel ouvrier. C’est lui qui veille au bon déroulement des opérations sur le terrain.

Lorsqu’il a acquis suffisamment d’expérience, l’agent de maîtrise peut être amené à manager plusieurs équipes. Il peut aussi diriger des travaux de conception et de planification d’un projet, ou de développement de produits. Néanmoins son statut est différent de celui du cadre qui le plus souvent ne manage personne.

Pour être agent de maîtrise il faut bénéficier d’une formation professionnelle dans un domaine technique spécifique. Ce statut est accessible aux titulaires d’un bac professionnel ou technique, d’un brevet de technicien supérieur (BTS), ou d’un diplôme universitaire de technologie (DUT).

Dans la fonction publique

Dans la fonction publique territoriale l’agent de maîtrise fait partie de la catégorie C. c’est un cadre d’emploi qui couvre les métiers du bâtiment, de l’environnement, de la restauration, et de la logistique notamment. 

Il est chargé de contrôler l’avancement des travaux dans les chantiers initiés par la collectivité.

Salaire et rémunération

Lorsqu’il est employé dans une collectivité la grille indiciaire de l’agent de maîtrise est définie sur la base de son grade. En fonction l’ancienneté on distingue : le grade d’agent de maîtrise et le grade d’agent de maîtrise principal.

Salaire de l’agent de maitrise

  • Echelon 1, salaires bruts allant jusqu’à 1541, 69 euros
  • Echelon 2, salaires bruts allant jusqu’à 1560,44 euros
  • Echelon 3, salaires bruts allant jusqu’à 1579,18 euros
  • Echelon 4, salaires bruts allant jusqu’à 1616,67 euros
  • Echelon 5, salaires bruts allant jusqu’ 1663,53 euros
  • Echelon 6, salaires bruts allant jusqu’à 1710,39 euros
  • Echelon 7, salaires bruts allant jusqu’à 1785, 37 euros
  • Echelon 8, salaires bruts allant jusqu’à 1832,23 euros
  • Echelon 9, salaires bruts allant jusqu’à 1888,46 euros
  • Echelon 10, salaires bruts allant jusqu’à 1940,00 euros
  • Echelon 11, salaires bruts allant jusqu’à 2014,98 euros
  • Echelon 12, salaires bruts allant jusqu’à 2089,96 euros
  • Echelon 13, salaires bruts allant jusqu’2188,36 euros

Salaire de l’agent de maitrise principal

  • Echelon 1 salaires bruts allant jusqu’à 1616,67 euros
  • Echelon 2 salaires bruts allant jusqu’à 1668,22 euros
  • Echelon 3 salaires bruts allant jusqu’à 1733,82 euros
  • Echelon 4 salaires brutes allant jusqu’à 1818,17 euros
  • Echelon 5 salaires bruts allant jusqu’à 1897,83 euros
  • Echelon 6 salaires bruts allant jusqu’à 1977,49 euros
  • Echelon 7, salaires bruts allant jusqu’à 2024,35 euros
  • Echelon 8, salaires bruts allant jusqu’à 2094,64 euros
  • Echelon 9, salaires bruts allant jusqu’à 2193,05 euros
  • Echelon 10, salaires bruts allant jusqu’à 2310,20 euros

Dans le secteur privé

Dans le secteur privé le statut d’un agent de maîtrise est étroitement lié à la convention collective en vigueur dans son secteur d’activité. 

La définition de ce statut prend en compte le niveau d’études nécessaire, les compétences spécifiques, ainsi que la place occupée dans l’échelle hiérarchique. 

D’après la grille des rémunérations mensuelles brutes minimales de la convention collective Syntec, le salaire des ETAM varie entre 1510,00 euros et 2310,30 euros.

Laisser un commentaire