AccueilMétiersDevenir Auxiliaire de crèche : missions, salaire et formation

Devenir Auxiliaire de crèche : missions, salaire et formation

Les enfants sont votre passion ? Devenir Auxiliaire de crèche est un métier qui vous conviendrait peut-être parfaitement !

Vous rêvez d’accorder votre attention au travers d’activités et de soins personnalisés ainsi que de développer un projet pédagogique au sein d’une structure dédiée ? Vous pensez avoir les compétences requises pour créer un environnement sain, sécurisant, éducatif et hygiénique aux plus petits ?

Nous vous proposons d’aller plus loin et de découvrir ce métier stimulant, diversifié et responsabilisant qui pourrait joindre votre vocation professionnelle à des perspectives motivantes.

CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance (AEPE)

Avec Ecolems


Devenir auxiliaire de puériculture

Avec Cours-Minerve

Les missions du métier d’auxiliaire de crèche

L’auxiliaire de crèche, ou Aide auxiliaire de puériculture, accueille les nourrissons et les jeunes enfants jusqu’à l’âge de 3 ans. Il les accompagne le plus souvent dans des écoles maternelles, des garderies périscolaires, des crèches collectives ou familiales, des haltes garderies, et des centres de vacances. Il peut intervenir au domicile des parents, à son propre domicile (dans des conditions d’agréments réglementés), ainsi que dans des maternités, des établissements de santé et des PMI (centres de protection maternelle et infantile).

Ses missions sont variées et passionnantes :

Dans les PMI, l'auxiliaire de crèche va assister l’auxiliaire de puériculture ainsi que la puéricultrice durant les consultations réalisées par le médecin ainsi que dans la gestion des dossiers et dans les conseils aux futures ou jeunes mamans.

Dans une maternité ou un centre hospitalier, il prodigue les soins aux nouveau-nés ou aux enfants en très bas âge comme la préparation de leurs biberons, la réalisation de leur toilette, leur prise de poids ainsi qu’en soutenant la maman dans son apprentissage.

En crèche, en halte-garderie ou en école, il est le premier et le dernier lien quotidien entre les parents et l’établissement. Il les accueille, s’assure du bien-être de la famille et répond aux questions.

L'auxiliaire de crèche s’occupe des besoins de l’enfant en l’assistant sur son hygiène tout en surveillant sa santé. Il doit faire attention à sa sécurité en organisant au mieux, et en entretenant, les espaces de vie ainsi qu’en prévenant les accidents. De plus, il s’attache à proposer à l'enfant une alimentation saine et équilibrée.

Il organise des jeux d’éveil, des activités, encadre des moments de calme et des siestes qui participent à son éducation, à son développement affectif et intellectuel, son autonomie et sa sociabilisation.

Pour finir, il est chargé de co-construire des projets pédagogiques et participe aux réunions de l’équipe de l’établissement.

Qualités et compétences pour devenir Auxiliaire de crèche

  • Être passionné par les enfants : l’auxiliaire de crèche est amené à travailler au quotidien avec des tous petits. Il doit donc être animé par cette tranche d’âge. Il faut être patient, supporter les cris et les pleurs, rassurer, etc.
  • Avoir des valeurs fortes comme l’engagement, la bienveillance, le calme, l’esprit de groupe, la disponibilité, la douceur et l’empathie.
  • Avoir une appétence certaine pour la transmission et l’éducation : le rôle d’un auxiliaire de crèche est très important. Il prépare l’enfant à sa future sociabilisation. Il joue un rôle essentiel dans son épanouissement. 
  • Être sensible aux soins, à la sûreté, à la propreté, au confort de chaque enfant : Éléments fondamentaux pour une bonne croissance, l’auxiliaire de crèche se doit d’être intéressé par ses questions.
  • Apprécier la préparation et le service des collations et des repas : l’auxiliaire de crèche est au service de la santé, de la bonne alimentation ainsi que de la culture du goût des enfants.
  • Anticiper en permanence les situations à risque car les enfants demandent que l’on soit toujours en alerte: curieux, ils testent et tentent tout. 
  • Respecter les horaires : les tous petits ont besoin d’un cadre. Leur journée est séparée en « moments » : de l’arrivée au départ, il faudra suivre ce qui composera la dynamique de leur quotidien. C’est important que le rythme soit gardé afin qu’ils puissent s’y épanouir au mieux.
  • Être toujours agréable avec les tous petits, leurs parents et les collègues : l’affabilité et la bonne humeur sont les maîtres mots de ce métier qui demande beaucoup d’énergie et d’investissement. Mais aussi : l’écoute, la disponibilité, la communication et la courtoisie qui sont les qualités indispensables de l’auxiliaire de crèche.
  • Être créatif : l’auxiliaire de crèche est une mine de ressources pour enthousiasmer le quotidien de l’enfant. Les activités doivent être diversifiées, amusantes et formatrices.

Un diplôme est-il obligatoire pour devenir auxiliaire de crèche ?

Même si vous ne possédez pas de diplômes ou de certificat de formation, il est cependant possible d’obtenir un poste. Vous appuierez alors votre candidature sur votre grande motivation et les qualités nécessaires pour cet emploi. De plus, si le candidat est père ou mère de famille, il possède un atout non négligeable.

Toutefois, il est recommandé d'avoir une formation ou idéalement un diplôme pour augmenter vos chances de trouver un emploi sur ce métier.

Quelle formation pour devenir auxiliaire de crèche ?

Professionnel qualifié, vous aurez besoin de faire une formation qui délivre un diplôme d’État.

Vous avez le choix entre :

Le CAP Accompagnement Éducatif petite enfance (AEPE)

Un CAP Accompagnement Éducatif petite enfance (AEPE) peut être obtenu dans un lycée, en alternance ou bien dans une école privée hors contrat avec l’État. Il se prépare en 2 ans.

Le diplôme professionnel d’auxiliaire de puériculture DPAP de niveau V

Cette formation professionnelle se prépare dans des centres de formation payants comme les GRETA ou dans des associations ou instituts privés. Prévoyez 2 ans pour la faire.

Le BEP CSS (carrières sanitaires et sociales)

Vous pouvez passer votre BEP CSS en lycée ou bien à distance sur internet auprès d’organismes de formation à distance publics comme le CNED.

Si vous êtes déjà assistant maternelle depuis plusieurs années, vous pouvez aussi être diplômé par le VAE (validation des acquis de l’expérience).

CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance (AEPE)

Avec Ecolems


Devenir auxiliaire de puériculture

Avec Cours-Minerve

Combien de temps faut-il pour devenir auxiliaire de crèche ?

Le CAP Accompagnement Educatif Petite Enfance

Le CAP Accompagnement Educatif Petite Enfance est un diplôme d’État de niveau V qui se prépare en deux ans et qui requiert un niveau de classe de 3e au minimum. Vous devez avoir plus de de 18 ans au 31 décembre de l’année de l’examen. Cela concerne aussi les adultes en reconversion professionnelle, les salariés en formation professionnelle et les demandeurs d’emploi.

En plus de l’enseignement à l’école, les élèves doivent exercer dans des structures de la petite enfance durant 16 semaines. Ceci est obligatoire pour passer l’examen.

Ces stages sont à réaliser en établissement d’accueil de jeunes enfants, en maisons d’assistantes maternelles ou en école maternelle.

L’alternance est une autre possibilité pour valider ses acquis aussi bien scolaires qu’en terme d’expériences.

Le diplôme professionnel d’auxiliaire de puériculture DPAP de niveau V

Ce diplôme comprend 17 semaines de cours théoriques et cliniques en institut de formation. Il comprend aussi 6 stages réalisables en 24 semaines dans des structures sanitaires, sociales ou médico-sociales.

Le BEP CSS

Ce BEP se passe en huit semaines dont une fois deux semaines en première année, deux fois trois semaines en terminale, une de ces périodes obligatoirement auprès d'adultes en perte d'autonomie.

CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance (AEPE)

Avec Ecolems


Devenir auxiliaire de puériculture

Avec Cours-Minerve

Quelles sont les perspectives d’emploi ?

Avec votre diplôme d’Accompagnement Educatif Petite Enfance, vous allez pouvoir exercer différents métiers comme agent de crèche, auxiliaire de crèche, aide auxiliaire de puériculture ou animateur petite enfance.

Dans le cas où vous souhaitez poursuivre vos études, vous pouvez obtenir en 2 ans un bac professionnel ou un diplôme d’État dans le secteur sanitaire et social comme : un Bac pro accompagnement, soins et services à la personne (ASSP), un BAC PRO Services aux personnes et aux territoires, un diplôme d’État d’accompagnant éducatif et social, un diplôme d’État d’Aide soignant (DEAS), un diplôme d’État d’Auxiliaire de puériculture (DEAP).

Le salaire et les débouchés d’un auxiliaire de crèche

Le salaire moyen d’un auxiliaire de crèche est compris entre le SMIC et 1500€ bruts.

Vous pouvez augmenter votre salaire en passant des concours. Plus vous aurez des qualifications, plus cela vous aidera à recevoir une promotion et facilitera votre ouverture sur d’autres possibilités comme devenir directeur de crèche.

Comment trouver un emploi ?

Si vous souhaitez trouver un poste en tant qu’auxiliaire de crèche, il vous suffira de mettre votre CV à jour et de chercher sur le site du pôle emploi les annonces relatives à vos ambitions.

Les sites spécialisés comme Crèche Emploi pourront aussi vous aider à trouver l’entreprise que vous cherchez.

Vous pouvez aussi directement démarcher auprès des structures d’accueil des tous petits, des maisons d’assistantes maternelles groupées, des écoles maternelles, des haltes garderies, etc.

CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance (AEPE)

Avec Ecolems


Devenir auxiliaire de puériculture

Avec Cours-Minerve

Secteurs