AccueilMétiersDevenir Chirurgien : missions, salaire et formation
Métiers

Devenir Chirurgien : missions, salaire et formation

Chirurgienne durant une opération

Le métier de chirurgien vous intéresse ? Vous êtes habiles, méticuleux et vous pouvez faire d’attention ? Vous êtes empathique, calme et patient ? Enfin, vous avez de bonnes qualités relationnelles et vous pouvez être un bon pédagogue ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Missions

Le chirurgien est médecin spécialisé en chirurgie, c’est-à-dire la partie de la thérapeutique qui implique des opérations internes ou des manœuvres externes sur les tissus, notamment par incision et suture. Le chirurgien est un professionnel de la médecine qui pratique des interventions chirurgicales (opérations) sur différentes parties du corps. Il intervient généralement sur les fractures, les tumeurs, les transplantations, les malformations, les hémorragies, etc.

En fonction de la spécialité, on distingue plusieurs types de professionnels de la chirurgie, dont :

  • Le chirurgien pédiatre spécialisé dans les opérations chez les enfants et les bébés
  • le chirurgien cardiaque qui s’occupe des maladies du cœur ou du système cardio-vasculaire
  • le neurochirurgien spécialisé dans les opérations qui touchent le système nerveux
  • le chirurgien orthopédiste pour les traumatismes qui touchent le squelette
  • le chirurgien plastique qui réalise des interventions de chirurgie esthétique.

Maître des salles d’opération, le chirurgien travaille avec une équipe médicale qui l’aide à pratiquer dans les meilleures conditions possibles. On retrouve généralement dans cette équipe des infirmiers et des infirmières spécialisées, mais aussi des anesthésistes-réanimateurs. Le chirurgien est donc un véritable chef d’orchestre au bloc opératoire.

C’est un métier qui nécessite une parfaite maîtrise de l’acte chirurgical. En effet, une opération se pratique généralement sous anesthésie à l’aide d’instruments spécifiques tels que le bistouri, les pinces, les ciseaux et des appareils comme le laser ou les caméras endoscopiques. Lorsque la situation le permet, le chirurgien peut même être amené à intervenir à l’aide de technologies plus poussées telles que la chirurgie robotique.

En général, la mission d’un chirurgien se compose de 3 phases.

Consultation préopératoire

Avant toute chose, le chirurgien doit discuter avec le médecin traitant pour décider de l’opération à mener. Il pourra ensuite rencontrer son patient pour lui expliquer les choix qu’il a eus à faire, ce qui sera fait, les conséquences et les contraintes. Le patient doit avoir une idée claire du temps de l’opération et d’hospitalisation, des traitements médicamenteux, s’il doit y avoir une phase de rééducation ou d’éventuelles séquelles. C’est une tâche assez délicate et le chirurgien doit savoir rassurer.

Opération

En accord avec le patient, le chirurgien pourra alors procéder à l’intervention chirurgicale. Ces interventions sont variées et impliquent des techniques hautement spécialisées. Le travail doit être effectué avec une équipe de médecins spécialisés.

Une fois tous les paramètres évalués et les conditions réunies, le chirurgien intervient en salle aseptisée (sans microbe). Il doit veiller à respecter les règles d’hygiène afin d’éviter toute contamination et complication de l’état de son patient.

Suivi postopératoire

Après l’opération, le chirurgien va maintenant assurer un suivi pour éviter d’éventuelles complications. De nouvelles consultations seront programmées pour vérifier l’évolution de l’état de santé de l’enfant et prescrire des traitements pour limiter les effets indésirables. Ce suivi doit être fait jusqu’au rétablissement complet du patient.

Qualités et compétences

Comme tout professionnel de la santé, le chirurgien a de grandes responsabilités. Plus spécifiquement dans le domaine de la chirurgie, il est primordial d’avoir une très bonne connaissance de l’anatomie et du fonctionnement du corps humain. Il doit être méticuleux dans ses interventions et capable d’une grande concentration.

Certaines interventions complexes peuvent durer de nombreuses heures, voire toute une journée ou toute une nuit. De ce fait, le chirurgien doit avoir aussi une bonne résistance physique et nerveuse. Le sens de la responsabilité et le professionnalisme sont d’autres qualités très importantes pour évoluer et réussir dans ce métier.

Un bon chirurgien se démarque aussi par son équilibre. Son sens de l’observation et de l’analyse compte parmi ses principaux outils de diagnostic. Aussi, c’est une personne suffisamment à l’écoute et pédagogue pour pouvoir rassurer et informer ses patients. Enfin, le chirurgien doit :

  • Avoir l’esprit scientifique et de bonnes facultés intellectuelles
  • avoir de très bonnes aptitudes relationnelles
  • être rigoureux et précis
  • savoir s’adapter à l’évolution technologique
  • savoir faire preuve de sang-froid et avoir une bonne réactivité pour intervenir dans l’urgence.

Un diplôme est-il obligatoire ?

Il est obligatoire de disposer d’un diplôme d’État en Médecine pour devenir chirurgien. En effet, pour avoir la chance d’exercer ce métier très passionnant, au moins 11 années d’études médicales sont nécessaires après l’obtention du baccalauréat.

Formation

Vous êtes une école ? Référencez vos formations

La formation pour devenir chirurgien est particulièrement longue et difficile, puisque cela nécessite au moins 11 années d’études après le Bac. Il faudra donc franchir toutes les étapes des études en médecine pour acquérir les connaissances théoriques fondamentales en anatomie, physiologie, physique médicale, microbiologie, biochimie, pharmacologie, méthodologie clinique, diagnostic instrumental et par imagerie…

Au terme de ces études, vous pourrez alors vous spécialiser en chirurgie pour approfondir vos connaissances et compétences dans l’une des nombreuses branches de la chirurgie. Vous aurez également à acquérir de l’expérience pratique dans les services de chirurgie des hôpitaux et cliniques afin apprendre à utiliser avec précision les différents instruments chirurgicaux.

Niveau Bac

Diplôme d’État de docteur en chirurgie

Le DE (diplôme d’État) de docteur en chirurgie est le seul cursus à suivre pour pouvoir exercer le métier de chirurgien, soit 11 à 12 années d’études de médecine après le Bac. À ce propos, il est conseillé d’avoir un Bac avec des spécialités à dominantes scientifiques (mathématiques et physique-chimie).

Le cursus débute par un Parcours spécifique accès santé (PASS, anciennement connu sous le nom de PACES). Soulignons qu’il est cependant possible d’intégrer le cursus après une première année de Licence avec option Santé – LAS.

À la fin de la 1ʳᵉ année de formation, commence alors le premier cycle du cursus, mais à condition que le candidat valide son entrée en études de santé. Ce cycle de 2 ans permet de réaliser une première immersion professionnelle à travers des enseignements théoriques et des stages. Le Diplôme de formation générale en sciences médicales (DFGSM), de niveau licence, intervient à la fin de la 3ᵉ année.

Le second cycle, encore appelé externat, dure 3 ans et permet à l’étudiant de pratiquer. Il pourra ensuite passer les ECNi (épreuves nationales classantes informatisées) à la fin de la 6ᵉ année. Il s’agit d’un concours de 2 jours qui permet, en fonction du classement, de choisir la spécialité et la ville où effectuer l’internat.

L’internat, d’une durée de 6 ans, est la dernière étape du parcours qui mène au Diplôme d’État de docteur en Médecine avec mention de la spécialité.

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire

Le salaire d’un chirurgien va dépendre de ses années d’expérience et du statut de l’emploi sous lequel il exerce. En général, il peut gagner entre 4 000 et 11 500 euros bruts par mois, auxquels s’ajouteront des primes et indemnités.

Débouchés

La chirurgie est une branche de la médecine extrêmement vaste. Elle offre ainsi de nombreuses perspectives professionnelles, notamment à l’étranger. Le chirurgien a ainsi la possibilité de renforcer sa spécialisation via des options ou à travers des formations spécifiques transversales. Parmi les spécialisations les plus recherchées figurent la chirurgie cardiaque et thoracique, la chirurgie plastique, la neurochirurgie, la chirurgie orthopédique et traumatologique…

Après quelques années d’expérience, le chirurgien peut être amené à diriger un service hospitalier. Il peut alors travailler à la fois dans un établissement hospitalier (public ou privé) et dans un cabinet en ville. Il peut même diriger toute une clinique.

Enfin, le chirurgien a la possibilité de devenir un enseignant-chercheur tout en continuant d’exercer sa profession.

Trouver un emploi

Trouver un emploi
Trouver un emploi

Le métier de chirurgien est très recherché. Il est donc possible de trouver rapidement un poste à l’issue de votre formation. Vous pourrez exercer dans la fonction publique ou dans une clinique privée.

Secteurs

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes en reconversion professionnelle. J'anime également un groupe de discussions sur Facebook. Je m'occupe également du site metier.org qui proposent des articles qui aident à trouver son futur métier.