AccueilMétiersDevenir conducteur de machines agricoles : missions, salaire et formation

Devenir conducteur de machines agricoles : missions, salaire et formation

Conduite d'une machine agricole

Le métier de conducteur de machines agricoles vous attire? Vous vous intéressez à la conduite d’engins, vous voulez en faire votre profession ? N’attendez pas les moissons pour vous plonger dans la lecture de cette fiche métier qui vous apprendra les missions, le salaire et les débouchés de ce chauffeur polyvalent qui manipule des engins de plusieurs tonnes.

Réalisez votre bilan de compétence

  • Préparer votre reconversion
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Financement à 100% avec le CPF

Missions

Tracteur, moissonneuse-batteuse, faucheuse, ensileuse… Le conducteur de machines agricoles est un chauffeur polyvalent travaillant avec un parc de machines diverses. C’est un métier d’avenir pour les jeunes désireux d’évoluer en milieu rural. En effet, nombreux sont les agriculteurs qui ont besoin de conducteurs d’engins pour labourer les champs, ensemencer, pulvériser…

Le conducteur travaille pour une entreprise de travaux agricoles ou une coopérative d’utilisation de matériel agricole, une cuma.

Voici quelques-unes de ses missions:

  • Organisation de la journée : Chaque matin, les conducteurs d’engins se retrouvent pour faire le point sur le travail demandé pour qu’il puisse être réalisé chez les différents agriculteurs qui font appel à eux.
  • Entretien et préparation des machines : Le chauffeur révise ensuite tel ou tel engin, nettoie, vérifie les courroies, les pneus, les systèmes d’attache… La préparation des machines occupe une grosse partie de la journée. L’entretien s’effectue quotidiennement mais aussi volontiers l’hiver quand il n’est pas possible de travailler la terre.
  • Opérations culturales : Labour, semis, moisson, pulvérisation… L’exploitant confie au chauffeur une parcelle à travailler. Il peut avoir plusieurs interventions chez différents agriculteurs ou travailler pour une seule exploitation.

Qualités et compétences

Le conducteur de machines agricoles possède un certain nombre de qualités et de compétences pour mener à bien son travail. En voici quelques-unes :

  • Attention : Prudent et attentif, le conducteur est aidé d’un ordinateur de bord mais doit rester vigilant.
  • Rigueur : Les machines doivent être vérifiées et toujours en excellent état de marche.
  • Bonne condition physique : A l’attention constante dont le conducteur doit faire preuve, peuvent s’ajouter des heures de nuit et beaucoup de travail, durant la période des moissons notamment.
  • Disponibilité : Le conducteur se doit d’être disponible en fonction des besoins des agriculteurs mais aussi des conditions météorologiques. Les journées sont inégales en durée et en intensité.

Un diplôme est-il obligatoire ?

Une formation en agroéquipement est nécessaire, au minimum le BPA. Le permis B est obligatoire.

Formations pour devenir conducteur de machines agricoles

Niveau CAP :

BPA Travaux de la conduite et entretien des engins agricoles

Cette formation en deux ans permet au titulaire de ce brevet professionnel agricole de devenir conducteur mécanicien de matériels agricoles et de réaliser des travaux agricoles sur une exploitation.

Au programme :

  • Mobilisation des outils nécessaires au traitement de l’information et à la communication
  • Mobilisation des connaissances relatives aux domaines civique, social, économique
  • Mobilisation des connaissances pour mettre en oeuvre des pratiques professionnelles respectueuses de l’environnement et de la santé humaine dans une perspective de développement durable
  • Mobilisation, en vue de la pratique professionnelle, des connaissances scientifiques et techniques relatives aux productions végétales
  • Mobilisation des connaissances scientifiques et techniques relatives à l’utilisation d’engins agricoles et de leurs équipements
  • Conduite en sécurité d’un tracteur et/ou d’un automoteur
  • Réalisation de travaux mécanisés relatifs à la conduite d’une culture
  • Entretien et maintenance des engins agricoles et de leurs équipements…

CS Tracteurs et machines agricoles : utilisation et maintenance

Ce certificat de spécialisation s’obtient en un an après un CAP agricole. Il permet de se spécialiser sur le terrain afin de devenir chauffeur mécanicien. Il faut avoir au minimum 18 ans, le permis de conduire,  un niveau BEP minimum ou une expérience professionnelle.

Au programme :

  • Réalisation de travaux agricoles mécanisés dans le respect de l’environnement et des règles de sécurité
  • Entretien et maintenance des agroéquipements dans le respect de l’environnement et des règles de sécurité
  • Participation au suivi et à la gestion de l’atelier de travaux mécanisés.

Niveau bac :

Bac Pro agroéquipement

Ce bac pro se déroule sur trois ans après l’année de 3e. Il s’effectue en alternance avec plus de la moitié du temps en entreprise. Il permet de devenir chauffeur d’engin mais aussi mécanicien agricole ou encore entrepreneur de travaux agricoles.

Au programme :

  • Communication dans un contexte social et professionnel en mobilisant des références culturelles
  • Communication dans une langue étrangère dans les situations courantes de la vie professionnelle
  • Développement de la motricité
  • Mise en oeuvre des savoirs et savoir-faire scientifiques et techniques
  • Caractérisation du fonctionnement des matériels, équipements et outils en situation professionnelle
  • Situation de l’entreprise dans son environnement socioprofessionnel et communication en situation professionnelle
  • Maintenance d’un parc d’agroéquipements
  • Participation à la gestion d’un parc d’agroéquipements
  • Conduite d’un chantier d’opération culturale et réalisation de travaux mécanisés en sécurité
  • Adaptation à des enjeux professionnels particuliers.

Perspectives d’emploi

Il est possible pour le conducteur de devenir par la suite chef d’équipe et également entrepreneur de travaux agricoles.

Salaire d’un conducteur de machines agricoles

Un conducteur saisonnier peut gagner de 70 à 80€ brut par jour. Il peut être nourri et logé par l’exploitant. Un conducteur salarié peut gagner 1 690€ brut par mois.

Comment trouver un emploi ?

Il est possible de trouver un emploi de chauffeur agricole en parcourant le site de pôle emploi, les sites d’emplois par régions, ou des sites spécialisés dans l’agriculture comme apecita.

Réalisez votre bilan de compétence

  • Préparer votre reconversion
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Financement à 100% avec le CPF
Secteurs