AccueilMétiersDevenir conseiller en insertion professionnelle : salaire et formation
Métiers

Devenir conseiller en insertion professionnelle : salaire et formation

Conseillère

Le métier de conseiller en insertion professionnelle vous intéresse ? Suivi individuel de jeunes en recherche de contrats d’insertion, animation d’ateliers en recherche d’emploi, en orientation… Autant de missions qui, peut-être, vous attirent. Si tel est le cas, plongez-vous dans la lecture de notre fiche métier afin de découvrir les formations, le salaire et les débouchés de ce professionnel qui aide à faire fleurir les potentiels.

Missions

Le conseiller en insertion professionnelle, le CIP, travaille dans des structures d’insertion, pour Pôle emploi, des missions locales… Il accompagne des personnes, y compris les jeunes, en difficultés dans leurs démarches d’insertion. Il favorise le lien entre eux et les entreprises. Il met en œuvre différents moyens pour leur permettre de réussir à trouver un emploi ou une formation et retrouver rapidement leur autonomie.

Voici quelques-unes de ses missions :

  • Conseil et information : Le conseiller reçoit les personnes, les informe, les conseille.
  • Diagnostic : Il fait le point avec les personnes sur leurs situations professionnelles, sociales, personnelles. Il met au point des outils de diagnostic.
  • Mise en place d’un parcours d’accompagnement : Il propose des tests, des ateliers permettant un accompagnement personnalisé.
  • Animation d’ateliers : Il anime différents ateliers visant au retour à l’emploi.
  • Développement d’un réseau de partenaires : Il contacte des organismes pour aider les personnes et des entreprises pour proposer des candidatures et ainsi chercher à développer un réseau de partenaires.
  • Animation du réseau : Il va mettre en place des actions d’animation du réseau, actions d’information et de sensibilisation en vue de développer des partenariats.

Qualités et compétences

Un conseiller en insertion professionnelle possède un certain nombre de compétences et de qualités pour exercer son emploi. En voici quelques-unes :

  • Écoute : Il doit être attentif et bienveillant, savoir s’adapter à la personne en face de lui.
  • Contact : Il faut aimer le contact humain, aller à la découverte de l’autre, l’aider…
  • Sens de l’analyse : Un conseiller sait analyser des situations, des profils et synthétiser l’information.
  • Bonne connaissance du monde professionnel : De par sa propre expérience, l’information et l’ouverture, un conseiller doit avoir de solides connaissances du monde professionnel afin d’aider le public à accéder au marché du travail.
  • Connaissances en psychologie : Des connaissances en psychologie ou sociologie sont recommandées à ce poste.

Un diplôme est-il obligatoire ?

Il existe un titre professionnel RNCP de conseiller en insertion sociale. Les employeurs s’intéressent également à des profils bac + 3 en psychologie, sociologie, droit social…

Formations pour devenir conseiller en insertion professionnelle

Voici quelques formations possibles :

Niveau bac + 2 :

Titre professionnel conseiller en insertion professionnelle

Ce titre professionnel, atteignable en moins d’un an, permet d’accueillir et d’accompagner un public en recherche d’insertion.

Au programme :

  • Accueil pour analyser la demande des personnes et poser les bases d’un diagnostic partagé
  • Accompagnement des personnes dans leur parcours d’insertion sociale et professionnelle
  • Mise en œuvre d’une offre de services auprès des employeurs pour favoriser l’insertion professionnelle

DEUST Métiers de la cohésion sociale

Le DEUST MCS, diplôme d’études universitaires scientifiques et techniques, est accessible avec le baccalauréat (possibilité de VAP ou de VAE) et se prépare en deux ans. Il permet d’acquérir des compétences en droit, sociologie, médiation… aidant à mener des actions dans le domaine de la cohésion sociale.

Au programme :

  • Travail social
  • Relations humaines
  • Économie sociale et solidaire
  • Droit du travail et droit social
  • Sociologie
  • Médiation
  • Handicap
  • Juridictions et droit de la famille
  • Constitution et citoyenneté
  • Politiques familiales
  • Ressources humaines
  • Collectivités territoriales
  • Protection de l’enfance…

Niveau bac + 3 :

Licence professionnelle intervention sociale

Accessible après un bac + 2, cette formation d’un an permet d’obtenir une licence professionnelle qui prépare à effectuer des actions sociales dans le quotidien, assister des publics rencontrant des difficultés, coordonner des intervenants…

Au programme :

  • Usages numériques
  • Exploitation de données à des fins d’analyse
  • Expression et communication écrites et orales
  • Positionnement vis-à-vis d’un champ professionnel
  • Action en responsabilité au sein d’une organisation professionnelle
  • Conception de dispositifs d’intervention sociale
  • Maîtrise des différentes dimensions de la gestion d’une organisation
  • Mise en œuvre de dispositifs d’intervention sociale
  • Réalisation d’un diagnostic et/ou d’un audit pour apporter des conseils

Licence professionnelle Métiers de la GRH : formation, compétences et emploi

Cette licence professionnelle s’obtient en un an. Elle est accessible après un bac + 2 du domaine. Elle permet de préparer un plan de formation, gérer une équipe, maîtriser le système d’information RH…

Au programme :

  • Usages numériques
  • Exploitation de données à des fins d’analyse
  • Expression et communication écrites et orales
  • Positionnement vis-à-vis d’un champ professionnel
  • Action en responsabilité au sein d’une organisation professionnelle
  • Mise en œuvre de la politique RH d’une organisation
  • Définition de la stratégie RH d’une organisation
  • Évaluation de la politique RH d’une organisation

Licence en psychologie

Cette formation, qui se déroule sur trois ans après le bac, permet à son titulaire d’aborder les domaines théoriques de la psychologie et de travailler dans le secteur social, les milieux socio-éducatifs.

Au programme :

  • Exploitation de données à des fins d’analyse
  • Expression et communication écrites et orales
  • Usages digitaux et numériques
  • Identification d’un questionnement au sein d’un champ disciplinaire
  • Mise en œuvre de méthodes et d’outils du champ disciplinaire
  • Positionnement vis-à-vis d’un champ professionnel
  • Action en responsabilité au sein d’une organisation professionnelle
  • Analyse d’un questionnement en mobilisant des concepts disciplinaires

Licence en sociologie

Cette licence, qui se déroule sur trois ans après le bac, permet de comprendre les enjeux sociologiques du monde contemporain et de réaliser des enquêtes sociologiques. Psychologie et sciences de l’éducation sont proposées dans le cursus de la première année.

Au programme :

  • Usages digitaux et numériques
  • Analyse d’un questionnement en mobilisant des concepts disciplinaires
  • Exploitation de données à des fins d’analyse
  • Expression et communication écrites et orales
  • Mise en œuvre de méthodes et d’outils du champ disciplinaire
  • Positionnement vis-à-vis d’un champ professionnel
  • Action en responsabilité au sein d’une organisation professionnelle

Niveau bac + 5 :

Master Intervention et développement social

Cette formation de deux ans, accessible dès un bac + 3 du domaine, permet de mettre en œuvre des politiques d’intervention, de concevoir des projets, une stratégie de développement social…

Au programme :

  • Géographie humaine et sociale
  • Histoire sociale
  • Psychologie et sociologie
  • Connaissance de l’intervention sociale…

Master Psychologie parcours psychologie du travail et ergonomie

Cette formation de deux ans après un diplôme de niveau bac + 3 du domaine permet de devenir psychologue. Elle offre de solides connaissances en gestion de ressources humaines.

Au programme :

  • Méthodologie
  • Psychologie du travail et ergonomie
  • Intervention en organisation
  • Santé et sécurité au travail
  • Psychologie du travail et gestion des ressources humaines…

Master Gestion des ressources humaines

Durant deux ans après un bac + 3 du domaine, cette formation apprend à élaborer une stratégie RH, à procéder à des recrutements, à aider à la gestion de carrières…

Au programme :

  • Usages avancés et spécialisés des outils numériques
  • Développement et intégration de savoirs hautement spécialisés
  • Communication spécialisée pour le transfert de connaissances
  • Appui à la transformation en contexte professionnel
  • Réflexion et élaboration de la stratégie RH
  • Conception et pilotage de solutions de gestion en GRH
  • Mesure et contrôle des outils et méthodes de gestion en GRH
  • Règles, normes et qualités en GRH
  • Culture managériale et organisationnelle
  • Comportements et postures au travail

Perspectives d’emploi

Le conseiller en insertion professionnelle peut devenir chargé de projet puis chargé de secteur.

Salaire d’un conseiller en insertion professionnelle

Un conseiller en insertion professionnelle peut démarrer aux alentours de 1 900€ brut par mois, voire 2 115€ par mois.

Comment trouver un emploi ?

Pôle emploi, indeed, l’apec sont quelques-uns parmi les nombreux sites qui permettent de trouver des offres en ligne de postes de conseiller en insertion professionnelle.

Secteurs

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes qui souhaitent changer de métier. J'anime également un groupe d'échanges sur Facebook qui aide les personnes à trouver leur nouvelle voie professionnelle.