AccueilMétiersDevenir Délégué pharmaceutique / visiteur médical : missions, salaire…
Métiers

Devenir Délégué pharmaceutique / visiteur médical : missions, salaire…

Déléguée pharmaceutique en rendez-vous avec des médecins dans un hopital

Le métier de délégué pharmaceutique vous intéresse ? Vous avez des aptitudes commerciales et le don de la persuasion ? Vous êtes à l’aise quand il s’agit de présenter un concept ? Vous n’avez aucun mal à inciter à l’action ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Missions

L’industrie pharmaceutique est un secteur florissant qui connaît des progrès remarquables. En dehors de la production, la promotion et la commercialisation représentent des axes d’activités importants de ce secteur. Et c’est à ce niveau qu’intervient le délégué médical ou visiteur médical. Représentant externe des firmes pharmaceutiques ou des laboratoires, il fait connaître les produits de son entreprise auprès des pharmacies et des hôpitaux.

Concrètement, le délégué médical revêt le profil d’un commercial. Il se distingue néanmoins par sa connaissance scientifique et technique des produits médicaux. Ainsi, il est à l’aise dans les techniques de vente et de négociation, mais aussi dans des disciplines telles que :

  • la chimie
  • la biologie
  • la pharmacologie
  • la nomenclature scientifique.

Dans l’exercice de son métier, le visiteur médical va assurer la présentation, la promotion et la commercialisation des produits médicaux, d’hygiène et de soins cosmétiques. Ses clients sont essentiellement les professionnels de santé, à savoir : les médecins, les pharmaciens et les parapharmaciens, les vétérinaires, les dentistes, etc. En tant que tel, le délégué pharmaceutique contribue à la réalisation du chiffre d’affaires de son entreprise.

À ce titre, ses missions sont nombreuses et variées. En plus de connaître avec fiabilité les produits pharmaceutiques et leurs modes d’action, il doit les présenter de manière à inciter ses clients à l’achat.

Prospecter les clients

L’essentiel des missions d’un délégué médical commence par le ciblage des structures sanitaires pouvant apprécier et adopter les produits mis au point par son entreprise. Pour cela, il procède à des enquêtes et recueille des données fiables sur la spécialité de chaque cabinet. Il sait par exemple si tel ou tel centre est spécialisé dans le traitement des maux de dent ou de cœur afin de déterminer le produit idéal pouvant susciter leur intérêt.

Promouvoir et assurer la vente des produits

Sur la base de sa prospection, le délégué pharmaceutique va procéder à la constitution d’une première fiche client. Il contacte (au nom de son entreprise) les responsables des structures concernées en vue de l’obtention d’un rendez-vous. C’est après ces préalables qu’il pourra véritablement procéder à la présentation de ses produits. Techniques de marketing et de persuasion, éloquence et habileté linguistique…, le délégué médical met tout à profit pour faire passer son message.

Tel le porte-parole du laboratoire pharmaceutique qui l’emploie, il instruit ses prospects (professionnels de santé) sur les progrès de l’industrie pharmaceutique ainsi que les innovations et présente les traitements et médicaments de pointe. Il informe, démontre la vertu et l’efficacité d’un médicament, décrit sa composition, le mode d’emploi, les contre-indications, les effets secondaires pour amener le médecin à le prescrire à ses patients.

Par ailleurs, il devra continuer à diversifier sa clientèle afin de contribuer à la performance commerciale de l’entreprise qui l’emploie.

Qualités et compétences

Le délégué pharmaceutique est un professionnel dont le rôle ne s’arrête pas à la promotion des produits d’un laboratoire. De façon directe, il s’implique dans la réalisation du chiffre d’affaires et donc de la performance de l’entreprise. Ainsi, l’exercice de ce métier nécessite un grand sens de contact et une aisance communicationnelle.

Les compétences et qualités humaines d’un visiteur médical s’articulent autour de :

  • Sa connaissance scientifique : le délégué médical a pour principale mission de communiquer autour des produits pharmaceutiques. La nomenclature scientifique, l’action pharmacologique des médicaments, les fondamentaux en chimie et en biologie ne doivent ainsi avoir aucun secret pour lui.
  • Son aisance relationnelle : aller en contact d’autres professionnels en vue de leur présenter un produit à adopter demande particulièrement d’avoir une bonne notion de diplomatie et de relations humaines.
  • Son aptitude commerciale : pour mener à bien ses missions, le délégué médical doit être à l’aise dans les techniques de vente. Il remplit les conditions d’un bon vendeur, sait captiver son vis-à-vis et sait faire preuve d’empathie.
  • Son organisation : avant d’aller sur le terrain, le délégué médical planifie sa stratégie et se fixe des objectifs. Pour ce faire, une capacité d’organisation et un esprit analytique sont indispensables.

Par ailleurs, le visiteur médical a une excellente maîtrise des normes qui régissent sa profession. En effet, l’industrie pharmaceutique est très réglementée. Cela implique que le professionnel doit s’assurer que la façon dont il exerce son métier n’entrave pas les règles.

Un diplôme est-il obligatoire ?

Pour exercer le métier de délégué médical, il est indispensable de suivre une formation certifiée par un diplôme. Le Bac professionnel suivi d’une formation spécialisée est le minimum requis. Il existe néanmoins des formations du niveau supérieur (BTS, licence) qui permettent de bénéficier de nombreux avantages.

Formation

Vous êtes une école ? Référencez vos formations

Seule la licence professionnelle Métiers de promotion des produits de la santé est le cursus universitaire qui conduit directement au métier de délégué médical. Pour ceux qui souhaitent faire carrière dans ce domaine, voici l’essentiel des formations à suivre.

Niveau Bac

Bac pro Commerce (suivi d’une formation spécialisée)

Accessible après le niveau de 3e, le Bac pro Commerce garantit une insertion professionnelle rapide. Le titulaire possède des compétences avérées en vente et fidélisation de la clientèle ; une compétence qu’il faudra enrichir par une formation spécialisée. Celle-ci va permettre à l’étudiant de disposer des connaissances scientifiques nécessaires pour présenter de fond en comble un produit pharmaceutique.

Niveau Bac +2

DEUST Préparateur technicien en pharmacie

L’admission à cette formation est conditionnée à la possession d’un baccalauréat ou à un test suivi de l’étude des dossiers. Le titulaire de ce diplôme est formé pour informer et conseiller les gens sur l’emploi d’un médicament. Le programme de formation est axé sur les disciplines scientifiques (anatomie-physiologie, pharmacologie, toxicologie, pharmacie, galénique, chimie, biochimie). La législation et la communication professionnelle s’y ajoutent pour parfaire le profil.

D’autres formations de niveau Bac +2 (BTS Commerce ou dans une branche scientifique) peuvent être complétées par une formation spécialisée afin d’accéder au métier de délégué médical.

Niveau Bac +3

Licence professionnelle Métiers de promotion des produits de santé

Accessible après un baccalauréat professionnel ou généraliste, ce cursus de 3 ans s’achève par un diplôme professionnel de niveau 6 (Bac +3) qui rend apte à l’exercice du métier de délégué médical. C’est le diplôme officiel reconnu par l’État pour prétendre à ce poste.

Le titulaire est à même d’assurer la promotion et la vente des produits pharmaceutiques auprès des professionnels de santé. En plus des notions scientifiques inhérentes, l’étudiant acquiert des compétences en organisation et animation d’actions commerciales.

DU délégué à l’information médicale et pharmaceutique

Ce diplôme se prépare en 1 an après un BTS et donne accès au poste de délégué médical. La formation inclut notamment les disciplines scientifiques et commerciales. Elle permet à l’étudiant d’avoir les compétences nécessaires pour promouvoir et assurer la vente des produits pharmaceutiques.

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire

En début de carrière, un délégué pharmaceutique touche environ 2 000 euros brut par mois. À mesure qu’il évolue et acquiert de l’expérience, sa rémunération peut atteindre 4 500 euros bruts par mois, voire plus. Il faut noter que ce métier s’accompagne de nombreux avantages : primes aux résultats, véhicules, ordinateur et téléphone de service, etc.

Débouchés

Le profil de visiteur médical est essentiellement recherché par les firmes et les laboratoires pharmaceutiques. Dans l’exercice de son métier, le professionnel peut évoluer vers des postes de direction commerciale ou devenir formateur. De plus, il peut se tourner vers les fonctions de marketing et devenir chef de produit.

Trouver un emploi

Trouver un emploi
Trouver un emploi

Pour obtenir son premier poste, le jeune diplômé peut multiplier ses candidatures auprès des structures qui recherchent son profil. Autrement, il peut postuler aux offres disponibles sur les sites d’offres d’emploi.

Secteurs

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes en reconversion professionnelle. J'anime également un groupe de discussions sur Facebook. Je m'occupe également du site metier.org qui proposent des articles qui aident à trouver son futur métier.