AccueilMétiersDevenir Directeur d’hôtel : missions, salaire et formation
Métiers

Devenir Directeur d’hôtel : missions, salaire et formation

Chambre d'hôtel

Le métier de directeur d’hôtel vous intéresse ? Organisé et dynamique, vous avez une connaissance des différents métiers de l’hôtellerie ? Vous êtes un bon gestionnaire, vous êtes capable de superviser et de coordonner toutes les activités allant dans le cadre de l’évolution d’un établissement hôtelier ? Découvrez les qualités, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Missions

Le directeur d’hôtel gère un établissement hôtelier, le personnel y travaillant ainsi que les clients. Son profil s’apparente un peu à celui d’un chef d’entreprise ayant la mission de performer les prestations de son entreprise. Il s’assure de la satisfaction de la clientèle, supervise les différentes équipes afin que l’accueil, le niveau de propreté et le confort soient irréprochables.

Gestionnaire, il veille également aux coûts de fonctionnement de sorte à rentabiliser les investissements consentis par l’hôtel. Parfois, lorsqu’il s’agit des petits hôtels, il peut participer à l’accueil et aux réservations.

À la fois animateur, manager, formateur, gestionnaire et commercial, les responsabilités d’un directeur d’hôtel sont larges et exigeants. S’il doit assurer de booster la productivité pour l’augmentation du chiffre d’affaires, il lui revient aussi de diversifier le portefeuille clientèle de son établissement et de mettre tout en œuvre pour fidéliser chaque client.

Gérer l’établissement

L’essentiel des missions du directeur d’hôtel consiste à développer le chiffre d’affaires de son établissement. Il doit, pour cela, satisfaire aux besoins de la clientèle et refléter une bonne image de l’hôtel. Il élabore une politique commerciale pouvant lui permettre d’attirer de nouveaux clients et de fidéliser les anciens.

Le directeur d’hôtel détermine également un budget et fixe des objectifs financiers à atteindre. Il s’occupe en outre du volet commercial en promouvant l’hôtel auprès des offices de tourisme et sur Internet.

Gestion du personnel

La gouvernante, le concierge, le chef de réception, le directeur d’hébergement, le directeur de la restauration… tous évoluent suivant les indications du directeur d’hôtel.

Gestionnaire des ressources humaines, il se charge de la recherche des profils qualifiés et du recrutement du personnel. Pour garantir la qualité et l’excellence des prestations fournies, il peut être amené à animer des formations à l’endroit des nouvelles recrues.

Qualités et compétences

Pour mieux coordonner et contrôler l’efficacité des prestations fournies par son établissement, le directeur d’hôtel doit posséder quelques qualités indispensables.

Les savoirs et savoir-faire de ce professionnel s’articulent autour de :

  • Son sens accru pour les relations humaines : appelé à collaborer avec des partenaires internes et externes, le directeur d’hôtel est doté d’une aisance relationnelle. La diplomatie, l’accueil, le sourire, l’empathie… tous les aspects des relations humaines lui sont familiers.
  • Sa présentation irréprochable : ambassadeur de l’établissement, le directeur d’hôtel fait extrêmement attention à son image.
  • Sa condition physique : diriger un établissement hôtelier impose des décalages horaires. Le directeur peut voir ses heures de services se prolonger tard dans la nuit. Il doit être présent les week-ends comme les jours fériés. La station debout et les multiples déplacements au sein de l’établissement peuvent rapidement se révéler fatigants, nécessitant donc de la résistance et une bonne condition physique.
  • Son charisme : en tant que leader d’une entreprise, le directeur d’hôtel sait diriger et motiver avec rigueur. Il sait minimiser les erreurs et ses relations avec ses collaborateurs sont saines.
  • Son aptitude commerciale : promouvoir l’image de son établissement, lancer des campagnes marketing, attirer et fidéliser la clientèle demandent incontestablement des aptitudes commerciales.
  • Son talent linguistique : le directeur maîtrise, en plus du français, une ou plusieurs autres langues étrangères. L’expression anglaise lui est particulièrement cruciale afin de faciliter la communication avec les étrangers.

La prise d’initiative, l’audace, la capacité à décider, le leadership et la capacité de négociation sont par ailleurs des qualités nécessaires pour exceller au poste de directeur d’hôtel.

Un diplôme est-il obligatoire ?

Les recruteurs privilégient les profils disposant d’un master (Bac +5) en hôtellerie et domaines connexes pour prendre la direction de leur hôtel.

Toutefois, il est possible d’accéder à ce milieu professionnel avec un BTS (Bac +2) ou une licence (Bac +3). Il faudra dans ce cas acquérir de l’expérience pour pouvoir prétendre au poste de directeur d’hôtel.

Formation

Vous êtes une école ? Référencez vos formations

Il existe plusieurs cursus qui donnent accès au poste de directeur d’hôtel. Pour ceux qui souhaitent embrasser cette carrière, voici quelques exemples de formations à suivre.

Niveau Bac +2

BTS MHR – Management en Hôtellerie Restauration, mention management d’unité d’hébergement

D’une durée de 2 ans après le baccalauréat, le BTS Management en Hôtellerie Restauration est l’une des voies d’accès au poste de directeur d’hôtel.

La première année est généraliste et centrée sur les apprentissages fondamentaux de la cuisine et de l’hébergement.

En 2e année, l’étudiant devra se spécialiser en unité de management et acquérir des notions de ressources humaines, de comptabilité, de gestion et de droit. Il apprend également les techniques de gestion d’un établissement hôtelier ainsi que l’adaptation aux différents modes de consommation des clients.

BTS Responsable de l’hébergement

Le titulaire de ce diplôme s’occupe des services d’hébergement d’un établissement. Il prépare et accueille un hôte dans les meilleures conditions possibles. La formation dure 2 ans après le bac et embrasse la théorie ainsi que la pratique.

L’étudiant apprend notamment les techniques de réception en 2 langues étrangères, la mercatique, la communication professionnelle, la gestion administrative, etc.

Niveau Bac +3

Licence pro OGEHROrganisation et gestion des établissements hôteliers et de restauration

Ce diplôme donne par ailleurs accès au poste de directeur d’hôtel. La licence pro OGEHR se prépare en 3 ans après le bac et permet au titulaire d’assurer l’encadrement et la direction, la gestion et le management dans les secteurs de l’hébergement et de restauration. Le programme est axé sur des enseignements théoriques et techniques, couronnés par un stage professionnel.

Bachelor Management hôtelier international

Ce diplôme forme les leaders des métiers de l’hôtellerie, du luxe et du tourisme. La formation dure 3 ans après le baccalauréat et prépare le titulaire à la gestion des établissements hôteliers ainsi qu’au management du personnel. L’étudiant peut s’en servir pour intégrer le milieu professionnel et gravir les échelons afin d’accéder au poste de directeur d’hôtel.

Niveau Bac +5

Master Tourisme

Disponible dans les écoles de tourisme et d’hôtellerie, cette formation permet d’acquérir des notions en élaboration et développement des projets touristiques. Le titulaire du master tourisme possède donc les qualités managériales et commerciales nécessaires pour prétendre au poste de directeur d’hôtel.

Le master management des entreprises de l’hôtellerie et de la restauration et le master of science International hospitality Management permettent en outre de devenir directeur d’hôtel. Il faut noter que les titulaires d’un master sont directement recrutés après un test.

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire

À ses débuts, le directeur d’hôtel touche environ 2 500 euros brut par mois. Au fil du temps, sa rémunération peut connaître des améliorations et atteindre la somme de 3 500 euros bruts par mois, voire plus.

Il faut néanmoins savoir que le traitement salarial d’un directeur d’hôtel dépend de la structure qui l’emploie et de son dynamisme.

Débouchés

Le profil du directeur d’hôtel est essentiellement recherché par les promoteurs des complexes hôteliers. Les perspectives d’évolution sont minimes. Le poste correspond à une fin de parcours professionnel.

Néanmoins, le directeur d’une unité de chaine hôtelière peut devenir directeur régional et diriger les hôtels situés dans une zone géographique donnée.

Trouver un emploi

Trouver un emploi
Trouver un emploi

Pour obtenir son premier poste, le directeur d’hôtel peut multiplier ses candidatures auprès des structures qui recherchent son profil. Il pourra se lancer dans le métier à un poste en dessous afin de gagner de l’expérience et d’acquérir les compétences dont il aura besoin plus tard.

Autrement, il peut postuler aux nombreuses offres disponibles sur les sites de recherche d’emploi.

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes en reconversion professionnelle. J'anime également un groupe de discussions sur Facebook. Je m'occupe également du site metier.org qui proposent des articles qui aident à trouver son futur métier.