AccueilMétiersDevenir Inspecteur de police : missions, salaire et formation
Métiers

Devenir Inspecteur de police : missions, salaire et formation

Policière à Paris

Le métier d’inspecteur de police vous intéresse ? Conduire une équipe de policiers et donner des ordres vous a toujours plu ? Vous avez une bonne condition physique et un goût prononcé pour les enquêtes ? Vous souhaitez garantir l’ordre et la sécurité ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Missions

Personnalité réputée dans l’univers du cinéma et des polars, l’inspecteur de police est facilement reconnaissable par son manteau ample, ses souliers brillants et surtout sa plaque de police. Désigné également sous le vocable de lieutenant de police, ce fonctionnaire d’État, de catégorie A, a pour mission principale d’assurer l’ordre et la sécurité des citoyens. En règle générale, son lieu d’exercice est le commissariat, mais il peut aussi officier dans les rangs de la police nationale, de la police judiciaire ou de la police des frontières (aéroportuaires).

L’inspecteur de police est le tout premier grade dans la hiérarchie policière. Par conséquent, il travaille sous les ordres du commissaire de police, malgré son habileté à diriger une équipe. En fonction de son affectation, les missions d’un lieutenant de police sont variables. Mais de façon générale, il est commis pour protéger les biens et les personnes, mais aussi pour garantir l’ordre public.

Plus spécifiquement, les missions de l’inspecteur de police peuvent être regroupées en 3 grandes catégories.

Assurer la liaison entre les gardiens de la paix et le commissaire

Homme de terrain et de bureau, l’inspecteur de police coordonne les actions menées par son équipe sur le terrain pour en rendre fidèlement compte à son supérieur hiérarchique. Par exemple, à la survenance d’un accident ou d’une embuscade, il conduit, supervise l’équipe d’intervention et rédige des procès-verbaux ainsi que des rapports à l’intention de son supérieur.

Limiter la criminalité

Dans l’exécution de sa mission, un inspecteur de police sera amené à poursuivre un suspect, à l’arrêter, à l’interroger et à exécuter un service d’ordre ou porter secours à une victime dans une situation périlleuse. Il effectue des recherches locales ou des enquêtes judiciaires portant sur des crimes complexes, à savoir : le trafic de stupéfiants, le terrorisme et tout autre acte de violence.

Cette aptitude le rapproche quelque peu du procureur de la République avec qui il peut travailler pour rassembler des preuves afin de valider ou d’invalider les charges retenues contre un suspect.

Garantir la sécurité, l’ordre et la paix

L’inspecteur assure une fonction policière de premier plan orientée vers la communauté, c’est-à-dire qu’il représente la police intégrée à la société. Et pour quel but ? Maintenir l’ordre au sein de cette dernière, planifier et exécuter la circulation des biens et des personnes et prévenir les conflits. Il doit, de ce fait, développer un contact avec la communauté, que ce soit au niveau des élus locaux ou des civils, afin de constituer son réseau.

Qualité et compétences

Étant donné la complexité de ses missions, l’inspecteur de police doit disposer d’un certain nombre de compétences et de qualités nécessaires pour la bonne exécution des tâches. En voici quelques-unes :

  • L’esprit d’équipe : vu qu’il est amené à travailler constamment avec des officiers, l’inspecteur de police doit entretenir une bonne relation au sein de son équipe. La pédagogie, l’empathie et la fermeté sont des valeurs qu’il promeut en tant que meneur d’hommes.
  • Une bonne condition physique : condition sine qua non pour accéder au corps policier, l’inspecteur de police se doit d’entretenir et de maintenir sa forme physique, puisqu’il en fera davantage usage lors de ses missions.
  • Le sang-froid : un inspecteur de police doit savoir garder son calme pour analyser différentes situations énigmatiques au quotidien, bien interroger un suspect et prendre les décisions qu’il faut. À ce propos, il doit également être en mesure de faire preuve de patience et de compréhension.
  • Traitement de l’information : l’inspecteur de police doit être apte à rassembler efficacement, déchiffrer et traiter les informations concernant une situation ou une personne dans un bref délai. Il doit être apte à les structurer et les détailler de façon à faciliter la compréhension.
  • L’engagement. Pour finir, l’inspecteur de police doit s’engager entièrement dans ses missions de sorte à toujours donner le meilleur de lui-même.

Par ailleurs, il faut noter que le respect des droits civils et des libertés est une prérogative à laquelle doit se résoudre l’inspecteur de police dans la conduite de ses missions. Il doit absolument respecter les normes et les codes déontologiques de sa profession, en travaillant surtout avec discipline. Il ne fait montre d’aucune discrimination basée sur le genre, les convictions ou l’appartenance ethnique.

Un diplôme est-il obligatoire ?

Oui ! La profession d’inspecteur de police est un échelon qu’on gravit après admission au corps policier. Et pour cela, un diplôme de niveau de Bac +3 est indispensable avant de pouvoir passer le concours interne de lieutenant de police qui y donne accès.

Vous devez donc obligatoirement avoir une licence si vous voulez exercer le métier d’inspecteur de police. Ensuite, vous devez être prêt à suivre la formation après avoir réussi le concours.

Formation

Vous êtes une école ? Référencez vos formations

Comme indiqué précédemment, le métier d’inspecteur de police est accessible uniquement sur concours. La voie principale est le concours externe (concours national). Toutefois, la fonction est également ouverte par concours interne et par la voie d’accès professionnelle.

Après le passage des épreuves de sélection, une formation rémunérée d’une durée de 18 mois prépare à l’exercice de la fonction d’inspecteur de police. Elle englobe deux grands blocs de cours et un stage probatoire.

Bloc 1

À cette étape de la formation, on rappelle aux aspirants inspecteurs, les bases de la profession policière. Ils suivent essentiellement des cours généraux sur la structure et l’histoire de la police ainsi que sur les notions de droit et de procédure pénale.

Bloc 2

Au cours de cette phase, les notions théoriques sont appuyées par des enseignements pratiques, notamment le sport et la maîtrise de violence. Les enseignements spécifiques comme les essais de tir, l’introduction à la police scientifique et technique font également l’objet de cours durant cette phase.

Le stage probatoire

Il s’étend sur les 6 derniers mois de la formation et donne au futur inspecteur de police, la possibilité de travailler dans une structure policière locale ou fédérale. Ce stage permet essentiellement d’évaluer les aptitudes à véritablement exercer les fonctions d’inspecteur de police.

Au bout de ces 6 mois, les élèves deviennent des officiers de police stagiaire sur 1 an avant d’être titularisés pour devenir lieutenants de police. Après avoir été nommé, l’inspecteur de police doit s’engager pour une période de 5 ans au service de l’État à compter de la date de sa titularisation.

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire

La rémunération d’un inspecteur de police varie en fonction de son ancienneté à ce poste. Au cours de sa formation, il gagne 1 300 euros bruts par mois avec la prise en charge de son hébergement. En début de carrière, un inspecteur de police touche environ 2 430 euros brut par mois. Ce salaire peut évoluer avec l’expérience jusqu’à atteindre 4 410 euros bruts par mois.

Débouchés

Généralement, l’inspecteur de police finit sa carrière en tant que capitaine, grade moyen auquel il accède après 7 à 10 années d’exercice. Sur la base des expériences cumulées, il peut aussi parvenir au titre de commandant de police. Par ailleurs, en fonction de son ancienneté, l’inspecteur de police peut participer au concours interne de commissaire de police.

Trouver un emploi

Trouver un emploi
Trouver un emploi

Admis à son grade après concours, l’inspecteur de police prend automatiquement fonction dès lors que toutes les conditions pour l’exercice de son travail sont réunies. Il est un employé d’État depuis son appartenance au corps policier et l’accession au grade d’inspecteur n’y change rien.

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes en reconversion professionnelle. J'anime également un groupe de discussions sur Facebook. Je m'occupe également du site metier.org qui proposent des articles qui aident à trouver son futur métier.