AccueilMétiersDevenir TISF – Technicien de l’Intervention Sociale et Familiale : missions, salaire…
Métiers

Devenir TISF – Technicien de l’Intervention Sociale et Familiale : missions, salaire…

Conseillère familiale

Le métier de technicien d’intervention sociale et familiale vous intéresse ? Vous aimez venir en aide aux autres ? L’empathie est une de vos qualités et vous apprécieriez travailler dans le social ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.

Réalisez votre bilan de compétences :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Missions

Le technicien de l’intervention sociale et familiale intervient auprès de familles en difficultés, toujours de façon temporaire.

Il est là pour accompagner les personnes en difficulté durant une période donnée suite à un évènement particulier. Par exemple, le technicien de l’intervention sociale et familiale peut venir en aide à des familles qui ont des difficultés sociales ou financières, des personnes en situation de handicap ou malades, mais également des familles qui accueillent un enfant ou au contraire suite au décès d’un proche.

Le technicien de l’intervention sociale et familiale se déplace généralement au domicile des familles pour travailler, mais il peut également se rendre dans les foyers d’aide à l’enfance ou des foyers pour personnes âgées.

Son rôle principal est d’accompagner la personne aidée vers une autonomie. Pour cela, il donne des conseils généraux en gestion et fait même des démonstrations pratiques pour certaines activités.

Il est amené à travailler en collaboration avec d’autres acteurs sociaux comme les assistantes sociales ou les éducateurs spécialisés. Ses missions impliquent des déplacements fréquents, il doit donc être titulaire du permis de conduire. Quant à ses horaires, le TISF peut travailler les week-ends ou à des horaires spécifiques.

Il est généralement employé par les collectivités locales dans le cadre des services sociaux. Il peut aussi travailler pour des associations, les caisses d’allocation familiale ou d’assurance maladie.

Ses missions sont principalement :

Aide au foyer

Le technicien de l’intervention sociale et familiale consacre une grande partie de son travail à l’aide apportée aux foyers des personnes. Dans le cas de personnes malades ou en situation de handicap, il intervient dans l’entretien du logement, la préparation des repas, les courses ou encore l’aide aux devoirs des enfants.

Suite à une naissance, il accompagne les jeunes parents dans l’apprentissage des premiers gestes.

Soutien à la gestion et l’insertion

Par ailleurs, le TISF apporte aussi un accompagnement social. À ce titre, il conseille les familles dans la gestion financière et indique comment gérer un budget au quotidien. Pour aider des personnes sorties du système social et professionnel, il donne aussi des conseils en termes d’insertion professionnelle comme la rédaction de CV ou de courriers administratifs.

Animation d’actions collectives

En dehors de ses interventions à domicile, le technicien de l’intervention sociale et familiale organise aussi des animations collectives. Souvent, auprès de publics d’enfants ou de parents, le TISF anime des réunions en abordant une thématique spécifique au public concerné.

Qualités et compétences

Le technicien de l’intervention sociale et familiale est un travailleur social. Des compétences et qualités humaines sont essentielles à cette profession.

En voici quelques-unes :

  • Sens de l’écoute : Le technicien de l’intervention sociale et familiale accompagne des personnes en difficulté. Au-delà de l’aide pratique apportée, il accorde de l’attention aux besoins de ces personnes et les écoute attentivement.
  • Résistance physique : Les missions du TISF sont physiques, car il se déplace très fréquemment. Par ailleurs, une résistance nerveuse est aussi nécessaire, car il est aussi confronté à des difficultés sociales.
  • Disponibilité : Le TISF n’a pas de planning fixe semaine après semaine. Il doit être disponible à des horaires décalés et même certain week-end.
  • Neutralité : Enfin, il garde toujours de la distance avec les histoires des personnes qu’il accompagne. Ces familles sont parfois fragiles et en grande difficulté, le technicien de l’intervention sociale et familiale doit donc rester neutre face aux faits qui lui sont rapportés.

Un diplôme est-il obligatoire ?

Il est obligatoire d’avoir un diplôme pour devenir technicien de l’intervention sociale et familiale. Ce diplôme est d’un niveau Bac.

Formation

Vous êtes une école ? Référencez vos formations

Si vous souhaitez devenir technicien de l’intervention sociale et familiale, voici la formation à suivre pour y accéder.

Niveau BAC :

Diplôme d’Etat de Technicien de l’Intervention Sociale et Familiale (DETISF)

Pour pouvoir être admis au concours de DETISF, aucune condition de diplômé n’est exigée. Il suffit juste d’être âgé de plus de 18 ans. Toutefois, les candidats au concours sont de plus en plus qualifiés. La plupart d’entre eux sont titulaires du Bac ST2S : Sciences et Technologie de la Santé et du Social.

Cependant, pour intégrer l’un des centres de formation le candidat doit réussir à un concours, généralement divisé en une épreuve écrite et une épreuve orale.

La préparation au DETISF s’effectue au sein du centre de formation, elle dure entre 18 et 24 mois, et se décompose en 950 heures de formation et 8 mois de stage pratique.

La formation s’effectue en formation initiale ou par apprentissage. À l’issue de la préparation, l’étudiant passe un examen final composé de 6 épreuves : 3 épreuves écrites et 3 épreuves orales.

C’est la validation à ces épreuves qui permet à l’étudiant d’obtenir le diplôme d’État.

À noter qu’il est possible d’obtenir le DETISF par validation d’acquis de l’expérience pour certains professionnels.

Réalisez votre bilan de compétences :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire

Le salaire d’un technicien de l’intervention sociale et familiale débutant est de 1 650 € brut par mois. Son salaire ne varie pas énormément en fonction de l’organise qui l’emploie.

Débouchés

Le diplôme d’État du TISF permet d’ouvrir l’accès aux épreuves d’admission des écoles d’éducateur de jeunes enfants et éducateurs spécialisés.

Par ailleurs, le TISF qui a plus de 5 ans d’expériences et âgé de plus de trente ans peut prétendre à une certification professionnelle de compétence de déléguée à la tutelle aux prestations sociales. Il lui suffit pour cela de suivre un stage de formation professionnelle. Enfin, le professionnel expérimenté peut évoluer vers des postes de directeur.

Trouver un emploi

Trouver un emploi
Trouver un emploi

Pour trouver un emploi de TISF, vous pouvez postuler à des offres d’emploi trouvées sur des sites comme poleemploi.fr ou indeed.com.

Secteurs