AccueilMétiersDevenir TMI – Technicien de Maintenance Industrielle : missions, salaire…
Métiers

Devenir TMI – Technicien de Maintenance Industrielle : missions, salaire…

Technicien en intervention de maintenance

Le métier de technicien de maintenance industrielle vous plaît ? Vous êtes habile de vos mains et savez aussi lire et comprendre des plans ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Missions

Le technicien de maintenance industrielle est chargé de la maintenance et l’entretien des machines et installations industrielles.

C’est généralement lui qui installe les différentes machines dans les services de production. Lors de cette étape, il forme et informe les utilisateurs quant à la bonne utilisation de l’appareil.

Il assure ensuite un suivi et un entretien régulier de ces machines pour détecter les problèmes le plus tôt possible, et ainsi empêcher l’arrivée de pannes. Ainsi, il contrôle les installations et nettoie les différentes parties de celles-ci.

Par ailleurs, il intervient également lors d’une panne ou d’un problème technique pour résoudre l’incident. Il est amené à changer les pièces défectueuses ou les réparer si cela est possible.

Pour détecter les pannes ou incidents, il intervient souvent à distance pour un premier diagnostic, en lien avec les équipes de production. Après diagnostic, il se déplace sur place pour la maintenance de l’appareil.

Le TMI travaille dans tous les secteurs d’activité qui utilisent des machines de production industrielle.

Il travaille soit pour un unique client, directement dans l’entreprise. Ou le technicien de maintenance industrielle est employé par une entreprise de maintenance industrielle qui intervient auprès de plusieurs clients différents.

Ses missions sont principalement :

Installation et information

Le technicien de maintenance industrielle être chargé de l’installation des machines de production, dans une ou plusieurs entreprises.

Il règle et met à niveau les appareils. Lorsqu’il installe ces machines, le technicien conseille et forme les utilisateurs des équipes de production. Ensuite, il organise et planifie lui-même le planning de visites et entretiens des installations.

Suivi et entretien régulier

Selon son planning de suivi et entretien, le technicien de maintenance industrielle se tient informé de l’état des appareils. Il intervient pour cela par téléphone auprès des équipes, mais se déplace en général pour contrôler lui-même les installations. Il vérifie que tout est en place, il nettoie les parties qui en ont besoin. À chaque intervention, même préventive, il indique sa venue dans un cahier de suivi.

Diagnostic et réparation

Enfin, le technicien de maintenance industrielle est également disponible pour intervenir en cas de dysfonctionnement ou panne d’une machine. Si un service le contact, il interroge les utilisateurs pour émettre un premier diagnostic par téléphone.

Si cela est nécessaire, il se déplace et après contrôle, pose un diagnostic précis. Il répare ou change des pièces lorsque cela est utile. Il rédige des fiches d’intervention et de renseignement pour la gestion de la maintenance assistée par ordinateur (GMAO).

Qualités et compétences

Le technicien de maintenance industrielle est un professionnel aux compétences techniques indispensables. Au quotidien, il a aussi besoin de compétences et qualités humaines essentielles.

En voici quelques-unes :

  • Habileté manuelle : Le technicien de maintenance industrielle intervient pour réparer et ou remplacer des pièces dans des machines de production. Il doit être rapide et précis dans ses manipulations.
  • Coordination d’équipe : Comme il intervient parfois à distance, le technicien de maintenance industrielle sait coordonner une équipe pour assurer une maintenance lorsqu’il ne peut se déplacer.
  • Capacité d’adaptation : Le technicien de maintenance industrielle collabore avec plusieurs entreprises. Ses clients peuvent agir dans des secteurs variés, il sait donc s’adapter à chaque secteur et à différentes installations.
  • Méthodique : Enfin, le technicien de maintenance industrielle raisonne avec méthode lors de ses interventions. Il analyse rapidement le problème afin de poser un diagnostic précis et agir en conséquence.

Un diplôme est-il obligatoire ?

Il est indispensable de détenir un diplôme pour devenir technicien de maintenance industrielle. La formation minimum requise est un Bac professionnel.

Formation

Vous êtes une école ? Référencez vos formations

Si vous voulez devenir technicien de maintenance industrielle, voici des formations à suivre pour réaliser votre projet.

Niveau BAC :

Bac pro MEI – Maintenance des équipements industriels

Le Bac professionnel MEI a pour objectif de préparer les étudiants à la maintenance d’installations industrielles.

Il est accessible après une classe de troisième ou un CAP et se prépare dans un lycée professionnel. Le titulaire de ce Bac professionnel peut directement travailler à des postes de technicien de maintenance dans de nombreux secteurs.

Il apprend notamment à installer, entretenir et réparer des machines de production industrielle.

Le bac professionnel MEI se prépare en trois ans et allie des enseignements théoriques et des cours pratiques. À l’issue de la formation, l’étudiant passe un examen final pour valider son diplôme.

Niveau BAC + 2 :

BTS Maintenance industrielle

Le BTS Maintenance Industrielle est dans la continuité du bac professionnel MEI.

Il forme en deux ans, après le bac, à la maintenance des systèmes de production. Pour cela, l’étudiant suit des enseignements technologiques comme la mécanique, l’automatique, l’hydraulique ou encore l’électrotechnique.

Ainsi, le titulaire du BTS est capable de détecter n’importe quelle panne, de gérer la réparation et la coordination d’une équipe.

À l’issue des deux ans de formation, le titulaire du diplôme est parfaitement qualifié pour devenir technicien de maintenance industrielle.

Niveau BAC + 3 :

Licence professionnelle Maintenance des Systèmes Industriels, de production et d’énergie

La LP Maintenance des Systèmes Industriels, de production et d’énergie est une formation de un à trois ans qui permet d’obtenir un diplôme de niveau Bac +3.

Elle peut être accessible selon les cas, après le Bac ou après un diplôme de niveau Bac +2.

La formation permet à travers un enseignement pluridisciplinaire, de développer toutes les compétences nécessaires pour devenir technicien de maintenance industrielle.

Elle propose même une qualification supplémentaire puisqu’elle prépare aussi aux fonctions de management et permet d’accéder à des postes de responsable de maintenance industrielle.

NB : Des certifications et titres professionnels permettent aussi d’accéder à un diplôme pour les professionnels, comme le CQPI de technicien de maintenance.

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire

Le salaire moyen pour un technicien de maintenance industrielle est de 2 000 € brut par mois.

Débouchés

Le technicien de maintenance industrielle peut évoluer professionnellement en devenant chef d’équipe ou responsable de maintenance industrielle.

Il peut aussi envisager un changement de métier en s’orientant vers des postes de technicien de contrôle qualité ou encore de technico-commercial.

Trouver un emploi

Trouver un emploi
Trouver un emploi

Pour trouver un emploi de technicien de maintenance industrielle, il vous est possible de trouver des offres sur des sites de recherche d’emploi comme poleemploi.fr ou encore indeed.com.

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes en reconversion professionnelle. J'anime également un groupe de discussions sur Facebook. Je m'occupe également du site metier.org qui proposent des articles qui aident à trouver son futur métier.