AccueilActualitéComment éviter les arnaques au CPF (Compte Personnel de Formation)

Comment éviter les arnaques au CPF (Compte Personnel de Formation)

illustration cpf compte personnel de formation

Comment fonctionne le CPF, quelles sont les techniques de détournement existantes et comment s’en prémunir ? Voici l’essentiel de ce qu’il faut savoir.

Chaque salarié dispose d’un Compte personnel de formation (CPF). Il fut un temps ou ce compte était abondé en temps (c’est-à-dire en heures de formation). La réforme de la formation, orchestrée en 2018 par Muriel Pénicaud, a introduit un changement majeur pour le CPF. Il est en effet, depuis, crédité en euros. Or, même si le temps c’est de l’argent, une cagnotte en euros a inévitablement attisé les convoitises des escrocs ! Ils ont ainsi imaginé différents moyens pour mettre la main sur des montants dont certains salariés ne connaissaient même pas l’existence.

CPF : comment fonctionne le dispositif ?

Réformé pour plus d’équité

La réforme de la formation, en modifiant le fonctionnement du CPF remplissait un objectif d’équité. En effet, une heure de formation octroyée à un cadre coûte plus cher que la même heure octroyée à un employé sans qualification. Ces derniers ont donc été dotés d’un montant supérieur à savoir 800 euros par an, contre 500 euros par an, pour les autres salariés. Par ailleurs, les travailleurs à temps partiel, disposent des mêmes plafonds que les salariés à temps plein ; ceci afin de ne pas les défavoriser, d’autant que ce sont majoritairement des femmes.

Et de simplicité…

Le second volet de la réforme visait à simplifier les démarches pour accéder à son compte CPF, et rendre ainsi les salariés plus autonomes dans la gestion de leur carrière, et faciliter leurs velléités de formations ou leurs projets de reconversion professionnelle. Une application en ligne a ainsi été créée afin de pouvoir, en quelques clics :

  • Se connecter sur son compte CPF et consulter son solde,
  • Prendre connaissance des formations disponibles et éligibles, et de leurs évaluations par les stagiaires apprenants,
  • S’inscrire à une formation et la payer en ligne, en débloquant son compte CPF.

Comment les escrocs au CPF procèdent-ils ?

Récupération de vos données personnelles

phishing donnees personnelles

Les techniques de détournement des comptes CPF reposent majoritairement sur le « phishing », ce démarchage par téléphone, mail ou via les réseaux sociaux visant à collecter des informations personnelles. Les escrocs contactent ainsi des bénéficiaires de comptes CPF en se faisant passer pour des représentants d’organismes officiels (ex : faux téléconseillers de Pôle Emploi), ou bien des responsables d’organismes de formation. Ils proposent de vous aider à créer votre compte CPF et transférer vos heures de DIF (ancien système) vers votre cagnotte CPF, ou vous incitent à vous inscrire à une formation au motif que vos droits sont sur le point d’expirer.

Dans tous les cas, leur objectif est de vous extirper des informations telles que votre adresse e-mail, votre numéro de sécurité sociale ou vos codes d’accès à votre compte CPF.

Inscription, à votre insu, à une formation fantôme

Munis de telles informations, les escrocs au CPF vont pouvoir se connecter à votre espace personnel de la plateforme Mon Compte Formation, et disposer de vos droits. Ils pourront ainsi, par exemple, vous inscrire à des formations inexistantes, créées de toutes pièces par des organismes frauduleux. Ladite formation n’aura jamais lieu, mais votre cagnotte se sera envolée !

Incitation à s’inscrire à une formation de mauvaise qualité

C’est un moindre mal ; mais il faut savoir que cela arrive aussi… Votre démarcheur téléphonique, sans aller jusqu’à l’utilisation frauduleuse de vos données personnelles peut s’avérer être un commercial hors pair. La formation qu’il parviendra à vous vendre sera bel et bien réelle, mais mal conçue et sans aucun intérêt pédagogique. Son seul objectif : détourner un maximum de crédits CPF !

Comment éviter de vous faire arnaquer ?

Créez vous-même votre compte CPF

Créer son espace personnel sur Mon Compte Formation est très simple. Il vous suffit de vous rendre sur le site Moncompteformation.gouv.fr, puis de cliquer sur le bouton violet « Mon Compte Formation ». Un « pas à pas » vous guidera pour créer votre compte personnel.  Si vous rencontrez la moindre difficulté, contactez uniquement le service d’assistance du site officiel moncompteformation.gouv.fr.

Renseignez-vous sur l’organisme et le module de formation proposé

exemple de note anotea formation

Si vous êtes démarché par téléphone, prenez le temps de vous renseigner ! Une formation est engageante et représente un vrai coût, quand bien même est-il couvert par vos droits CPF. Il est donc primordial de s’accorder un moment de réflexion et d’aller vérifier, sur internet, l’existence avérée de l’organisme, son numéro d’agrément et d’éventuels avis de stagiaires apprenants. Méfiez- vous des intitulés et descriptions vagues et ne débouchant sur aucune certification.

Pour vous faire une idée de la qualité de la formation envisagée, vous pouvez vous rendre sur le site La Bonne formation proposé par Pôle Emploi où vous trouverez des notes et des avis des formations.

Ne communiquez jamais vos identifiants

Même si votre interlocuteur prétend vous aider à procéder, en ligne, à des mises à jour ou à une consultation de votre compte, ne communiquez aucune de vos données personnelles. Ces dernières sont aussi précieuses et confidentielles que celles correspondant à votre compte bancaire !  

Si vous pensez avoir été abusé…

Vous pouvez, dans un premier temps, signaler les faits en utilisant le formulaire de contact de Mon Compte Formation.

Il n’est pas inutile, non plus, de modifier au plus vite votre mot de passe, en vous connectant à votre espace personnel. Vous pourrez aussi y consulter les dernières actions effectuées sur votre compte (modification des informations personnelles, utilisation des crédits de formation…), et, si nécessaire, signaler toute activité douteuse aux services de Mon Compte Formation.

Si votre crédit CPF est effectivement détourné, vous êtes en droit de déposer plainte à la gendarmerie ou au commissariat de police. En principe, votre compte sera re-crédité des sommes dérobées.