Devenir acupuncteur | Fiche métier

Vous êtes altruiste, à l’écoute et doué en sciences ? Vous envisagez peut-être de vous lancer dans des études de médecine ? L’acupuncture est une spécialité médicale en pleine croissance.

Découvrez quelles sont les particularités de la profession : tâches, formations, voies d’accès…

Qu’est qu’un acupuncteur ?

Avant tout un professionnel de santé, l’acupuncteur doit suivre une formation spéciale pour être inscrit à l’Ordre des médecins en tant que tel. En France, cette pratique est considérée comme complémentaire. 

metier acupuncteur

Donc, s’il se spécialise dans les douleurs dentaires, c’est avant tout un chirurgien-dentiste. De même, lorsqu’il soigne les douleurs liées aux grossesses, il est sage-femme.

Le médecin acupuncteur suit ses patients dans la durée. En effet, il doit connaitre leurs antécédents, allergies et autres pathologies. 

Après avoir posé un diagnostic, il stimule les “points d’acupunctures” pour soulager les douleurs et les troubles psychiques. 

C’est à l’aide de techniques diverses (comme des petites aiguilles), que le médecin stimule des points précis sur le corps. Ces stimuli vont permettre une meilleure circulation des énergies.

Outre ses connaissances en médecine, l’acupuncteur doit acquérir des compétences en gestion et en comptabilité. En effet, il peut être amené à diriger un cabinet médical ou chiropratique. 

Par ailleurs, le médecin est tenu au secret médical et au code déontologique de sa spécialité. Les informations médicales et personnelles de ses patients doivent rester confidentielles.

Missions de l’acupuncteur

  • Écouter ses patients et comprendre leurs maux,
  • Suivre ses patients, en tenant un dossier médical complet,
  • Procéder à des examens et poser un diagnostic médical,
  • Définir un traitement adapté en fonction des déséquilibres énergiques de la personne,
  • Soigner ses patients selon les protocoles de la médecine chinoise,
  • Tenir la comptabilité du cabinet.

Qualités pour devenir médecin-acupuncteur

Persévérance

Les études pour accéder à cette profession sont longues et difficiles. Être persévérant est une qualité indispensable pour mener à bien un cursus de près de 10 ans !

L’écoute

Un bon médecin doit avant tout savoir écouter ses patients. Chaque personne s’exprime différemment, au-delà des mots, il faut donc être capable de déchiffrer les symptômes.

Précision

La pose et le retrait des aiguilles d’acupuncture nécessitent une grande précision : une erreur pourrait être source de douleur.

Formations pour devenir médecin-acupuncteur

C’est au terme de 10 ans d’études de médecine que l’on peut devenir acupuncteur.

Remarque: il existait auparavant une seule voie d’accès aux études de médecine : la PACES. Suite à une réforme, la PACES laisse la place à plusieurs parcours qui seront effectifs dès septembre 2020.

Formations initiales

Niveau BAC+1

  • Licence mention “accès santé”. L’étudiant effectue la licence de son choix qui comporte la mention “accès santé” : il suivra alors des cours introductifs sur le domaine médical. Après avoir validé la première année d’études, il peut candidater en faculté de médecine.
  • Parcours spécifique santé (PASS). Ce parcours est accessible après le BAC, et dure 2 ans. Il prépare l’étudiant à une admission en faculté de médecine. Ce dernier doit donc candidater à l’issu de sa première année PASS.

Niveau BAC+2

  • Licence mention “accès santé”. S’il n’a pas été retenu en faculté de médecine lors de sa première année de licence, l’étudiant peut candidater en deuxième année.
  • Parcours spécifique santé (PASS). Si l’étudiant a validé sa première année mais n’a pas été pris en faculté de médecine, il peut candidater une seconde fois à l’issue de sa deuxième année PASS.

Niveau BAC+3

  • Licence mention “accès santé”. Si l’étudiant n’a pas été retenu en faculté de médecine lors de sa deuxième année de licence, l’étudiant peut candidater en troisième année.
  • Faculté de médecine. Si l’étudiant a pu intégrer une faculté de médecine, il obtient à l’issue des 3 premières années un niveau Licence. Il est diplômé du DFGSM (diplôme de formation générale en sciences médicales).

Niveau BAC+5

  • Faculté de médecine. Au terme de 6 années de formation, l’étudiant obtient le diplôme du DFASM (diplôme de formation approfondie en sciences médicales).
  • École de sage-femme. Si vous envisagez de vous spécialiser dans l’acupuncture obstétrique, le diplôme d’État de sage-femme est requis. Accessible après une première année en faculté de médecine, cette formation dure 4 ans.

Niveau BAC+8

Faculté de médecine. À l’issu de 6 ans de formation, l’internat forme l’étudiant à une spécialité médicale. 

Pour devenir acupuncteur, l’interne opte pour la médecine générale ou la chirurgie dentaire. Au terme de la formation, le doctorat d’État de docteur en médecine est délivré.

Niveau BAC+10

Capacité de Médecine d’Acupuncture. Cette formation se déroule en 2 ans, mais elle conditionnée par un examen probatoire. 

Cet examen probatoire peut être substitué par un DIU d’initiation d’acupuncture médicale.

Formations continues

Pour devenir acupuncteur, il faut obligatoirement être docteur en médecine. 

La Capacité de Médecine d’Acupuncture est proposée en formation continue par certaines facultés, comme l’Université de Strasbourg. 

Elle est en générale ouverte aux :

  • Docteurs en médecine,
  • Docteurs vétérinaire,
  • Docteurs en chirurgie dentaire,
  • Sage-femmes, bien que cela dépende de l’université en question.

Quel est le salaire d’un acupuncteur?

Un médecin acupuncteur libéral gagne environ 3 000 € à 4 000 € par mois.

Débouchés et évolution du métier d’acupuncteur

Une fois le médecin certifié acupuncteur, il existe peu de perspectives d’évolutions. 

En revanche, l’acupuncteur peut exercer dans des milieux très diversifiés : hôpitaux, maisons de convalescences, cabinets libéraux...