Salaire graphiste : combien gagne un graphiste en 2020

Doté d’une grande créativité, de curiosité, de concentration et d’un très bon sens de la communication, le graphiste peut créer des visuels au sein d’entreprises ou en indépendant.

 Il peut réaliser des logos, des affiches, des emballages, des sites web pour la publicité, la presse, l’édition, la communication ou encore le design. 

Le métier de graphiste présente de nombreuses spécialités : graphiste multimédia, graphiste illustrateur 2D – 3D, infographiste, graphiste motion… 

Le salaire dépend bien sûr du statut, de l’expérience et des études suivies.

Combien gagne un graphiste salarié ?

D’un niveau bac + 2 à bac +5, le graphiste peut exercer en agence de communication, de publicité ou de presse, en studio de création, dans une maison d’édition ou encore au sein du service communication d’une entreprise.

Son salaire en début de carrière varie en fonction de ses études :

  • 1521 Euros brut pour un jeune non diplômé ou de niveau CAP et BEP
  • 2050 Euros brut par mois pour un candidat détenant un bac pro, un bac techno ou un bac + 2
  • 2500 Euros brut par mois pour les débutants titulaires d’un bac + 3 ou 4

Remarque: après dix ans d’expérience, un graphiste peut prétendre à une rémunération brute mensuelle de 2600/2700 Euros.

La rémunération dépend également de la taille de l’entreprise

C’est un autre facteur à prendre en compte pour les revenus d’un graphiste : son salaire ne sera pas le même s’il travaille dans une grande entreprise ou dans une petite agence de communication. 

A noter que plus un graphiste débutant en CDI fera preuve de créativité, plus il pourra se spécialiser, se démarquer et espérer gagner plus.

Combien gagne un graphiste freelance ?

Là aussi, c’est le talent artistique du graphiste indépendant qui va jouer sur son salaire. Plus sa notoriété sera importante, plus il pourra fixer un tarif élevé pour ses créations.

Les agences de communication, de web marketing et toutes les entreprises ou associations ayant besoin de visuels peuvent faire appel à un graphiste freelance.

Quelques chiffres

Selon une étude réalisée par KobOne, 50,8% des graphistes indépendants ont réalisé plus de 25 000 Euros HT de chiffre d’affaires en 2018. 

Mais en étant freelance, il faut penser aux charges à déduire avant de se verser un salaire.

Toujours selon l’étude menée par KobOne, 52,5% des graphistes indépendants ont touché moins de 1500 Euros net par mois l’an dernier. 

Un pourcentage qui tend à augmenter : ils étaient 50% en 2017 et 49% en 2016.

Trouver votre formation de graphiste

Formation graphiste

Avec Lignes & Formations

  • À distance
  • Salarié en poste • Demandeur d'emploi • Entreprise • Étudiant
  • Diplômé ou remboursé