Salaire informaticien : combien gagne un informaticien en 2020

Un informaticien est, de façon générale, une personne dont le métier est de gérer ou de maintenir un système informatique. Cette appellation englobe en réalité de nombreuses professions, que l’on peut aisément diviser en deux catégories : 

  • les métiers techniques de l’informatique
  • les métiers périphériques.

Les professions techniques expriment leur savoir-faire au cœur du langage informatique et contribuent à bâtir et/ou à gérer le système.

Les autres métiers ont en commun d’avoir recours de façon continuelle à l’outil informatique, sans être au cœur de sa conception.

Les salaires encadrant ces fonctions sont donc plurielles, au même titre que le terme « informaticien » recouvre divers savoir-faire. 


A lire aussi: 5 métiers de l'informatique qui recrutent

L’informaticien dans le secteur public

Dans le secteur public, les besoins en métiers de l’informatique sont essentiellement d’ordre technique, à savoir des techniciens et des ingénieurs des systèmes d’information et de communication, intervenant dans un service public de collectivité territoriale, un ministère ou encore dans le monde hospitalier.

Salaire brut d’un technicien SIC :

  • en début de carrière : entre 1 600 et 1 800 euros par mois ;
  • en fin de carrière : environ 2 500 euros par mois.

Salaire brut d’un ingénieur SIC :

  • en début de carrière : entre 3 000 et 3 300 euros par mois ;
  • en fin de carrière : de 3 700 à 4 500 euros par mois.

L’informaticien dans le secteur privé

Dans le secteur privé, la pluralité des métiers et des rémunérations est beaucoup plus étendue. 

S’agissant des fonctions de technicien et ingénieur SIC, les fourchettes sont sensiblement les mêmes que dans le secteur public. 

Concernant les autres fonctions techniques, les variations sont très larges.

Salaire brut d’un administrateur systèmes et réseaux :

  • en début de carrière : autour de 2 300 euros par mois ;
  • en fin de carrière : autour de 4 500 euros par mois.

Salaire brut d’un analyste-programmeur :

  • en début de carrière : autour de 2 750 euros par mois ;
  • en fin de carrière : autour de 3 700 euros par mois.

Salaire brut d’un développeur :

  • en début de carrière : autour de 2 300 euros par mois ;
  • en fin de carrière : autour de 3 900 euros par mois.

Du côté des métiers non techniques de l’informatique, les fonctions sont légion. Retenons principalement les professions de chef de projet, de consultant et de webmaster.

Salaire brut d’un chef de projet informatique :

  • en début de carrière : autour de 3 500 euros par mois ;
  • en fin de carrière : autour de 5 000 euros par mois.

Salaire brut d’un consultant en informatique (à noter que, par essence, le consultant prodigue son savoir généralement en tant qu’indépendant) :

  • en début de carrière : autour de 3 400 euros par mois ;
  • en fin de carrière : autour de 5 200 euros par mois.

Salaire brut d’un webmaster :

  • en début de carrière : autour de 2 200 euros par mois ;
  • en fin de carrière : autour de 3 000 euros par mois.

Trouver votre formation informatique

Formation développeur web

Avec ESECAD

  • À distance
  • Salarié en poste • Demandeur d'emploi • Entreprise • Étudiant
  • Diplômé ou remboursé

Formation webmaster

Avec ESECAD

  • À distance
  • Salarié en poste • Demandeur d'emploi • Entreprise • Étudiant
  • Diplômé ou remboursé