Salaire psychomotricien: combien gagne un psychomotricien en 2020

Le psychomotricien est un professionnel de santé qui intervient auprès de personnes souffrant de différents troubles (dyslexie, dysphagie, pathologie psychosomatique, hyperactivité, trouble de l’attention, autisme…), avec pour objectif d’améliorer le quotidien des enfants, adolescents ou adultes concernés. 

Le psychomotricien essaie d’atténuer ou guérir l’origine psychique de ces troubles en utilisant diverses activités de rééducation comme la relaxation, les jeux de coordination, le sport (danse, gymnastique) ou encore l’expression artistique (théâtre, dessin)

le salaire dépend d’une grille indiciaire en milieu hospitalier

La rémunération des psychomotriciens fonctionnaires s’établit en fonction d’une grille indiciaire précise. Les montants indiqués sont exprimés en brut et ne prennent pas en compte les éventuelles primes, bonifications indiciaires ou indemnités. 

Par exemple un psychomotricien débutant, à l’échelon 1, percevra 1668€ par mois brut. Tout au long, de sa carrière son salaire augmentera en fonction de ses années d’ancienneté dans la fonction publique.

La grille indiciaire d’un psychomotricien de classe normale:

  • Echelon 1: 1668€ brut
  • Echelon 2: 1738€ brut
  • Echelon 3: 1822€ brut
  • Echelon 4: 1916€ brut
  • Echelon 5: 2010€ brut
  • Echelon 6: 2164€ brut
  • Echelon 7: 2319€ brut
  • Echelon 8: 2502€ brut

Remarque: dans la fonction publique territoriale, le psychomotricien aura la possibilité de passer des concours en interne afin d’obtenir le grade de psychomotricien de classe supérieure, dont le salaire tout au long de sa carrière suivra une nouvelle grille.

La grille indiciaire d’un psychomotricien de classe supérieure

  • Echelon 1: 2085€ brut
  • Echelon 2: 2160€ brut
  • Echelon 3: 2272€ brut
  • Echelon 4: 2389€ brut
  • Echelon 5: 2502€ brut
  • Echelon 7: 2666€ brut
  • Echelon 8: 2750€ brut

Le salaire du psychomotricien qui exerce en libéral

De plus en plus de psychomotriciens font le choix de d’exercer leur profession en libéral. 

Ils ouvrent alors des cabinets individuels ou collectifs ou s’associent à des maisons médicales, des maisons de retraite ou à des cliniques privées. 

La fourchette de salaire est alors plus large, elle dépend surtout du lieu d’installation du cabinet du psychomotricien et de la concurrence. 

Le chiffre d’affaires d’un psychomotricien indépendant avoisine les 40 000€ par an

A cela il faut retirer les charges, les cotisations sociales, la location du local et du matériel pédagogique. 

Ainsi le bénéfice annuel réel d’un psychomotricien libéral tourne autour de 20 000€ net.