AccueilMétiersDevenir psychomotricien : missions, salaire et formation
Métiers

Devenir psychomotricien : missions, salaire et formation

Séance de rééducation

Le métier de psychomotricien vous intéresse ? Et vous aimeriez en savoir plus ? Vous êtes à l’aise dans la communication avec les autres ? Faire un métier pour aider les autres vous plairait ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.

Réalisez votre bilan de compétences :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

Missions

Le psychomotricien est chargé d’accompagner les personnes qui présentent des troubles psychologiques qui s’expriment par le corps. Tics de langage, troubles de la parole ou du comportement, le psychomotricien travaille avec des enfants, adolescents ou adultes pour déterminer l’origine de ces difficultés.

Le psychomotricien intervient donc dans un objectif de rééducation. Son objectif est de mettre fin à un trouble identifié ou de permettre à minima au patient de mieux gérer ce handicap.

Le psychomotricien reçoit le patient sur prescription médicale. Il observe durant une période le patient dans des mises en situation afin d’établir un bilan et de poser un diagnostic.

Par la suite, le psychomotricien suit et accompagne le patient durant une thérapie à travers des activités corporelles, des exercices de langage et de communication, ou encore des jeux.

Les psychomotriciens sont des professionnels de la santé diplômés d’État. Ils travaillent dans des hôpitaux, des centres de rééducation, des centres de santé, mais peuvent également exercer en tant que libéral.

Ses missions sont principalement :

Échange avec le patient

L’une des principales missions du psychomotricien est de tenter de comprendre le patient. Il échange longuement avec lui, communique et écoute son patient. C’est à travers ces échanges que le psychomotricien analyse la situation et propose des activités spécifiques pour réaliser un bilan complet. À l’issue de ces premières séances, le psychomotricien pose finalement un diagnostic.

Accompagnement par la thérapie

Lorsque le psychomotricien identifie le trouble de son patient, il définit une thérapie personnalisée. Chaque nouveau cas est différent et aucun ne se ressemble, ce qui rend le travail du psychomotricien peu monotone. Il accompagne le patient dans cette thérapie en mettant en place des activités, des jeux, des exercices. Le psychomotricien travaille beaucoup avec les enfants, il est donc indispensable que ces séances restent ludiques.

Veille professionnelle

Comme les métiers de la santé sont en constante évolution, le psychomotricien assure une veille de sa profession. Il se tient informé de l’actualité du métier, de nouveaux protocoles de soin. Pour cela, il assiste à des conférences, suit des colloques et continue d’étudier au long de sa carrière.

Qualités et compétences

Le psychomotricien exerce une profession liée à la psychologie. Cela lui demande des compétences et qualités humaines particulières.

En voici quelques-unes :

  • Équilibre : Afin d’accompagner des personnes présentant des troubles divers, le psychomotricien doit faire preuve d’équilibre personnel. Il est bien dans sa tête et dans son corps.
  • Créativité : L’activité principale du psychomotricien est de proposer des activités utilisant les outils de communication dans un but thérapeutique. Il fait donc appel à son sens de la créativité pour imaginer des exercices sur mesure pour chaque patient.
  • Écoute : Le psychomotricien est toujours attentif à ce que communique son patient, de façon verbale ou non-verbale. Il assure une écoute active durant toute la thérapie de son patient.
  • Pédagogie : Qu’il accompagne des enfants ou des adultes, il est important que le psychomotricien ait l’adhésion de ses patients à la thérapie. C’est pour cela qu’il est pédagogue pour expliquer le but de la thérapie et sa finalité. 

Un diplôme est-il obligatoire ? 

Il est obligatoire de posséder un diplôme pour devenir psychomotricien. Il s’agit de diplôme d’État de psychomotricien.

Formation

Si vous souhaitez devenir psychomotricien, une seule voie de formation existe, mais il est possible de rejoindre la formation en cours de route.

Niveau BAC + 3 :

Diplôme d’État de psychomotricien

Le diplôme d’État de psychomotricien se prépare en trois ans dans des instituts de formations spécialisés. Parmi eux, l’institut de formation des psychomotriciens au Nord de Paris. Il existe moins d’une vingtaine de centres de formations agréés par l’État en France pour délivrer ce diplôme.

L’admission se fait après le Bac via ParcoursSup, sur examen de dossier et entretien ou après un concours. L’accès à ces centres de formation est assez sélectif.

Il est toutefois possible de rejoindre la formation après une première année de médecine, PACES ou pour les titulaires de licence psychologie, biologie ou STAPS après examen de leur dossier. Tous seront admissibles en deuxième année de la formation.

Le titulaire du DE de psychomotricien reçoit des enseignements théoriques en psychologie, anatomie, psychiatrie, mais également des enseignements pratiques en psychomotricité notamment à travers des ateliers. Il effectue aussi des stages chaque année. L’étudiant passe des partiels chaque semestre pour valider ses modules.

Il effectue un long stage en troisième année qui sera validé par une soutenance et la rédaction d’un mémoire.

Le titulaire du diplôme est légalement autorisé à occuper un poste de psychomotricien.

Réalisez votre bilan de compétences :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

Salaire

Un psychomotricien qui débute va gagner entre 1 400 € et 1 800 € brut par mois s’il est salarié dans des hôpitaux publics. En fin de carrière, il gagne environ 2 400 € brut par mois. S’il exerce en libéral, le psychomotricien peut gagner un salaire supérieur. Cependant, les séances de psychomotricité ne sont pas remboursées en faisant appel à un psychomotricien libéral. Il y a donc très peu de psychomotriciens en cabinet libéral.

En savoir plus sur le salaire d’un psychomotricien

Débouchés

Les débouchés sont nombreux dans le cadre hospitalier et dans les maisons de santé. En termes d’évolution de carrière, le psychomotricien qui a exercé durant au moins 4 années peut passer le concours de cadre de santé. Ainsi, il peut évoluer vers des postes à responsabilité. Il peut devenir c

éadre de santé-psychomotricien ou formateur dans les centres de formation.

Trouver un emploi

Afin de trouver un emploi, le psychomotricien peut trouver de nombreuses offres via des sites de recherche d’emploi comme poleemploi.fr ou des sites spécialisés dans la santé, tels que staffsante.fr.

Secteurs