AccueilDiplômesBTSA Aquaculture : durée, accès, programme et débouchés
BTS Diplômes

BTSA Aquaculture : durée, accès, programme et débouchés

Récolte aquacole

Le BTSA Aquaculture forme à la gestion d’une entreprise aquacole, mais apporte aussi des connaissances extrêmement solides dans le domaine du milieu aquatique, aussi bien naturel qu’artificiel. Le titulaire de ce BTSA est capable de gérer chacune des étapes de la production aquacole. En effet, de la sélection des géniteurs à leur reproduction, en passant par le suivi de leur bien être et de l’hygiène de leur lieu de vie, le titulaire de ce diplôme sera présent à chaque étape.

Le diplômé sera amené à analyser l’impact de son activé sur l’environnement et donc la qualité de l’eau, car celle-ci pourra se faire en bassin, certes, mais aussi en extérieur. Les diplômés vont également apprendre à gérer une entreprise, l’aspect financier/gestion étant très important. Reproduction, cultivateurs d’algues, pisciculteur, éleveur de crustacés… les métiers sont aussi nombreux que variés.

Ce diplôme de niveau III (BAC +2) est accessible après le bac et est prévu pour durer 2 ans.

Durée de formation :Niveau terminal d’études :Nature du diplôme :
2 ansBAC +2Diplôme national ou diplôme d’État

Formation disponible :

Travailler dans les métiers de la nature

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Sans conditions de diplôme

Durée

Le BTSA Aquaculture s’effectue sur 2 ans. Il est faisable en alternance comme en formation initiale.
En formation initiale, l’étudiant devra effectuer entre 12 et 16 semaines de stage en entreprise.

Accès

Cette formation est accessible à tous les titulaires du baccalauréat pro productions aquacoles, d’un bac général ou d’un bac technologique. Les admissions se font sur dossier et éventuellement tests et entretien.

Attendus nationaux Parcoursup

  • Être passionné par le monde de la mer
  • Être passionné par les écosystèmes aquatiques 
  • S’intéresser aux activités en rapport avec la production animale et végétale (milieu aquatique et continental)
  • Maîtriser parfaitement la langue française pour expliquer des processus et solutions complexes et pour animer des équipes, à l’oral comme à l’écrit
  • Avoir des compétences en biologie ainsi qu’en physique-chimie
  • Être autonome, rigoureux et minutieux 

Programme

MatièresHoraires répartis sur 2 ans
Lettres modernes 64 Heures
Langue Vivante116 Heures
Education socioculturelle93 Heures
Education physique et sportive87 Heures
Documentation35 Heures
Biologie-Ecologie141 Heures
Mathématiques77 Heures
Physique-chimie80 Heures
IM – Technologie de l’information et du multimédia43,50 Heures
SESG- Sciences Economiques Sociales et de Gestion / Gestion d’entreprise319 Heures
Aquaculture393,50 Heures
Agroéquipement117 Heures
Module d’initiatives locales (MIL)174 Heures
Total1740 Heures
Activités pluridisciplinaires174 Heures

Épreuves

MatièresDurée / FormeCoefficient
Expression française et culture socio-économique3 Heures 30 – écrit5
Epreuve professionnelle interdisciplinaire1 Heure 30 – écrit7
Rapport de stage45 Minutes – soutenance8
Traitement de données3 Heures – écrit3
Projet écrit d’un produit de communication3 Heures – écrit3
Langue vivante50 Minutes – oral3
Economie générale, étude de la filière, organisation réglementaire35 Minutes – oral2
Connaissance fondamentaleCCF4
Conduite de productionCCF5

Écoles

Le BTSA Aquaculture n’est disponible que dans une dizaine d’établissements.

Liste des écoles proposant cette formation (liste non exhaustive) :

Formation disponible :

Travailler dans les métiers de la nature

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Sans conditions de diplôme

Débouchés

Le BTSA aquaculture a pour but d’insérer le lauréat dans la vie professionnelle, mais le diplômé peut, s’il le décide, poursuivre ses études pour atteindre un projet professionnel spécifique. Les cursus sont nombreux : licences pro ou générales, écoles… beaucoup d’options sont donc possibles.

Poursuites d’études

À l’issue de cette formation, l’étudiant peut poursuivre en licence professionnelle ou même générale. Il peut également intégrer des classes préparatoires (ATS bio) et s’inscrire aux concours agronomiques et vétérinaires afin d’intégrer une école publique d’ingénieur ou vétérinaire. 

Métiers accessibles

Devenir aquaculteur

Il existe plusieurs spécialités en rapport avec l’élevage d’espèces issues du monde marin pour ce métier : conchyliculteur (coquillages et crustacés), mytiliculteur (moules), ostréiculteur (huitres) ou encore pisciculteur (poissons)…

Devenir conseiller agricole

Le conseiller agricole a pour but d’aider et d’aiguiller les agriculteurs dans le but d’accroître leurs revenus en les aidant par exemple à mieux gérer leur exploitation agricole.

Secteurs