Salaire comptable : combien gagne un comptable en 2018

Composante des métiers de la Finance, la profession comptable est plurielle. C'est d'ailleurs l'une des rares professions qui intervient dans tous les champs d'activités : PME, banques, assurances, grandes entreprises, cabinets d'Expertise-comptable.

En 2018, la profession jouit par ailleurs d'un contexte économique favorable lié à la croissance et surtout au développement des startups.

En début de carrière, un comptable peut gagner en moyenne 34 250 euros bruts par an et 46 272 euros bruts par an après 10 années d'expérience.

Le salaire du comptable fluctue cependant selon le poste et l'expérience. En effet, le métier se déploie à travers de multiples fonctions. 

Assistant comptable 

L'assistant comptable ou aide comptable nécessite généralement l'acquisition d'un Baccalauréat professionnel Comptabilité complété par des formations ainsi qu'une expérience professionnelle, d'un BTS assistant de gestion PME-PMI ou d'un BTS comptabilité-gestion. 

Celui-ci peut évoluer au sein d'un cabinet d'expertise-comptable au sein duquel, sous la supervision de comptables confirmés, de responsables de mission et de l'expert-comptable, il participe à la réalisation de la comptabilité des entreprises qui ont choisies d'externaliser leur comptabilité. 

Remarque: le salaire d'un assistant comptable débutant varie en moyenne entre 18 000 et 23000 euros bruts annuels, en fonction des diplômes, de l'expérience et de la structure. 

Coordonnateur budgétaire et comptable 

Le coordonnateur budgétaire et comptable opère la réalisation et le contrôle des procédures comptables et budgétaires d'une collectivité publique ou d'une grande entreprise. Il procède également à la vérification des données comptables ainsi qu'à la réalisation des documents correspondants. 

Lorsqu'il officie dans le secteur public, le coordonnateur peut relever soit du statut d'attaché territorial (Catégorie A), soit du statut du rédacteur territorial (Catégorie B). Dans ce cadre, le salaire répond à une grille indiciaire de la fonction publique d'Etat, laquelle varie selon le grade, l'échelon et l'ancienneté. 

Remarque: pour 2018, dans la fonction publique, le salaire du coordonnateur s'étend de 19 000 euros bruts annuels à environ 25 000 euros pour le grade de rédacteur selon l'échelon et l'ancienneté. 

Dans le secteur privé, le salaire comptable du coordonnateur est en moyenne de 27 000 euros bruts annuels en province contre 37 000 euros bruts annuels à Paris. 

Chargé de mission comptable 

Le chargé de mission a généralement un profil de niveau bac + 3 à bac + 5. Il assume la responsabilité de la réalisation des travaux comptables en vue de les soumettre à la signature de l'expert-comptable. 

Remarque: il perçoit généralement un salaire moyen de 49 000 euros bruts par an à Paris et 41 000 euros bruts par an en Province. 

Comptable général 

Si les missions sont variables, le comptable général gère la tenue des comptes d'une entreprise ou d'un groupe. Sous la tutelle du directeur financier ou du directeur général, il a vocation à assurer le respect des lois et règlements relatifs à la comptabilité, voire à la fiscalité. Il est capable de définir à tout moment la situation comptable de l'entreprise. 

Remarque: son salaire moyen se situe à 40 000 euros à Paris et à 29 000 euros en province. 

Chef comptable 

Le chef comptable opère le contrôle de la tenue des comptes réalisés par ses collaborateurs. D'une formation supérieure à bac+ 5, le chef comptable est en mesure de donner l'image exacte de la santé financière de l'entreprise à l'instant T par ses analyses des bilans et des synthèses. 

Remarque: son salaire est plutôt confortable, puisqu'il culmine en moyenne à 47000 euros bruts par an à Paris et à 43 000 euros bruts par an en province. 

Formez-vous à distance. Recevez une documentation gratuite

Salaire comptable : combien gagne un comptable en 2018
4.9/5 sur 12 votes

Articles similaires

Laisser un commentaire