fbpx

Salaire plombier : combien gagne un plombier en 2018

Encore appelé installateur sanitaire, dans la mesure où il s’occupe de l’installation des appareils sanitaires (robinets, baignoires, chauffe-eau, compteurs), le plombier entretient, répare monte les canalisations de gaz ou d’eau. 

Il travaille généralement sur la base des plans qui lui sont remis et peut effectuer des tâches sur des chantiers, dans des ménages ou en entreprises. 

En France, la plomberie est l’une des spécialités les plus demandées sur le marché, et le nombre d’entreprises de plomberie s’élève aujourd’hui à 63000.

Formations et études

En France, l’accès à la fonction de technicien de plomberie se fait en principe après l’obtention au minimum d’un diplôme de : 

  • CAP Installateur de sanitaire ; 
  • CAP installateur thermique ; 
  • BP (Brevet Professionnel/CAP+2 ans) ; 
  • MC (Mention Complémentaire) maintenance en équipement thermique. 

Toutefois, pour mieux se professionnaliser, le technicien peut compléter sa formation avec un BTS en génie sanitaire ou un bac professionnel. Avec la pratique et l’expérience engrangée, il lui est possible d’évoluer vers les fonctions de chef chantier et de technicien de maintenance. 

Alors, combien gagne un plombier ?

salaire plombier

Le salaire du plombier

En principe, un plombier débutant, qui travaille dans une entreprise, gagne au moins le SMIC.

Pour un plombier à son compte comme dépanneur ou installateur, les revenus sont variables, car pouvant aller de 2800 euros / mois à 5000 euros / mois.

Ce revenu est par ailleurs homologué en fonction du niveau d’expérience et de la zone géographique. 

Il est difficile de donner des chiffres exacts, car le salaire d'un plombier dépend de sa spécialisation.

Par exemple, le salaire d'un plombier chauffagiste débutant est de 26 500€ brut par an. Ce qui donne en moyenne 2200€ brut par mois. Ce qui est plutôt bien payé, n'est-ce pas?

La rémunération par niveau d’expérience

Dans le cadre des métiers de la plomberie, le niveau d’expérience détermine le montant du salaire plombier. Les niveaux sont classés en 5. Le niveau 1 correspondant à celui de débutant et le dernier, à la catégorie de techniciens totalisant au moins 10 années d’expérience. Le tableau récapitulatif ci-dessus en donne un aperçu simplifié et clair. 

Niveau d’expérience

Salaire brut annuel (en euros) 

Débutant

20 500 

De 1 à 3 ans

21 000 

De 3 à 5 ans

23 050

De 5 à 10 ans

25 800

Plus de 10 ans

29 047 

La rémunération par région

Réparties en 6 grands ensembles pour les raisons de commodité, les régions de France, appliquent des taux différents de rémunération en ce qui concerne les métiers de la plomberie.

Selon les données 2018, les rémunérations annuelles brutes appliquées dans les régions vont de 18 275 euros à 21 500 euros. La région d’Île-de-France étant celle dans laquelle le salaire est le plus avantageux. 

Régions

Salaire brut annuel (en euros) 

Île –de-France

21 500 

Nord

18 275 

Grand-Ouest

18 275 

Grand-est

18 275 

Sud-Ouest

18 275 

Sud-Est

19 350 

Les évolutions du métier

Comme tous les métiers du bâtiment, la plomberie n’est pas un domaine statique. Les techniciens de l’équipement sanitaire peuvent ainsi, au gré de leurs ambitions et en fonction de leurs nombres d’années d’expérience, évoluer vers des fonctions plus prestigieuses, comme conducteur de travaux, chef de chantier… 

Il peut aussi choisir d’évoluer en se spécialisant comme monteur en installations thermiques ou comme plombier zingueur.

Salaire plombier : combien gagne un plombier en 2018
5/5 sur 2 votes

Articles similaires

Laisser un commentaire