fbpx

CAP informatique : quelle formation pour travailler dans le numérique ?

A l’instar de toutes les Certifications d’Aptitude Professionnelle, le CAP informatique est un diplôme professionnel qui permet de préparer et surtout d’insérer très rapidement dans les métiers de l’informatique.

Le cursus s’adresse avant tout aux jeunes collégiens en classe de troisième. Mais il est aussi accessible aux jeunes (et moins jeunes) qui possèdent le baccalauréat. Il se prépare en principe en deux années. Mais la formation est écourtée à seulement 1 an pour les étudiants qui disposent déjà d’un autre CAP ou qui ont déjà le bac en poche

Ce CAP se prépare selon les cas soit traditionnellement au sein des centres de formation d’apprentis (CFA), soit au niveau des lycées professionnels.

Le programme du CAP informatique

La formation en informatique dispensée dans le cadre du cursus présente un volume horaire d’une trentaine d’heures par semaine étalé sur les deux années du CAP.

Comme dans toute formation à vocation professionnelle, les étudiants alternent entre enseignements théoriques et stages en entreprise. 

L’idée étant encore une fois de faciliter l’insertion professionnelle des apprentis.

Les étudiants effectuent entre 12 et 16 semaines de stage sur la durée totale de la formation. Le programme de cette formation diplômante comprend généralement les matières suivantes :

En première année :

  • Initiation générale à la profession informatique
  • Introduction à l’architecture et conception d’un micro-ordinateur
  • Initiation au langage informatique, au système de réseau et d’exploitation
  • Approfondissement en matière d’Internet/Intranet et de conception de pages web
  • Perfectionnement en matière d’utilisation de logiciel de bureautique du type traitement de texte
  • Apprentissage de l’exploitation d’un tableur
  • Module langues (Français, Anglais, Arabe)
  • Législation et sécurité de travail

En 2e année :

  • Programmation 
  • Infographie
  • Langues (Français, Anglais)
  • Sécurité web
  • Maintenance informatique
  • Stage

Les débouchés du CAP informatique

Avec la numérisation généralisée de la société, aujourd’hui, la formation en informatique est devenue le « Graal » des cursus.

L’informatique est en effet l’un des seuls secteurs où l’offre de travail est supérieure à la demande. Les jeunes diplômés n’ont donc pas généralement à justifier de nombre d’années conséquent d’expériences pour être considérés par les recruteurs.

Technicien en maintenance informatique

webmaster

Le titulaire d’un Certificat d’Aptitude Professionnelle en informatique peut prétendre accéder principalement à des postes de techniciens en maintenance.

Le technicien en maintenance est chargé généralement comme son nom l’indique de résoudre dans l’urgence les petites comme les grandes pannes informatiques. Méfaits des virus, récupérations de données suite à une perte de fichiers, dysfonctionnement divers de logiciels, installations de machines, diagnostics, etc.

Les spécialisations du métier sont nombreuses : micro-informatique, microsystèmes, techniciens en hotline ou téléassistance informatique, animateur de communauté virtuelle, etc.

Côté salaire, le technicien en maintenance informatique touche en début de carrière autour de 1 900 euros et plus de 3 000 euros après quelques années d’expérience.

Commerciaux 

commercant

Les titulaires d’un CAP peuvent aussi se tourner vers les métiers de commerciaux en informatique. Ils travailleront alors pour le compte de fournisseurs de matériels ou de prestations informatiques.

Les mêmes fourchettes de salaire applicables aux techniciens de maintenance valent ici aussi.

Pour aller plus loin

Pour aspirer à des postes plus avantageux, le titulaire d’un CAP devra s’investir dans des formations d’un niveau supérieur du type bac+2/3 et même pourquoi pas de niveau Master.

Avec un tel niveau d’étude, voici les métiers auxquels il pourrait dès lors prétendre :

Développeur Web

developpeur mobile

Le développeur Web conçoit des programmes informatiques sur-mesure pour le compte de ses commanditaires. Il dispose d’une connaissance approfondie des langages informatiques.

Pour accéder au métier, il faut disposer au minimum d’une formation du type bac+ 2 en informatique telle un DUT en informatique, ou encore un BTS Services informatiques. Une spécialisation plus poussée est encore envisageable via par exemple une licence professionnelle en programmation.

Pour les plus ambitieux, il est même possible de briguer carrément un diplôme d’ingénieur en informatique en suivant une formation de Master en programmation informatique. Avec une telle qualification, il deviendra alors facile de devenir chef de projet.

Ces métiers de développeurs web sont actuellement très prisés. D’après les études, ils se situent en effet à la première place des métiers les plus sollicités par les recruteurs.

Le salaire d’un développeur web se situe autour de 2000 à 2 500 euros mensuel pour les débutants.

Expert en référencement

specialiste seo

Il s’agit là d’une autre spécialisation possible. L’expert en référencement a pour mission d’améliorer la visibilité des sites web des entreprises sur Internet.

Pour accéder à ce métier, il est impératif de suivre un cursus menant à un bac +3 en informatique. Formation qui devra elle-même être associée à une spécialisation en marketing digital.

Un expert en référencement gagne en début de carrière autour de 2 000 euros par mois et, en fin de carrière autour de 4 100 euros.

Ingénieur en informatique

bio-informaticien

Il s’agit du métier le plus valorisé dans le domaine informatique. L’ingénieur en informatique est spécialisé selon les cas dans les domaines de la réseautique, de l’intelligence artificielle, de l’architecture des ordinateurs, etc. Le métier est lui aussi assez prisé car moins de 6% des diplômés seulement ne réussissent pas à décrocher de poste.

La formation, très poussée, se fait en école d’ingénieurs et la diplomation se fait au bout de 5 années d’études après le bac.

Le salaire d’un ingénieur en informatique s’évalue aux environs de 3 200 euros par mois pour les débutants et jusqu’à 6 300 euros en fin de carrière.

Formez-vous à distance. Recevez une documentation gratuite

CAP informatique : quelle formation pour travailler dans le numérique ?
5/5 sur 8 votes

Articles similaires

Laisser un commentaire