AccueilMétiersDevenir Animateur de vacances : missions, salaire et formations

Devenir Animateur de vacances : missions, salaire et formations

Animateur de vacances

Vous aimeriez devenir animateur de vacances ? Vous adorez proposer des activités, travailler en groupe, provoquer de la joie et organiser des distractions ? N’hésitez plus, le métier d’animateur de vacances est sans doute fait pour vous ! Vous souhaitez en savoir plus sur les formations à suivre pour prétendre à cet emploi, ses missions au quotidien, ses compétences requises et son salaire ? Lisez notre fiche métier pour trouver les réponses à vos questionnements !

Les missions du métier d’animateur de vacances

L’animateur de vacances est l’élément essentiel à tous les clubs et les villages vacances, les hôtels club et encore d’autres lieux dédiés aux vacances. C’est lui qui va organiser toutes les activités de détente, sportives ou créatives pendant le séjour : tournois de tennis, concours de peinture, concert, soirée dansante, sports collectifs, découvertes de la région, excursions variées ou spectacles, la liste est infinie. Dans les hôtels clubs ou les villages vacances, il faut que les vacanciers s’amusent en permanence. Métier saisonnier, il implique des plages horaires importantes toujours avec le sourire. Polyglotte, il sait un peu tout faire : de barman à gentil organisateur en passant par l’accueil, ce professionnel de la détente a plusieurs missions à réaliser :

Il est chargé de l’accueil

L’animateur de vacances est chargé d’accueillir au mieux les voyageurs en leur donner les modalités de leur séjour, en les renseignant sur ce qu’ils peuvent faire comme activité, etc.

Il va concevoir, organiser et faire les animations

L’animateur de vacances va réfléchir avec l’équipe avec laquelle il travaille pour imaginer des activités qui occuperont les vacanciers. Sportives, ludiques ou créatives, la liste doit être exhaustive. Il va aussi être chargé de préparer le matériel qui va servir à les réaliser ainsi que les espaces. À la fin de la saison, il établira avec son groupe un bilan et suggérera celles à venir.

Il va communiquer sur les animations

L’animateur de vacances va faire en sorte que les activités soient connues de tous. Pour cela, il va devoir mettre en place un plan de communication : flyers, affiches, affichettes, évènements…

Il va accompagner les vacanciers lors de leurs excursions

Les visites et balades sont au menu des vacances, c’est l’animateur qui sera chargé de l’accompagnement des vacanciers.

Il va animer les vacances

L’animateur de vacances va proposer ses activités et les animer. Il pourra aussi être chargé du bar.

Qualités et compétences

L’animateur de vacances a plus d’une corde à son arc, voici les qualités nécessaires au bon déroulement de son travail.            

Avoir le sens du contact et la bonne humeur

L’animateur de vacances est un professionnel de l’animation. Il doit donc avoir un sens du contact aigüe et aimer communiquer sa joie de vivre.

Être disponible

Le travail de l’animateur de vacances est saisonnier et demande d’être libre sur des plages horaires très larges : il se lève tôt et fini bien souvent très tard. Durant cette période, qui n’excède pas plus de 9 mois dans l’année, celui-ci doit être totalement opérationnel.

Être ponctuel et respecter les horaires

L’animateur de vacances ne peut pas être laxiste : même si son métier consiste à amuser les autres, il faut que lui soit professionnel à tout moment. Il ne lui est pas possible d’être en retard.

Être une personne positive et agréable

L’animateur de vacances doit être entrainant : c’est un métier qui demande beaucoup d’énergie et d’investissement, mais qui ne doit pas faire oublier la gentillesse et la courtoisie.

Être créatif et force de propositions

L'animateur de vacances doit proposer des activités ludiques, sportives et diversifiées. Il est une mine de ressources pour enthousiasmer le quotidien des vacanciers.

Connaitre plusieurs langues

L'animateur de vacances est au contact avec des personnes venant de plusieurs pays. Il doit donc maitriser plusieurs langues. L’anglais étant le minimum requis.

Un diplôme est-il obligatoire ?

Il est possible d’obtenir un poste en tant qu’animateur de vacances sans diplôme, mais il est préférable de posséder le BAFA et de connaitre plusieurs langues.

Quelle formation pour devenir animateur de vacances ?

Plusieurs possibilités s’offrent au futur animateur de vacances : il peut tenter de postuler sans diplôme, mais le mieux étant d’en avoir quelques-uns en poche.

Diplômes non-professionnels

  • BAFA (brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur)
  • BASE (brevet d'aptitude à l'animation socio-éducative)
  • DEFA (diplôme d'État relatif aux fonctions d’animation)
  • BEES (Brevet d'état d'éducateur sportif)
  • BNS (Brevet national de secourisme)

Diplômes professionnels

  • CPJEPS AAVQ (certificat professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport mention animateur d’activités et de vie quotidienne) : grâce à cette formation, le futur titulaire sera en mesure de réaliser et faire vivre des projets d'activités à destination des enfants.
  • DUT CS (carrières sociales), option Animation sociale et socioculturelle : le titulaire de ce DUT sera capable d’analyser des situations sociales et institutionnelles ainsi que de construire des interventions.
  • BTS (animation et gestion touristiques locales) : le titulaire de ce BTS sera un professionnel de l’accueil, de l’animation, de promotion et de projets touristiques.

Combien de temps faut-il pour devenir animateur de vacances ?

Tout dépend du diplôme choisi : Il faudra compter entre quelques semaines et 2 ans de formation pour devenir animateur de vacances.

Cela peut aller d’un mois pour l’obtention du BAFA (qui comprend 8 Jours de formation générale, 14 jours de stage et 8 jours de qualification) à 2 ans après l’obtention du baccalauréat pour un BTS animation et gestion touristiques locales.

Quelles sont les perspectives d’emploi pour l’animateur de vacances ?

L’animateur de vacances a de belles perspectives de carrière selon qu’il ait envie ou non de passer d’autres diplômes et formations : rares sont ceux qui vont faire ce métier toute leur vie, mais ils pourront envisager un carrare d’animateur sportif ou socioculturel.

Grâce au BAFA, Il pourra accéder aux concours d’adjoint d’animation des activités périscolaires ou à celui d’adjoint d’animation territorial. Il pourra aussi devenir chef d'équipe, responsables d'animation ou directeur de centre.

Le salaire et les débouchés d’un animateur de vacances.

Le salaire moyen d’un animateur de vacances est de 1300 euros bruts par mois. Il peut être nourri, logé et percevoir des indemnités. Sa rémunération pourra atteindre 2000 euros par mois selon son expérience.

Comment trouver un emploi en tant qu’animateur de vacances ?

Le futur animateur de vacances devra chercher les annonces sur le site du pôle emploi. Il pourra aussi démarcher auprès des structures d’accueil de vacanciers comme des hôtels club, des villages vacances, etc. Aussi les sites spécialisés comme animnet.