AccueilMétiersDevenir Business Developer : missions, salaire et formation

Devenir Business Developer : missions, salaire et formation

Conclusion d'un contrat lors d'une réunion

Vous êtes intéressé par le métier de Business Developer ? Vous avez le goût du challenge ? Vous possédez un grand sens du contact humain ? Vous êtes curieux ? Vous êtes aussi positif que dynamique ? Vous vous adaptez très rapidement à de nouveaux environnements ? Si oui, plongez dans la lecture de cette fiche métier pour découvrir les missions, compétences, débouchés et plus encore de la profession de Business Developer.

Formation disponible :

Formation Conseiller commercial

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Sans conditions de diplôme
comnicia logo

Bachelor Business Developer

  • 100% en ligne, 100% flexible
  • Titre RNCP de niveau 6 (BAC+3) reconnu par l’Etat
  • Sans conditions de diplôme
Studi

MBA Business Development, Négociation et Ventes stratégiques

  • 100% en ligne, 100% flexible
  • Titre RNCP de niveau 7 (BAC+5) reconnu par l’Etat
  • Sans conditions de diplôme
Studi

Missions

Un Business Developer est un commercial qui développe le business, au sens strict. Il cherche de nouveaux clients, “chasse”. Il doit devenir une référence dans un secteur donné, en connaître tous les acteurs et leur donner envie d’acheter les produits, les services de son entreprise dans ce domaine. Pour ce faire, il effectue une veille du secteur, travaille son discours et interagit avec un grand nombre d’interlocuteurs constamment.

Voici quelques-unes de ses missions :

  • Prospection : Il explore le marché. Il est à la recherche de nouveaux clients, sur le terrain ou par téléphone. Il doit se faire connaître par tous les acteurs d’un secteur.
  • Rendez-vous : Il rencontre les acteurs du secteur en espérant qu’ils deviendront des clients.
  • Propositions commerciales : Il cherche la meilleure offre au meilleur prix et rédige les propositions commerciales.
  • Négociations : Il négocie des offres, des tarifs, conclut des affaires. Il doit être force de proposition.
  • Suivi des clients : Une partie du travail du Business Developer est la gestion des partenariats, renouvellement et fidélisation des clients existants.

Qualités et compétences

Un Business Developer développe de nombreuses compétences (commerciales, informatiques…) mais aussi des qualités qui lui sont nécessaires à la réalisation de son travail. En voici quelques-unes :

  • Il aime les défis : Chaque mois, l’objectif repart de zéro. Même si le mois précédent a été excellent, rien n’est acquis dans les objectifs.
  • Il a le sens du relationnel : Il travaille avec un très grand nombre d’interlocuteurs différents, en interne comme en externe. Il doit savoir écouter, dialoguer.
  • Il est adaptable : Il doit savoir s’adapter à différentes personnalités, différents secteurs.
  • Il est curieux : Il explore un marché qu’il ne connaît pas forcément, il doit en saisir les règles et les acteurs principaux, être à l’écoute de ce marché.
  • Il sait prendre des décisions : Rapidement, de surcroît. Il doit marquer des points rapidement, créer du lien très vite et rebondir.

Un diplôme est-il obligatoire ?

Oui, il faut un diplôme. Par contre, il n’y a pas de parcours type pour devenir Business Developer. Certains peuvent être issus d’une école de commerce, d’autres venir de secteurs variés. Néanmoins, les employeurs recherchant des Business Developer demandent généralement un niveau bac + 3/bac + 5 en commerce ou marketing.

Formations pour devenir Business Developer

Voici quelques pistes possibles pour devenir Business Developer :

Niveau bac + 3 :

BUT Techniques de commercialisation : business développement et management de la relation client

Ce BUT, accessible après le bac pour une durée de trois ans, prépare son titulaire à intervenir sur toutes les étapes de la vente d’un produit ou d’un service pour une entreprise. Il permet d’accéder au métier de Business Developer avec une spécialisation possible dès la deuxième année en Business développement et management de la relation client.

Au programme : Actions marketing (analyse de l’environnement, étude de marché, cible, stratégie marketing…), vente d’une offre commerciale (plan de découverte, argumentaire de vente, prospection, élaboration d’outils de gestion…), communication autour de l’offre commerciale (identification des cibles et objectifs, réalisation de supports simples, analyse d’indicateurs, proposition d’un plan de communication, mise en oeuvre d’une stratégie digitale…), participation à la stratégie marketing et commerciale de l’organisation, relation client, usages numériques, exploitation de données à des fins d’analyse, expression et communication écrites et orales, action en responsabilité au sein d’une organisation professionnelle, positionnement vis à vis d’un champ professionnel.

Niveau bac + 5 :

Il n’y a pas de master spécifique au Business Developer. Les employeurs recherchent des Business Developer qui ont des diplômes en écoles de commerce, IAE, des masters en commerce, en marketing.

Master Management et commerce international

Ce master permet de préparer son titulaire au management d’entreprise face aux problématiques de l’international : développement, stratégies, administration…

Au programme : usages avancés et spécialisés des outils numériques, développement et intégration de savoirs hautement spécialisés, communication spécialisée dans le transfert de connaissances, appui à la transformation en contexte professionnel, réflexion et élaboration de la stratégie d’internationalisation, conception et pilotage de solutions de gestion de l’internationalisation, mesure et contrôle des outils et méthodes de gestion de l’internationalisation, Régles, Normes et Qualités de l’internationalisation, culture managériale et organisationnelle, comportements et postures au travail.

Master Manager du marketing et de la stratégie commerciale

Le titulaire de ce master pourra développer la stratégie commerciale et l’évolution marketing d’une entreprise.

Au programme : définition d’une stratégie marketing et proposition d’une offre innovante, définition et mise en oeuvre d’un plan de développement commercial, pilotage et mise en oeuvre d’actions de communication et de marketing digital, gestion d’une équipe marketing et commerciale…

Perspectives d’emploi

C’est un secteur qui ne connaît que peu de chômage. Selon l’entreprise dans laquelle évolue le Business Developer, ce dernier peut devenir, au bout de quelques années, Account Manager, directeur commercial… De belles opportunités s’offrent à lui.

Salaire d’un Business Developer

Un Business Developer junior peut gagner 2 700€ brut par mois. Certains postes commencent à 2 300€ brut et peuvent monter à 3 500€. Un Business Developer avec beaucoup d’expérience peut gagner 5 000€ brut par mois.

Comment trouver un emploi ?

Indeed est une valeur sûre parmi les sites qui proposent des offres de Business Developer, l’apec également et, bien sûr, pôle emploi.

Formation disponible :

Formation Conseiller commercial

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Sans conditions de diplôme
comnicia logo

Bachelor Business Developer

  • 100% en ligne, 100% flexible
  • Titre RNCP de niveau 6 (BAC+3) reconnu par l’Etat
  • Sans conditions de diplôme
Studi

MBA Business Development, Négociation et Ventes stratégiques

  • 100% en ligne, 100% flexible
  • Titre RNCP de niveau 7 (BAC+5) reconnu par l’Etat
  • Sans conditions de diplôme
Studi
Secteurs