AccueilMétiersDevenir coach beauté : missions, salaire et formation

Devenir coach beauté : missions, salaire et formation

session de shopping

La profession de coach beauté vous attire ? Cosmétique, coiffure, visagisme sont vos passions ? Vous harmonisez les couleurs depuis toujours ? Dans ce cas, cette fiche métier vous apportera toutes les réponses à vos questions sur les missions, le salaire, les formations possibles pour devenir ce professionnel qui aime révéler la beauté de chacun.

Formation disponible :

Formation pour devenir Coach beauté

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Sans conditions de diplôme

Missions

Un coach beauté accompagne des hommes et des femmes dans la recherche d’une image plus en adéquation avec leurs qualités. Il aide les clients à se mettre en valeur et prendre soin d’eux à des moments de leur vie cruciaux : recherche d’emploi, nouvel emploi, notoriété naissante, prise/perte de poids…

Quels gestes adopter au quotidien pour prendre soin de soi ? Quel maquillage appliquer en fonction de la carnation, de la couleur des yeux ? Quels sont les codes couleurs à connaître selon le milieu professionnel ? A ces questions – et bien plus encore – répond le coach beauté. La mise en valeur de soi est tout un art qu’il enseigne par la colorimétrie, la cosmétologie, le visagisme…

On peut faire appel à un coach beauté pour une occasion comme un mariage ou une revalorisation de soi au quotidien.

Il est supervisé par un coach senior et doit pouvoir présenter une attestation de supervision si on lui fait la demande.

Il doit également adhérer à une fédération professionnelle comme l’EMCC (European Mentoring and Coaching Council) France, l’ICF (International Coaching Federation) France ou la SFCoach (Société Française de Coaching).

Voici quelques-unes de ses missions :

  • Ecoute et observation du client : A chacun son histoire, sa peau, ses besoins, ses peurs, ses envies… Le coach beauté est à l’écoute autant qu’il observe le client.
  • Diagnostic : Il pose ensuite un diagnostic, définit des objectifs avec le client.
  • Programme : Il établit un programme que le client va devoir suivre s’il est d’accord.
  • Mise en application : Il enseigne les bons gestes au client, lui conseille des produits, l’oriente vers tel ou tel professionnel : institut, coiffeur…
  • Suivi : Il s’assure que le client pourra poursuivre sa routine seul et au quotidien.

Qualités et compétences

Un coach beauté développe des compétences et des qualités bien particulières pour la réussite de son métier. En voici quelques-unes :

  • Empathie : Il n’est pas facile d’admettre qu’on a besoin d’aide pour se mettre en valeur. Un coach se doit d’être bienveillant, encourager la personne à croire en elle.
  • Enseignement : Le coach fait plus que conseiller, il enseigne des gestes que le client doit pouvoir reproduire.
  • Bases en psychologie : Le coach n’a de cesse de se former et apprendre, notamment, la psychologie pour mieux appréhender les différentes personnalités de ses clients, leur stress, leur manque de confiance en eux.
  • Entrepreneuriat : Les coachs salariés sont peu nombreux. Bien souvent, ce sont des travailleurs indépendants qui créent leur propre entreprise. Il leur est donc nécessaire de maîtriser les bases du marketing, de la gestion pour se lancer et vivre de leur activité.

Un diplôme est-il obligatoire ?

Il n’existe pas de diplôme d’Etat pour devenir coach beauté. Il est toutefois possible de suivre une formation diplômante dans le domaine de la beauté.

Formations pour devenir coach beauté

Niveau CAP :

CAP Esthétique cosmétique parfumerie

Ce CAP se prépare en deux ans après la 3e ou en un an en formation continue pour les adultes. Il permet à son titulaire de maîtriser techniques de soins et d’épilation et de tenir un institut de beauté.

Au programme :

  • Techniques esthétiques du visage, des mains et des pieds
  • Techniques esthétiques liées aux phanères
  • Conduite d’un institut de beauté et de bien-être – relation avec la clientèle et vie de l’institut
  • Français et histoire-géographie, enseignement moral et civique
  • Mathématiques, sciences physiques et chimie
  • Education physique et sportive
  • Langue vivante étrangère
  • Arts appliqués et cultures artistiques.

Formation au conseil en image

Cette formation certifiée se déroule généralement entre deux et quatre mois. Elle permet de former des coachs en image capables d’accompagner un client dans un changement d’apparence plus en adéquation avec ses qualités, de la coiffure jusqu’au style vestimentaire.

Au programme :

  • Communication efficace et posture d’accompagnement
  • Communication par la couleur
  • Valorisation de la sphère de communication par le conseil coiffure et les accessoires
  • Valorisation de la sphère de communication par le conseil maquillage
  • Communication par son apparence, conseil vestimentaire et style.

Niveau bac :

Bac Pro Esthétique cosmétique parfumerie

Ce bac pro se prépare en trois ans après l’année de 3e. Il peut aussi se préparer après le CAP esthétique cosmétique parfumerie. Son titulaire maîtrise les diverses techniques de soins et de maquillage, d’épilation et de coloration. Il peut former et encadrer une équipe et gérer un institut.

Au programme :

  • Adaptation de techniques esthétiques et conduite de l’entreprise
  • Relation avec la clientèle
  • Techniques de soins esthétiques
  • Techniques de maquillage
  • Economie-gestion
  • Prévention, santé, environnement
  • Sciences physiques et chimie
  • Langues vivantes
  • Français
  • Histoire-géographie et enseignement moral et civique
  • Mathématiques
  • Arts appliqués et cultures artistiques
  • Education physique et sportive…

Niveau bac + 2 :

BTS Métiers de l’esthétique, cosmétique, parfumerie

Ce BTS MECP se prépare en deux ans après le bac. Il peut se préparer après le bac pro Esthétique cosmétique parfumerie et propose plusieurs options : A management, B formation-marques, C cosmétologie. En plus des techniques de soins, de maquillage, d’épilation et de coloration qu’il maîtrise, le titulaire de ce brevet travaille autant avec des particuliers que des professionnels. Il possède de solides bases scientifiques. L’option A permet de gérer une entreprise et de la développer. L’option B permet au candidat de former par la suite du personnel et de négocier des ventes. L’option C permet de réaliser des études techniques.

Au programme :

  • Conception et mise en oeuvre de techniques esthétiques
  • Environnement esthétique
  • Physique appliquée
  • Chimie appliquée
  • Le produit cosmétique
  • Biologie appliquée
  • Méthodes et moyens de communication
  • Promotion et communication commerciale
  • Langues vivantes
  • Culture économique, juridique et managériale
  • Environnement de travail…

Option A Management :

  • Management des équipes
  • Management de l’entité commerciale
  • Cadre scientifique et technologique
  • Mise en valeur de produits et de services et communication publicitaire…

Option B Formation-marques :

  • Techniques de formation, d’animation de promotion
  • Techniques de négociation relation client
  • Gestion commerciale
  • Technologies commerciales
  • Evolution de l’environnement professionnel
  • Image et mise en scène de la marque…

Option C Cosmétologie :

  • Documentation réglementation expertise cosmétovigilance
  • Sécurité innocuité du produit cosmétique, efficacité des produits cosmétiques
  • Conception, élaboration, production
  • Techniques cosmétiques
  • Fondements physico-chimiques de la cosmétologie…

Niveau bac + 3 :

Coach professionnel

Il est également possible de faire une formation de coach professionnel de niveau bac + 3/+ 4 enregistrée au RNCP, Répertoire national des certifications professionnelles. Elle vous permettra d’avoir des bases solides pour devenir coach avant de vous spécialiser dans le domaine de votre choix. Cette formation se déroule sur plusieurs mois (variables selon le centre de formation) et est accessible à tout titulaire d’un bac + 2 ou par VAP, validation des acquis professionnels, ou VAE, validation des acquis de l’expérience.

Au programme :

  • Création ou installation d’une structure de service de coaching
  • Recueil de données et analyse du besoin en vue de l’élaboration de propositions de prestations de coaching
  • Préparation et animation d’une séance de formation
  • Réalisation de la mission de coaching

Perspectives d’emploi

Un coach beauté peut poursuivre ses études et, dans le cas d’une reconversion professionnelle, exercer un métier dans un institut de beauté. Il peut aussi étendre ses compétences, devenir conseiller en image dans un cabinet, formateur ou devenir coach dans une autre spécialité.

Découvrez également les autres métiers du coaching spécialisés :

Salaire d’un coach beauté

En France, les coachs beauté exercent principalement à leur compte. Un coach beauté peut facturer à l’heure ou à la séance. Ses revenus dépendront donc de ses tarifs et du nombre de clients qui le consultent chaque mois. Une séance peut être facturée autour de 100€.

Comment trouver un emploi ?

Le coach beauté commence le plus souvent à son compte. Il a peu de frais pour démarrer. Il vous faudra donc opter pour un statut et créer votre business plan afin de pouvoir vous lancer.

Formation disponible :

Formation pour devenir Coach beauté

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Sans conditions de diplôme
Secteurs