AccueilMétiersDevenir coach bien-être : missions, salaire et formation

Devenir coach bien-être : missions, salaire et formation

Sénce de coaching

Le métier de coach bien-être vous attire ? Le bien-être et la santé intéressent de plus en plus les gens qui veulent prendre soin d’eux. En tant que coach bien-être, health coach, vous allez pouvoir les accompagner dans une prise ou une perte de poids, la gestion d’un stress qui nuit à leur qualité de vie, l’arrêt du tabac, un retour au sport. Et plus encore. Plongez-vous dans la lecture de cette fiche métier afin de découvrir les missions, le salaire et les débouchés de ce professionnel qui permet de retrouver l’équilibre durablement.

Réalisez votre bilan de compétence

  • Préparer votre reconversion
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Financement à 100% avec le CPF

Missions

Un coach bien-être accompagne ses clients dans le bien-être. Il leur apprend à mieux gérer le stress, retrouver l’harmonie et la vitalité, avoir confiance en eux. Il peut aussi aider à lutter contre des addictions. Certains se spécialisent dans le bien-être et la nutrition, d’autres dans le bien-être et le sport. Une chose est sûre, le health coaching a le vent en poupe.

Le coach bien-être travaille bien souvent en indépendant mais aussi dans des centres de bien-être. Il peut proposer des accompagnements individuels ou collectifs, à des particuliers mais aussi à des entreprises, des associations. La durée d’un coaching peut varier de trois à six mois.

Le coach bien-être est supervisé par un coach senior et doit pouvoir présenter une attestation de supervision si on lui fait la demande.

Il doit également adhérer à une fédération professionnelle comme l’EMCC (European Mentoring and Coaching Council) France, l’ICF (International Coaching Federation) France ou la SFCoach (Société Française de Coaching).

Voici quelques-unes des missions d’un coach bien-être :

  • Ecoute : Le coach écoute activement le client afin de comprendre ses besoins, ses freins et va le questionner pour provoquer des prises de conscience. Il lui donne également un questionnaire santé et bien-être à remplir pour faire un bilan.
  • Définition des objectifs : Le coach accompagne le coaché tandis que ce dernier définit ses objectifs.
  • Mise en place d’un plan d’action : Il accompagne également le coaché dans la mise en place de son plan d’action pour atteindre ses objectifs.
  • Proposition d’outils pour la perte ou la prise de poids : Le coach va enseigner à son client les bases qui lui permettront d’atteindre son objectif poids.
  • Proposition d’outils pour la gestion du stress : Le coach peut proposer des exercices pour libérer la tension dans le corps, retrouver une respiration saine…
  • Retour à l’harmonie : Par des techniques, il propose également de réharmoniser l’interne.
  • Redynamisation : Par d’autres exercices, il vise une hygiène de vie renouvelée. Il va même proposer des exercices sportifs.

Qualités et compétences

Le coach bien-être possède des compétences variées et des qualités lui permettant de mener à bien ses missions. En voici quelques-unes :

  • Ecoute : L’écoute est primordiale pour un coach qui doit mettre son client en confiance afin de l’aider à prendre conscience de certains points, l’amenant ainsi à trouver ses solutions seul.
  • Bienveillance : Il n’est pas aisé de contacter un professionnel pour une prise/perte de poids, une addiction… Il est attendu du coach qu’il soit bienveillant et ne juge pas. Il est là pour accompagner le coaché à retrouver ses ressources.
  • Connaissances approfondies en nutrition et santé : Il n’existe pas de diplôme de coaching bien-être certifié par l’Etat. Néanmoins, il est important de se former en nutrition pour aider les clients désireux de retrouver un équilibre corporel.
  • Bases du marketing : un coach bien-être doit pouvoir vendre ses services et en vivre. Pour cela, il doit gagner en visibilité et gagner des clients.

Un diplôme est-il obligatoire ?

Un diplôme n’est pas obligatoire, d’autant qu’il n’existe pas de diplôme de coach bien-être, mais des formations sont nécessaires pour maîtriser les différents éléments du coaching bien-être au niveau de la gestion du stress, de la nutrition, du sport et du développement personnel.

Formations pour devenir coach bien-être

Nombreuses sont les écoles sur internet qui proposent de vous former à devenir coach bien-être sur des durées variables, de quelques semaines à quelques mois. Assurez-vous que ces formations comportent des modules permettant d’apprendre la déontologie, le démarrage de l’activité tels que :

  • La conduite d’un entretien de coaching
  • L’éthique
  • La gestion d’un accompagnement…

Au programme des formations de coaching bien-être :

  • Aide au développement personnel
  • Construction d’un chemin de vie épanouissant
  • sophrologie
  • psychologie
  • stress et relaxation
  • Principes de la nutrition
  • Régimes alimentaires
  • Pratique d’une activité physique
  • Vitalité
  • Tabagisme…

Certificat de préparation mentale pour la performance professionnelle

Il existe une formation intéressante qui vise à aider les professionnels comme les sportifs, une certification enregistrée au Répertoire spécifique des habilitations et certifications établi par France Compétences, c’est le Certificat de préparation mentale pour la performance professionnelle dispensée par LNF, Les nouvelles formations.

Elle permet d’accompagner et motiver un sportif ou un professionnel dans l’atteinte de ses objectifs.

Au programme :

  • Mise en place d’un programme motivationnel personnalisé en fonction du contexte professionnel à partir des composantes de la motivation
  • Fixation d’objectifs de performance personnalisés prenant en compte la personne concernée et son contexte actuel
  • Identification et mise en place d’activités routinières et de processus d’activité favorisant la performance
  • Optimisation du discours interne en relation avec les objectifs professionnels
  • Gestion des états de mauvais stress dans la réalisation des activités professionnelles

Niveau bac + 3 :

Coach professionnel

Il est également possible de faire une formation de coach professionnel de niveau bac + 3/+ 4 enregistrée au RNCP, Répertoire national des certifications professionnelles. Elle vous permettra d’avoir des bases solides pour devenir coach avant de vous spécialiser dans le domaine de votre choix. Cette formation se déroule sur plusieurs mois (variables selon le centre de formation) et est accessible à tout titulaire d’un bac + 2 ou par VAP, validation des acquis professionnels, ou VAE, validation des acquis de l’expérience.

Au programme :

  • Création ou installation d’une structure de service de coaching
  • Recueil de données et analyse du besoin en vue de l’élaboration de propositions de prestations de coaching
  • Préparation et animation d’une séance de formation
  • Réalisation de la mission de coaching

Perspectives d’emploi

Depuis quelques années, le nombre de personnes en quête d’un accompagnement, d’astuces, voire d’un programme complet pour retrouver le bien-être, augmente. Crise sanitaire, difficultés professionnelles, maritales… Autant de raisons qui amènent à rechercher une meilleure qualité de vie. Le coach bien-être attire de plus en plus. Au fil du temps, il peut se diversifier ou poursuivre ses études et devenir formateur, diététicien ou encore naturopathe.

Découvrez également les autres métiers du coaching spécialisés :

Salaire d’un coach bien-être

Le coach bien-être facture à l’heure ou à la séance. Il fixe lui-même ses tarifs. Ses revenus vont donc dépendre de ses honoraires et du nombre de clients qui le consultent. Une séance peut-être facturée entre 50€ et 100€.

Comment trouver un emploi ?

Le coach bien-être commence le plus souvent à son compte. Il a peu de frais pour démarrer. Il vous faudra donc préparer votre business plan et opter pour un statut afin de pouvoir vous lancer.

Réalisez votre bilan de compétence

  • Préparer votre reconversion
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Financement à 100% avec le CPF