AccueilMétiersDevenir Directeur de communication : missions, salaire et formation
Métiers

Devenir Directeur de communication : missions, salaire et formation

Réunion dans une entreprise

Le poste de directeur de communication vous intéresse ? Créatif et organisé, vous êtes passionné par la communication ? Vous êtes rigoureux, avez le sens des relations et savez convaincre ?? Vous disposez également de compétences managériales et êtes capable de superviser une équipe afin d’impacter le projet de communication d’une entreprise ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.

Formations disponibles :

Formation en ligne à la Stratégie de Marketing Digital

  • Cours particuliers sur-mesure
  • 35h de cours pour savoir développer une stratégie marketing digital
  • Financement possible à 100%
clic competence

Formations pour travailler dans le marketing (MBA, Bachelor, Graduate etc)

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Financement possible à 100%
Studi

Formation Bachelor Chef de Projet Digital Marketing

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Titre certifié de niveau 6 (BAC + 3) reconnu par l’État
  • Financement possible à 100%
Studi

TOP formations en ligne :

Missions

Le directeur de communication conduit la stratégie de communication interne et externe d’une entreprise. Rattaché à la direction de l’organisation, il élabore le projet annuel de communication, définit les actions clés à mener et gère le budget qui y est alloué. Sa principale mission consiste à valoriser l’identité et l’image de l’entreprise à l’interne comme à l’externe.

Au sommet de la hiérarchie du service de communication, il lui revient notamment d’encadrer les différentes équipes, d’analyser et de valider les différents discours, de gérer les échéances et de garantir la qualité des services.

Le directeur de communication occupe un poste hautement stratégique au sein des organisations. Ainsi, pour atteindre son objectif (assurer la cohérence des services de communication et développer la visibilité), ce professionnel doit remplir des tâches spécifiques variées et complexes.

Définir la stratégie de communication

Il sera question ici de :

  • recueillir des informations stratégiques liées au progrès de l’organisation
  • définir les orientations stratégiques de la communication de l’entreprise en matière de visibilité, d’image et de messages
  • d’élaborer le plan annuel de communication
  • d’assister la direction générale en ce qui concerne l’évolution de l’identité et du positionnement de l’entremise à l’interne et à l’externe
  • mettre en place la stratégie évènementielle et les relations publiques
  • définir une stratégie éditoriale, média et visuelle : segmentation des cibles, choix de cibles.

Organiser, déployer et coordonner les actions communicationnelles

  • Accompagnement de la direction générale en ce qui concerne ses initiatives stratégiques et ses prises de paroles ponctuelles : communication de crise, tâche de porte-parole
  • Validation des différentes implications (aspects et supports) de communication : relations presse, relations publiques, communication digitale (sites internet, réseaux sociaux), corporate…
  • Supervision de la conception des divers supports destinés aux publics internes et externes : brochures, kits, affiches, plaquettes, communiqués de presse, vidéos, newsletters, etc.
  • Veille à la cohérence de l’image de l’organisation sur les différentes déclinaisons et les supports de communication (internet, éditorial, médias, etc.).
  • Mise en place des moyens, actions, réseaux et outils innovants afin de garantir la visibilité de l’organisation et d’amplifier les messages de communication
  • Conduite des prestations des agences de communications spécialisées ou généralistes

Piloter, évaluer et optimiser

  • Élaboration, planification et gestion du budget annuel de la communication annuel et les retombées
  • Définition, mise en place, et suivi d’une politique de contrôle des actions de communication, notamment à travers les indicateurs de performance : enquêtes de satisfaction, trafic web, retour sur investissement, etc.
  • Optimiser ou redynamiser les démarches existantes afin d’améliorer l’opérationnalisation du service de communication

Manager les équipes de communication

  • Animation et encadrement des différentes parties impliquées dans le service communication (graphiste, chargé de communication, attachés de presse, journalistes)
  • Recrutement des cadrées et développement des compétences : mobilité interne, formation

Assurer la veille

Le directeur de communication est également chargé d’assurer :

  • la veille média et le suivi des retours presses concernant l’organisation
  • la veille stratégique et concurrentielle : actions et politiques de communication, positionnement

Enfin, il doit s’approprier les nouvelles avancées technologiques dans le domaine de la communication.

Qualités et compétences

Pour accomplir les multitudes de missions qui incombent à sa responsabilité, le directeur de communication doit posséder des compétences et qualités indispensables. Les savoirs et savoir-faire de cet expert comprennent entre autres :

  • Sa connaissance du monde entrepreneurial : le responsable de communication maîtrise dans les moindres détails la constitution et le fonctionnement des entreprises (organigramme, directions fonctionnelles) afin de déterminer la stratégie de communication idéale pour les mettre en valeur.
  • Sa maîtrise des différents aspects de la communication : communication corporate, communication interne/externe et communication de crise n’ont aucun secret pour un directeur de communication. Il maîtrise les différentes contraintes liées à chaque type de communication avec une excellente culture marketing, commerciale et digitale.
  • Sa connaissance de la réglementation en matière de communication institutionnelle, de la déontologie et de l’éthique.
  • Son aisance relationnelle : le directeur de communication doit pouvoir tisser des relations solides à l’interne comme à l’externe.
  • Son aptitude managériale : il maîtrise également les procédures budgétaires, de gestion, de contrôle des coûts ainsi que les techniques d’ingénierie de pilotage de projets.
  • Son aptitude linguistique : en plus de sa maîtrise irréprochable de langue française, le directeur de communication doit être à l’aise en anglais (écrit et oral).
  • Sa maîtrise des outils informatiques : pack office (Word, Excel, PowerPoint) ainsi que les outils de création et éditeurs graphiques (Photoshop, InDesign, Illustrator, etc.).

Le leadership, l’organisation, la rigueur, la créativité et le sens artistique sont également des qualités qui caractérisent un bon directeur de communication.

Un diplôme est-il obligatoire ?

Étant donné la sensibilité et les exigences de ce poste, les recruteurs privilégient les profils ayant validé un master (Bac +5) dans le domaine de la communication. De plus, il faut acquérir des expériences significatives à des niveaux inférieurs avant d’accéder au poste de directeur de communication.

Des diplômes de niveau Bac +2/+3, en l’occurrence un BTS ou une licence obtenue dans le domaine de la communication, permettent également de s’insérer dans ce milieu professionnel. Il faudra ensuite gravir les échelons pour devenir directeur de communication.

Formation

Vous êtes une école ? Référencez vos formations

Il existe différents parcours menant à ce poste. Voici l’essentiel des cursus à prendre pour devenir directeur de communication.

Niveau Bac +2

BTS Communication

Le BTS Communication se prépare en 2 ans après le baccalauréat et permet au titulaire de s’insérer rapidement dans la vie professionnelle en tant que chargé de communication, attaché de presse, Community manager, etc.

Au terme de sa formation, il dispose des connaissances avérées en culture de la communication, en droit, en économie et en management des entreprises.

Niveau Bac +3

BUT IC – Information-communication, mention communication des organisations

Durant 2 ans, l’étudiant inscrit dans le BUT IC apprend à élaborer des projets de communication, à assurer la veille opérationnelle, le conseil et la relation annonceur… des compétences qui lui permettent de débuter à des postes inférieurs et prétendre plus tard au poste de directeur de communication.

Licence Information et communication

La licence info-com est axée sur les fondamentaux de la communication : sociologie de la communication, l’histoire de l’information, économie et politique de la communication, la sémantique, les pratiques professionnelles, droit des médias, etc.

Durant les 3 années de formation (après le baccalauréat), l’étudiant apprend la création numérique et audiovisuelle, la médiation culturelle, le pilotage des projets de communication, etc.

Licence pro Métiers de la communication : chef de projet communication

Ce cursus forme les professionnels de la communication, capables d’exercer dans les startups, les PME, les agences de communication et les institutions publiques. On accède à la formation avec un BTS et elle dure 1 an.

Niveau Bac +5

Master Communication et multimédia

Ce diplôme se prépare en 2 ans après la licence et permet de prétendre au poste de directeur de communication après quelques années d’exercice. La formation est orientée vers la maîtrise technique et stratégique de la communication ainsi que la créativité numérique. Le diplômé est à même de concevoir et de conduire des projets de communication et multimédias.

Master Expertise en sémiologie et communication

Cette formation est basée sur l’étude des pratiques langagières en société et l’exploitation des outils linguistiques. Le titulaire sort avec des compétences pointues en approche de discours, en techniques de persuasion et de communication.

Voici d’autres diplômes de niveau Bac +5 qui permettent de prétendre au poste de directeur de communication :

Formations disponibles :

Formation en ligne à la Stratégie de Marketing Digital

  • Cours particuliers sur-mesure
  • 35h de cours pour savoir développer une stratégie marketing digital
  • Financement possible à 100%
clic competence

Formations pour travailler dans le marketing (MBA, Bachelor, Graduate etc)

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Financement possible à 100%
Studi

Formation Bachelor Chef de Projet Digital Marketing

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Titre certifié de niveau 6 (BAC + 3) reconnu par l’État
  • Financement possible à 100%
Studi

TOP formations en ligne :

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire

La rémunération salariale d’un directeur de communication dépend de la capacité de la structure qui l’emploie. À ses débuts, il touche environ 2 500 euros brut par mois. Avec le temps, son salaire s’améliore et peut atteindre la somme de 5 000 euros brut par mois, voire plus en fonction de son profil de la structure dans laquelle il travaille.

Débouchés

Les agences de communication (généraliste ou spécialisées), les institutions publiques, les banques, les PME sont les principales structures qui recherchent le profil d’un directeur de communication. Étant donné la prépondérance de la communication dans nos sociétés, les perspectives d’embauches sont rassurantes.

Au cours de sa carrière, le directeur de communication peut évoluer vers des postes plus importants. Par exemple, il peut devenir consultant en communication, directeur général, directeur d’association ou créer sa propre agence de communication.

Trouver un emploi

Trouver un emploi
Trouver un emploi

Pour obtenir son premier poste, le directeur de communication peut multiplier ses candidatures auprès des structures recherchant son profil. S’il ne veut pas se lancer à son propre compte, il peut postuler aux nombreuses offres disponibles sur les sites de recherche d’emploi.

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes en reconversion professionnelle. J'anime également un groupe de discussions sur Facebook. Je m'occupe également du site metier.org qui proposent des articles qui aident à trouver son futur métier.