AccueilMétiersDevenir garde-pêche : missions, salaire et formation

Devenir garde-pêche : missions, salaire et formation

Garde pêche

Vous souhaitez en savoir plus sur le métier de garde-pêche ou Agent technique de l’environnement ? Vous aimez travailler au contact de l’eau et désirez protéger l’environnement ? Arrêtez-vous sur notre fiche métier afin de découvrir les missions, le salaire et les débouchés de ce métier fait pour les amoureux de la nature.

Réalisez votre bilan de compétence

  • Préparer votre reconversion
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Financement à 100% avec le CPF

Missions

Le garde-pêche est maintenant appelé “Agent technique de l’environnement“. Ce fonctionnaire de l’OFB, Office Français de la Biodiversité, ou agent d’une société de pêche, travaille dans la nature du matin au soir. On le repère à son uniforme.

Son rôle est de protéger le territoire qu’il a à surveiller et plus précisément de patrouiller afin de faire de la prévention et relever toutes les infractions possibles – vandalisme, pollution… Il est assermenté. Il peut dresser des procès-verbaux en cas d’infraction avérée. Il peut également être amené à participer à des opérations de secours.

Mais il ne faut pas croire qu’il n’est qu’un policier de l’environnement. Il a aussi un rôle pédagogique auprès du public et des scolaires et un rôle scientifique : il relève des informations sur la qualité des eaux, les espèces de poisson présentes durant les hautes et basses saisons… et permet ainsi des analyses en vue de préserver le milieu aquatique.

Voici les missions de ce métier très complet :

  • Protection des équipements : L’agent technique de l’environnement prend soin des équipements qui se trouvent sur le territoire dont il a la charge.
  • Surveillance : Il surveille les pêcheurs et tout ce qui entre sur le territoire qu’on lui a demandé de protéger.
  • Relevé des infractions: Il fait de la prévention mais c’est à lui que revient de dresser les procès-verbaux quand il y a infraction.
  • Prélèvements : Dans son rôle de protecteur de la nature, il doit également effectuer des prélèvements pour permettre des analyses du milieu environnant (qualité des eaux, pollution) et le recensement des espèces.
  • Accueil et information du public : Un bon moyen de prévenir toute infraction à la réglementation est de sensibiliser le public et faire de la pédagogie.

Qualités et compétences

Voici quelques-unes des qualités et compétences d’un garde-pêche :

  • Adorer le grand air : Le garde-pêche travaille dehors par tous les temps. Il se doit d’aimer la nature et le grand air.
  • Aimer l’ordre : Il ne faut pas fermer les yeux sur une infraction si elle nuit à l’environnement. Cet agent technique de l’environnement doit avoir un grand sens moral et être très rigoureux.
  • Être disponible : Durant la haute saison, le public afflue. Le garde-pêche doit pouvoir répondre à de multiples questions, être à l’écoute, prévenir les dangers. Il doit faire preuve d’une grande disponibilité.
  • Être sportif : Il marche beaucoup. Il doit également savoir bien nager.
  • Savoir prendre des décisions : Il doit savoir prendre ses décisions seul, notamment face au danger.
  • Connaître la pêche : L’art de la pêche n’a pas de secret pour lui, pas plus que les différentes espèces de poissons qui peuplent les lacs et rivières dont il a la charge.

Il connaît la nature: Il doit également connaître la faune et la flore qui vivent sur son territoire, hors de l’eau.

Un diplôme est-il obligatoire ?

Pour devenir agent technique de l’environnement, il vous faut passer un concours de la fonction publique, catégorie C, spécialité milieux aquatiques. Le niveau CAP est le minimum requis pour y accéder. Pour concourir, il faut détenir le permis de conduire B et un brevet de natation qui prouve que le candidat peut nager au moins sur 50 mètres.

Formations pour devenir garde-pêche

Le concours est ouvert à toute personne titulaire d’un CAP. Voici différentes formations que vous pouvez suivre pour maximiser vos chances de réussir le concours.

Niveau CAP :

CAP AQE – agent de la qualité de l’eau

Le certificat d’aptitude professionnel Agent de la qualité de l’eau se prépare en deux ans après la 3e. L’agent de la qualité de l’eau qui voudra devenir garde-pêche saura gérer les eaux dans les milieux naturels, en contrôler la qualité en faisant prélèvements et analyses.

Niveau bac :

Bac pro PA – productions aquacoles

Ce bac pro s’effectue en trois ans après la 3e en intégrant une 2nde professionnelle Productions. Le titulaire de ce bac pro qui voudra devenir garde-pêche saura observer le comportement des espèces, la qualité de leur environnement. Il saura même organiser la reproduction des espèces.

Bac pro GMNF – gestion des milieux naturels et de la faune

Ce bac pro s’effectue en trois ans après la 3e en intégrant une 2nde professionnelle Nature-jardin-paysage-forêt et permettra au futur aspirant garde-pêche de savoir préserver l’environnement, d’oeuvrer pour sa protection par une bonne gestion des espaces naturels et la surveillance des populations animales. Il apprendra également à gérer des équipes et développera divers outils pédagogiques.

Niveau bac + 2 :

Les places de garde-pêche dans la fonction publique sont rares. Pour intégrer le secteur privé, il est bon d’avoir un diplôme supérieur au bac. En voici quelques-uns :

BTS métiers de l’eau

Le BTS ME se prépare en deux ans après le bac, en particulier un bac S ou bac technologique. L’objectif de ce BTS est de former des spécialistes en traitement des eaux qui sauront aussi bien gérer une équipe qu’intervenir auprès de partenaires extérieurs. Ils sauront concevoir des unités de traitement.

BTSA gestion et maîtrise de l’eau

Appelé également BTS Gemeau, ce BTSA permet au futur technicien de travailler sur des projets d’aménagement hydraulique, d’entretenir et gérer des réseaux d’eaux usées, potables, fluviales, d’analyser la qualité des eaux. Il peut être technicien rivière.

Perspectives d’emploi

Un agent technique de l’environnement peut au fil des années passer au grade d’agent technique principal de 2e classe puis d’agent technique principal de 1ere classe.

Il peut passer d’autres concours de la fonction publique pour devenir technicien de l’environnement. Il peut également devenir chef de brigade.

S’il ne veut pas rester affecté à la pêche, il peut changer de secteur et devenir, par exemple, garde-chasse.

Salaire d’un garde-pêche

Le salaire d’un agent technique de l’environnement commence aux alentours de 1 555€ brut par mois quand il travaille dans la fonction publique. Au fil des années, il peut monter jusqu’à 1 790€ brut s’il ne passe pas de grade. A cela, s’ajoutent des indemnités et des primes.

Comment trouver un emploi ?

Il faut consulter les offres d’emploi dans la fonction publique et sur le site de pôle emploi.

Réalisez votre bilan de compétence

  • Préparer votre reconversion
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Financement à 100% avec le CPF