AccueilMétiersDevenir professeur de collège ou lycée : missions, salaire et formation
Métiers

Devenir professeur de collège ou lycée : missions, salaire et formation

Salle de classe lycée

Vous avez comme idée de devenir professeur de collège ou lycée ? Vous aimez transmettre du savoir ? L’éducation et l’instruction sont des choses essentielles pour vous ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés du métier de professeur de collège ou lycée.

Réalisez votre bilan de compétences :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

Missions

La mission du professeur de collège ou lycée, ou professeur du second degré, est de transmettre aux élèves de sa classe, dans une discipline particulière, les notions et apprentissages correspondant à leur niveau scolaire, d’après le programme de l’éducation nationale.

Il travaille généralement avec des élèves de la classe de 6ᵉ au collège jusqu’à la classe de Terminale au lycée, uniquement dans des établissements secondaires. Il enseigne une matière parmi celles faisant partie du programme : Français, Mathématiques, Physique-Chimie, Histoire-Géographie et d’autres. Plus rarement, un professeur peut être multidisciplinaire et enseigner plus d’une matière.

À partir des notions générales énoncées dans le programme de l’éducation nationale, il produit ses propres cours et assure le suivi de ces cours tout au long de l’année. Il prépare également les évaluations, à travers des devoirs ou interrogations, afin de connaître le niveau de chaque élève qu’il accompagne et de s’assurer de l’assimilation des connaissances.

Au-delà des notions scolaires, le professeur de collège ou lycée, enseigne aux élèves une méthodologie d’apprentissage et de travail pour former les élèves à leurs futurs apprentissages et au monde du travail.

C’est le garant de l’éducation scolaire des élèves, de 11 à 18 ans. Il enseigne à ses élèves en classe, durant 15 à 18 heures par semaine. Son temps de travail hebdomadaire atteint facilement les 40 h par semaine en ajoutant les heures de préparation des cours, de correction des copies, de suivi des élèves ou encore de réunions.

Ses missions sont principalement :

Préparation des cours

Le professeur de collège ou lycée réalise des recherches et rédige ses cours. Il veille à rendre ces enseignements accessibles et compréhensibles aux élèves. Son rôle est de rendre les apprentissages le plus intéressant et le plus vivant possible. Il prépare également les évaluations, les différentes activités ou exercices qu’il donnera en classe ou en travail à la maison.

De la même manière, le professeur intègre dans son programme annuel, des sorties ou voyages en dehors de l’école si cela revêt un intérêt pédagogique pour les élèves.

Enseignement

Au quotidien, il enseigne en classe à ses élèves, de 15 à 18 heures par semaine. Il explique les notions, répond aux questions des élèves. Il échange avec les collégiens ou lycéens en veillant à ce que les notions soient acquises et assimilées.

Accompagnement des élèves

Le professeur en collège ou lycée est présent pour ses élèves. Que ce soit en soutien scolaire ou même en soutien psychologique, le professeur est à l’écoute des élèves de sa classe pour les accompagner durant leur parcours scolaire. Il organise, si nécessaire, des rendez-vous avec les parents d’élèves ou avec le reste de l’équipe pédagogique lorsqu’un problème se présente.

Qualités et compétences

Le professeur en collège ou lycée transmet les apprentissages d’une discipline en particulier. Il a donc besoin de s’appuyer sur de solides connaissances en sa matière. Mais son rôle requiert également des qualités humaines et compétences spécifiques.

En voici quelques-unes :

  • Être flexible : Le métier de professeur en collège ou lycée n’est pas figé. Il demande une grande adaptabilité et flexibilité pour pouvoir s’adapter à chaque situation. L’enseignement sera différent en fonction de la situation de l’établissement, en fonction du niveau des élèves ou de leurs situations personnelles. Le professeur adapte donc ses méthodes en tenant compte de tous ces éléments.
  • Savoir gérer un groupe : Enseigner à une classe entière implique de réussir à gérer le groupe. Le professeur fait preuve de discipline quand il le faut. Il use de son autorité sans être trop ferme et sait susciter l’intérêt des élèves pour favoriser l’interaction en classe.
  • Faire preuve d’empathie : Le professeur est évidemment à l’écoute de ses élèves. Il les comprend, ne les juge pas, ne les rabaisse pas. D’ailleurs, il sait qu’un élève peut ne pas tout comprendre et tente de l’accompagner pour rendre l’apprentissage plus accessible.
  • Avoir un esprit d’équipe : Au collège et au lycée, le professeur fait partie d’une équipe pédagogique de professeurs et personnels d’éducation. Cette équipe doit souvent œuvrer ensemble pour résoudre une situation et mieux accompagner un élève.

Un diplôme est-il obligatoire ? 

Pour devenir professeur dans le second degré, il est obligatoire de passer un concours. Ces concours, dont le CAPES, le CAPET ou encore le CAPLP sont uniquement accessibles après un Master 2.

Formation

Voici les formations disponibles :

Niveau BAC +5

Master MEEF – Métiers de l’Enseignement de l’Éducation et de la Formation

Après une Licence dans la discipline que le futur professeur souhaite enseigner, il lui est possible d’intégrer le Master MEEF. Cette formation, d’une durée de deux ans, dispense des enseignements théoriques et permet à l’étudiant de pratiquer durant des périodes de stage. Le Master MEEF prépare les futurs professeurs en transmettant des méthodologies d’enseignement et de pédagogie.

Il forme également aux métiers de l’éducation, tels que conseiller principal d’éducation.

Pour devenir professeur, l’étudiant doit poursuivre son parcours à l’issue du Master en se présentant à l’un des concours de l’enseignement.

Concours

CAPES Certificat d’Aptitude au Professorat de l’Enseignement du Second Degré

C’est le concours pour l’étudiant qui veut enseigner dans un collège ou lycée public. Une fois le CAPES obtenu, le professeur devient certifié, c’est-à-dire qu’il devient un fonctionnaire de l’État.

Le concours externe se déroule en deux étapes :

  • L’épreuve d’admissibilité : Composée de deux à trois épreuves, écrites et orales.
  • L’épreuve d’admission : Composée de deux épreuves orales.

Pour des personnes ayant déjà exercé dans la fonction publique, un concours dit interne existe également.

Après la réussite au concours, l’étudiant effectue un stage obligatoire rémunéré d’un an. Un jury détermine ensuite si le stagiaire devient finalement titulaire après délibération.

CAPET Certificat d’Aptitude au Professorat de l’Enseignement Technique

Le CAPET est le concours pour devenir professeur dans un lycée technologique et y enseigner une discipline technique. Les modalités d’admissibilité et d’admission sont identiques à celles du CAPES.

L’Agrégation

Sur concours, il est également possible de devenir professeur agrégé. Il s’agit d’un concours plus difficile et exigeant que le CAPES et le CAPET.

Le professeur agrégé enseigne principalement dans les lycées, les classes préparatoires aux grandes écoles ou encore dans les formations de Brevets de Techniciens Supérieurs (BTS).

Réalisez votre bilan de compétences :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

Salaire

Le salaire du professeur débutant est de 1828 € brut pour un professeur certifié et de 2334 € brut pour un professeur agrégé. En fin de carrière, les salaires atteignent 3889 € brut pour le professeur certifié et 4747 € brut pour le professeur agrégé.

Découvrir la grille de salaire des enseignants

Débouchés

Les perspectives d’évolution de carrière pour un professeur du second degré sont comme nous l’avons vu de devenir professeur agrégé suite à un concours. Il peut aussi prétendre à des postes de direction d’établissements scolaires, mais également choisir d’enseigner comme professeur des écoles en maternelle ou école élémentaire.

Trouver un emploi

L’Education nationale est l’employeur des professeurs de collège ou lycée. Après le Concours, c’est donc l’Education Nationale qui attribue les postes selon les disponibilités.

Certains de ces postes restent libres après les affectations. L’Éducation Nationale fait donc appel à des professeurs contractuels, c’est-à-dire, non certifiés. Ceux-là, qui n’ont pas passé le concours, doivent néanmoins disposer d’un Bac + 3. Ils postulent généralement via poleemploi.fr ou via les plateformes SIATEN (Système d’Information des Agents Temporaires de l’Éducation Nationale) qui ont été instaurée afin de faciliter leur recrutement.

Secteurs

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes qui souhaitent changer de métier. J'anime également un groupe d'échanges sur Facebook qui aide les personnes à trouver leur nouvelle voie professionnelle.