AccueilMétiersDevenir Promoteur immobilier : missions, salaire et formation
Métiers

Devenir Promoteur immobilier : missions, salaire et formation

Réunion de travail pour un projet de construction d'un immeuble

Le métier de promoteur immobilier vous intéresse ? Vous êtes bon gestionnaire, polyvalent et organisé ? Vous avez les nerfs solides ? Vous êtes visionnaire, audacieux et créatif ? Vous avez le goût du risque et un bon sens du relationnel ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.

Réalisez votre bilan de compétences :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Missions

Le promoteur immobilier représente une personne morale (société) ou une personne physique qui recherche, acquiert, construit et vend une propriété immobilière. Pour ce faire, il supervise les phases techniques, de pilotage, de promotion et de cession de la construction.

Concrètement, le rôle du promoteur immobilier consiste à servir d’intermédiaire entre les différents acteurs du secteur immobilier, notamment les autorités administratives, les institutions financières, les propriétaires terriens et les acquéreurs.

Spécialisé dans la construction des logements, des bureaux, des bâtiments commerciaux et les résidences de service et de tourisme, le promoteur immobilier à des missions très variées.

Concevoir un projet de construction

Au quotidien, le promoteur immobilier réfléchit et formalise ses programmes immobiliers (réalisation finale). Il passe souvent par une phase d’étude de marché qui lui permet d’analyser. Cette opération a également pour but de situer les opportunités ainsi que les offres du marché avant de chercher un terrain de construction. Avec l’appui d’un bon architecte ou d’un bureau d’études de projets immobiliers, il s’assure d’abord de la faisabilité de ses projets avant de faire réaliser les plans de construction.

Ensuite, il sera question pour le promoteur immobilier de définir le budget nécessaire à la réalisation de ses projets. Il pourra alors partir à la conquête des financements auprès des banques ou qu’il peut tirer de ses propres capitaux.

Il sollicite auprès des autorités un permis de construire, lance un appel d’offres, étudie les candidatures et sélectionne les artisans compétents pour réaliser son projet.

Superviser le chantier de construction

Le promoteur immobilier obtient des autorités, toutes les autorisations administratives nécessaires pour le lancement de son projet. Il fixe alors les délais d’exécution des travaux et lance le chantier.

Vient ensuite la phase de supervision où le promoteur immobilier doit surveiller les travaux des différentes équipes en mettant particulièrement l’accent sur le respect des normes en termes d’urbanisme et de sécurité.

Promouvoir les constructions

À la livraison du chantier, le promoteur immobilier met en vente les logements à travers des actions de promotion auprès du public. Son principal objectif est de rentabiliser le plus possible l’investissement qui a été fait sur le projet.

C’est la raison pour laquelle on dit du promoteur immobilier qu’il est un véritable « chef d’orchestre ». Il intervient en effet à chaque étape de son projet immobilier pour s’assurer de son bon déroulement.

Il doit s’assurer du suivi technique, administratif et financier, de l’encadrement juridique et de la promotion de la propriété. Le promoteur immobilier représente l’interface entre les administrations et les particuliers.

Il ne faut néanmoins pas confondre un promoteur immobilier avec un lotisseur, qui, lui, met plutôt en vente des terrains nus.

Qualités et compétences

Appelé à intervenir à divers niveaux du secteur immobilier, le promoteur immobilier doit posséder des compétences variées. D’abord, il doit maîtriser les aspects techniques liés à la plupart des domaines de construction : conception de projet, études de terrain, construction, droit, urbanisme, commerce.

Un promoteur immobilier fait également preuve de proactivité, d’endurance et de persévérance afin d’embrasser les multitudes de domaines et les imprévus que renferme un projet de construction. Il doit par-dessus tout être pointilleux et très organisé pour gérer son agenda. Ces compétences seront d’une grande utilité pour suivre les différents dossiers ainsi que les acteurs impliqués dans le chantier.

Enfin, le sens du relationnel et de la négociation sont des qualités qui définissent le succès d’un promoteur immobilier. Ils lui sont utiles en ce sens qu’ils vont lui permettre de communiquer avec les différents acteurs de son projet et d’agrandir son réseau. En quelques mots, un promoteur immobilier :

  • est rigoureux avec une grande technicité
  • possède des connaissances infaillibles en gestion et en droit
  • cultive l’art de la négociation et du commerce
  • sait faire preuve d’organisation et de polyvalence.

Un diplôme est-il obligatoire ?

Pour devenir promoteur immobilier, il faut nécessairement avoir un diplôme de niveau Bac +5. Ce diplôme peut être obtenu en intégrant juste après le Bac une école supérieure des professions immobilières, une école de commerce ou l’université. En effet, pour accéder à cette profession, 4 à 5 années d’études sont indispensables.

Formation

Vous êtes une école ? Référencez vos formations

Il existe plusieurs formations qui peuvent conduire au métier de promoteur immobilier. Voici quelques exemples.

Niveau Bac +5

Mastère Pro MAPI – Manager en Aménagement et Promotion Immobilière

Ce Mastère Pro MAPI est certifié et enregistré au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). La formation se déroule dans une école supérieure des professions immobilières.

À terme, elle donne aux étudiants d’accéder aux postes de responsabilité dans le secteur de la promotion immobilière : développeur foncier, monteur d’opérations, responsable d’aménagement, responsable de programme, etc.

La formation peut être suivie en alternance et couvre 2 ans a posteriori d’un Bac +3 validés dans n’importe quelle filière. Elle permet d’acquérir les compétences suivantes :

  • prospection et analyse du potentiel d’aménagement d’un terrain
  • montage des projets de construction sur le plan financier et technique
  • suivi de la réalisation d’un projet de construction et sa mise en vente.

Master professionnel Gestion et stratégie de l’investissement immobilier et de la construction

Ce master s’obtient après 1 an d’étude pour les titulaires d’un Bac +4 et 2 ans pour ceux qui détiennent une licence. La formation peut être suivie en initiale ou en continu (pour les professionnels).

Outre l’accès à la profession de promoteur immobilier qu’il garantit, ce master forme également pour de nombreux autres métiers du secteur immobilier. On peut citer par exemple : le responsable gestion immobilière, l’expert immobilier, l’analyste immobilier, le gestionnaire de patrimoine immobilier, etc.

Master Immobilier

Délivré à l’université comme dans les écoles de commerce, ce Master immobilier fait partie des divers cursus spécialisés dans le management, le droit immobilier et les métiers de l’immobilier. Il mène aussi à la profession de promoteur immobilier. Le cursus dure 1 ou 2 ans selon qu’on l’entame avec un Bac +3 ou un Bac +4.

Réalisez votre bilan de compétences :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire

Un promoteur immobilier en fonction peut toucher un salaire brut mensuel de 2 000 à 2 500 euros en début de carrière. Au fil du temps, son traitement connaît de nettes améliorations et le salaire peut alors varier entre 4 000 et 5 000 euros bruts par mois.

Il convient de rappeler qu’en dehors de son salaire, le promoteur immobilier perçoit également des primes intéressantes. Il s’agit entre autres :

  • des commissions gagnées sur les ventes et les primes de chantier à l’achèvement d’un projet immobilier
  • des primes d’ancienneté, déterminées selon la classification du salarié
  • du 13e mois : un équivalent du salaire brut reçu par le salarié en fin d’année.

Débouchés

Le promoteur immobilier peut travailler dans une entreprise de promotion immobilière, dans les firmes du BTP ou dans l’une de leurs succursales. Il peut par ailleurs être employé dans une agence immobilière ou dans une société de construction.

En tant que salarié, il a d’intéressantes perspectives d’évolution. Après quelques années d’exercice, il peut être promu au poste d’expert immobilier ou d’analyste immobilier.

Le promoteur immobilier, à la suite de quelques années de fonction, a ainsi la possibilité d’ouvrir sa propre structure et d’évoluer à son compte. Si cette option permet de générer des gains conséquents, les risques de faillite ne sont pas négligeables.

Trouver un emploi

Trouver un emploi
Trouver un emploi

Pour être embauché dans une société en tant que promoteur immobilier, le candidat peut commencer par postuler aux offres d’emplois publiées sur les sites de recrutement.

Compte tenu de la stabilité du marché immobilier, les chances d’employabilité d’un promoteur immobilier sont considérables. Il peut également multiplier ses candidatures auprès des agences immobilières et des sociétés de BTP.

Secteurs

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes en reconversion professionnelle. J'anime également un groupe de discussions sur Facebook. Je m'occupe également du site metier.org qui proposent des articles qui aident à trouver son futur métier.