fbpx

Salaire pilote de chasse : combien gagne un pilote de chasse en 2019

Le pilote de chasse exécute des missions aériennes sur une base opérationnelle de l’Armée de l’air. Il peut effectuer ces missions dans différents cadres : combat, dissuasion…

Il opère à bord d’un escadron de chasse comme un Rafal ou un Mirage. L’aviateur démarre sa carrière à 1635 €, mais des évolutions sont possibles.

Un métier aux multiples facettes

Le pilote de chasse ne travaille jamais seul. Avant de partir en mission, il doit effectuer de nombreuses actions :

  • étude de l’environnement aéronautique ;
  • étude des possibles techniques de combat ;
  • briefing de mission.

Remarque: l’aviateur se doit de connaître le matériel haute technologie, indispensable au déroulement de sa mission.

Le salaire d’un pilote de chasse en 2019

De l’élève au diplôme

Les études d’aviation durent trois ans. Pendant ce temps, l’élève est aviateur et touche 1635 €, en moyenne selon ses missions. 

En revanche, dès l’obtention du brevet de pilote, il devient aspirant et peut toucher 2626 € net. Ces chiffres correspondent à un pilote célibataire au 1er janvier 2019.

La possibilité d’indemnités compensatrices

L’Armée de l’Air propose des forfaits d’indemnités. Elles s’ajoutent selon la situation familiale et l’attribution géographique des missions. 

De plus, le pilote de chasse se voit affecter un 13ème mois d’une valeur de 1067 €, dès lors qu’il signe un engagement minimal d’un an.

Le pilote peut se voir également attribuer des indemnités lorsqu’il exécute de longues missions à l’étranger.

Évolution de carrière

Les officiers de l’Armée de l’air se divisent en neuf grades, qui se répartissent comme suit :

  • l’aspirant touche 1216 € mensuel brut ;
  • le sous-lieutenant gagne 1710 € mensuel brut ;
  • le lieutenant gagne entre 1916 € et 2500 € mensuels brut, selon les échelons 1 à 5 ;
  • le capitaine est gratifié de 2680 € à 3125 €, selon échelon 1 à 6 ;
  • le commandant gagne de 3125 € à 3584 € brut selon son échelon ;
  • le lieutenant-colonel peut toucher entre 4000 € et 4500 € brut ;
  • le colonel a son salaire compris ente 3800 € et 5250 € brut ;
  • le général de brigade aérienne touche entre 5243 € e et 5473 € brut ;
  • le général de division aérienne, le plus haut grade, perçoit entre 5473 € et 6000 € brut 

Ces indications de salaires correspondent à une base de salaire. Elles ne comprennent pas les indemnités ainsi que les primes.

Laisser un commentaire