AccueilCentres d'intérêt14 métiers de la Santé qui payent bien et qui recrutent en 2022
Centres d'intérêt

14 métiers de la Santé qui payent bien et qui recrutent en 2022

illustration metier de la santé

Que ce soit dans le cadre d’une première formation ou que vous souhaitiez vous reconvertir professionnellement, le secteur de la santé ne connaît pas la crise. Il est possible de suivre une formation, plus ou moins longue selon vos objectifs, qui vous garantira un très bon salaire et des perspectives de recherche d’emploi très rassurantes.

Voici 14 métiers de la santé qui payent bien et qui recrutent :

Médecin

Rendez-vous d'une médecin et d'une patiente
Rendez-vous d’une médecin et d’une patiente

En quoi consiste le métier ?

Le médecin, qu’on ne présente plus, est l’un des professionnels de santé parmi les plus sollicités. Son travail consiste à recevoir un patient, puis l’examiner. Après cela, il pose un diagnostic et conseille le patient en l’orientant vers des examens plus approfondis ou en lui donnant un traitement approprié.

Le médecin peut être généraliste ou spécialisé dans une discipline particulière, comme la neurologie ou la cardiologie.

Il travaille généralement comme libéral dans son propre cabinet, mais peut être amené à tenir des vacations dans des services hospitaliers par moments. Quel que soit son statut, le médecin doit être enregistré au Conseil national de l’Ordre des médecins pour pouvoir exercer.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir médecin ?

  • Diplôme d’État de Docteur en Médecine : C’est l’unique voie de formation possible pour devenir médecin actuellement. La formation dure entre 9 et 11 ans, selon que l’on souhaite devenir médecin généraliste ou spécialiste. Après une première partie de formation qui dure 6 ans, l’étudiant en médecine intègre l’internat après des examens qu’il doit valider. À ce moment-là, il choisit sa spécialité. Enfin, après l’internat, l’étudiant en médecine soutient une thèse qui lui permet de valider un Doctorat de docteur en médecine.

Quel est le salaire d’un médecin ?

Le salaire d’un médecin peut sensiblement varier selon son statut et son expérience. En moyenne, le salaire d’un médecin généraliste qui exerce en libéral est de 5 700 € brut par mois.

Infirmier anesthésiste

Infirmière et anesthésiste dans un bloc opératoire
Infirmière et anesthésiste dans un bloc opératoire

En quoi consiste le métier ?

L’infirmier anesthésiste est le professionnel de santé qui effectue des soins et gestes médicaux dans le domaine de l’anesthésie. Il accompagne généralement le médecin anesthésiste dont il est sous la responsabilité.

L’infirmier anesthésiste est donc présent en salle d’opération, dans des services de réanimations et de soins intensifs, aux urgences, ou il intervient aussi dans le cadre de gestion de la douleur. Il arrive qu’un infirmier anesthésiste soit également appelé à intervenir auprès du SAMU et SMUR pour des cas graves.

Pour pouvoir exercer, un infirmier anesthésiste doit nécessairement être inscrit à l’Ordre National des Infirmiers.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir infirmier anesthésiste ?

  • Diplôme d’État d’Infirmier Anesthésiste (DEIA) : Après avoir suivi une formation de trois ans dans un Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI), tout infirmier a la possibilité de candidater au concours d’entrée pour suivre une formation spécialisée pour obtenir le DEIA. Cette formation est accessible aux médecins, infirmiers et sages-femmes. Elle prépare en deux ans au métier d’infirmier anesthésiste et offre un niveau Master. La formation dure deux ans et se déroule en alternance.

Quel est le salaire d’un infirmier anesthésiste ?

Le salaire d’un infirmier anesthésiste qui travaille dans un service public à l’hôpital varie de 2 040 € net par mois en début de carrière à 3 580 € net par mois en fin de carrière.

Infirmier de bloc opératoire

Opération dans un bloc opératoire
Opération dans un bloc opératoire

En quoi consiste le métier ?

L’infirmier de bloc opératoire, aussi appelé IBODE, est un infirmier spécialisé qui travaille uniquement dans une équipe pluridisciplinaire dans un bloc opératoire.

Il intervient donc seulement dans le cadre d’interventions chirurgicales ou obstétricales. L’infirmier de bloc opératoire est sous la responsabilité du chirurgien qui opère dans ce bloc. En collaboration avec ce dernier, il prépare le patient avant l’opération depuis son entrée dans la salle d’opération.

C’est l’infirmier de bloc opératoire qui va accompagner le patient dans les premiers soins, durant toute la durée de l’intervention chirurgicale. Il est aussi le garant du respect des conditions d’hygiène pendant l’opération afin de prévenir les infections.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir infirmier de bloc opératoire ?

  • Diplôme d’État d’Infirmier de Bloc Opératoire : Pour se spécialiser comme infirmier de bloc opératoire, il faut avoir suivi la formation d’infirmier (ou de sage-femme). Tout comme le diplôme d’infirmier anesthésiste, l’entrée en formation est conditionné à la réussite à un concours. Après admission à ce concours, la formation se prépare en 18 mois.

Quel est le salaire d’un infirmier de bloc opératoire ?

Le salaire d’un infirmier de bloc opératoire varie aujourd’hui entre 2 040 € net mensuel en début de carrière à 3580 € net mensuel en fin de carrière.

Pharmacien

Pharmacien dans son officine
Pharmacien dans son officine

En quoi consiste le métier ?

La mission principale du pharmacien est de conseiller et délivrer aux patients des médicaments, prescrits ou non par un médecin.

Plus globalement, le pharmacien est un expert en médicaments. Il lit les ordonnances prescrites par des médecins et donne aux patients les médicaments appropriés en veillant à donner les recommandations nécessaires.

Sans prescription, il est aussi en mesure de fournir certains médicaments et de conseiller les patients qui le visitent pour certaines pathologies non-graves.

Le pharmacien exerce dans une officine, en pharmacie, à l’hôpital ou encore dans des laboratoires pharmaceutiques.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir pharmacien ?

  • Diplôme d’État de Docteur en Pharmacie : Il n’existe qu’un seul moyen de devenir pharmacien et c’est en obtenant le DE Docteur en pharmacie. La formation dure entre 6 et 9 ans selon la spécialité. Pour intégrer le parcours, les étudiants doivent être admis sur concours après une première année de médecine ou dans le secteur de la santé.

Quel est le salaire d’un pharmacien ?

Le salaire d’un pharmacien dépend de la structure où il exerce. En pharmacie classique, le pharmacien débutant gagne entre 2 000 € et 2 500 € net par mois. Ce salaire peut aller jusqu’à 4 000€ brut par mois pour un pharmacien à son propre compte. Enfin, à l’hôpital, le pharmacien qui débute perçoit un salaire moyen de 3 850 € brut par mois.

En savoir plus :

Orthoptiste

Séance d'orthoptie pour un enfant
Séance d’orthoptie pour un enfant

En quoi consiste le métier ?

Le métier d’orthoptiste consiste à rééduquer des troubles de la vue, particulièrement chez des enfants. L’orthoptiste peut aussi intervenir pour accompagner des adultes dans leur rééducation.

Il effectue une série de tests à ses patients afin d’évaluer l’intensité du trouble visuel et poser un diagnostic. En s’appuyant sur ce diagnostic, il propose un programme de rééducation sur mesure. Ce programme permet notamment de faire travailler les muscles des yeux pour corriger des défauts mineurs de la vue.

L’orthoptiste peut travailler en collaboration avec un ophtalmologue ou avoir son propre cabinet, en libéral. On retrouve également des orthoptistes dans des services hospitaliers.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir orthoptiste ?

  • Certificat de capacité d’orthoptiste : Après un bac scientifique, il est possible d’intégrer la formation qui dure trois ans. Celle-ci se prépare dans un des centres de formation, rattaché à une université de médecine. L’inscription se fait donc via Parcoursup et l’admission après examen du dossier de l’étudiant.

Quel est le salaire d’un orthoptiste ?

Le salaire d’un orthoptiste varie selon son statut et de son expérience. Ainsi, un orthoptiste à l’hôpital va gagner entre 1 750 € et 2 200 € brut par mois tout au long de sa carrière. En libéral, son salaire peut être supérieur et atteindre les 3 000 € brut par mois.

Sage-femme

Séance d'accouchement
Séance d’accouchement

En quoi consiste le métier ?

La sage-femme est une professionnelle de santé qui accompagne les femmes durant leurs grossesses. Elle assure le suivi des femmes enceintes, dans le cadre de grossesses sans complications, du début à la fin.

Compétente en psychologie et en gynécologie, elle conseille, rassure et assure les soins nécessaires aux femmes enceintes. La sage-femme peut être amenée à animer des séances de préparation à l’accouchement et participe également aux accouchements. Ce qui représente une grande partie de son travail.

La sage-femme peut aussi suivre des femmes, hors grossesse, pour prescrire des contraceptions, assurer un suivi gynécologique ou prévenir certaines pathologies.

Elle exerce à l’hôpital ou en libéral dans son propre cabinet.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir sage-femme ?

  • DESF – Diplôme d’État de Sage-Femme : Pour devenir sage-femme, il faut intégrer une des écoles spécialisées qui délivrent ce diplôme. Elles sont aussi rattachées à une université de Médecine. L’admission se fait sur dossier, les places étant très limitées. Il est possible d’intégrer la formation qui dure 4 ans, après une première année de médecine ou une LAS. Dorénavant, les infirmières diplômées peuvent accéder à la formation via des passerelles, directement en 2ᵉ ou 3ᵉ année.

Quel est le salaire d’un sage-femme ?

Au 1ᵉʳ janvier 2022, le salaire de sage-femme dans la fonction publique sera de 1 900 € brut par mois en début de carrière. Pour la sage-femme libérale, le salaire moyen est de 2 300 € brut par mois.

Masseur-kinésithérapeute

Séance de kiné
Séance de kiné

En quoi consiste le métier ?

Sur prescription d’un médecin, le rôle du masseur-kinésithérapeute est de rééduquer une personne qui souffre de troubles articulaires, musculaires ou neurologiques. Il accompagne les patients afin de retrouver une motricité normale.

Le masseur-kinésithérapeute travaille auprès d’enfants ou d’adultes. Il intervient même dans le cadre de troubles respiratoires chez le nourrisson et jeune enfant.

À l’aide de ses mains ou de matériel médical spécifique, le kinésithérapeute agit sur la zone à traiter, en une ou plusieurs séances.

Il exerce dans des services hospitaliers ou dans son cabinet, comme professionnel libéral.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir masseur-kinésithérapeute ?

Quel est le salaire d’un masseur-kinésithérapeute ?

Le salaire du masseur-kinésithérapeute qui travaille à l’hôpital varie entre 1 980 € net mensuel en début de carrière jusqu’à 3 550 € net mensuel en fin de carrière.

Podologue

Séance de podologie
Séance de podologie

En quoi consiste le métier ?

Le podologue est le professionnel de santé chargé de soigner les affections du pied. Il est capable d’assurer des soins de pédicure ainsi que des traitements de podologie.

Dans le cas de la pédicure, il s’agit de soins apportés directement aux affections et blessures du pied, comme les cors, les ongles incarnés. La podologie s’intéresse à la rééducation du pied à travers des semelles orthopédiques ou des orthèses du pied.

Le podologue va démarrer chaque séance par un examen approfondi afin de poser un diagnostic et proposer un traitement adapté.

La grande majorité des podologues travaillent dans leurs propres cabinets en libéral.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir podologue ?

  • DEPP – Diplôme d’État de Pédicure-Podologue : Le DE Pédicure-podologue est obligatoire pour exercer. Il se prépare en 3 ans après un Bac scientifique dans des instituts spécialisés. Il existe 14 instituts de formations, dont seulement 3 sont publics. La formation est payante, même dans les instituts publics. Le diplôme donne au titulaire le niveau Licence.

Quel est le salaire d’un podologue ?

Le salaire du podologue libéral varie entre 2 000 € et 3 000 € brut par mois, selon le nombre de patients qu’il peut traiter.

Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture tenant un bébé dans ses bras
Auxiliaire de puériculture tenant un bébé dans ses bras

En quoi consiste le métier ?

Le rôle de l’auxiliaire de puériculture est de s’occuper de nourrissons et jeunes enfants. En maternité, c’est elle qui donne les premiers soins à un nouveau-né en salle d’accouchement. Elle le mesure, le pèse, l’habille et lui fait sa première toilette.

Elle accompagne également les jeunes parents pour les former aux soins et gestes auprès de leur enfant.

L’auxiliaire de puériculture travaille à l’hôpital dans les services de maternité, mais également dans des centres de PMI ou encore dans les crèches. Dans ces établissements, elle encadre les jeunes enfants, les change, leur donne à manger et anime des activités pour eux.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir auxiliaire de puériculture ?

  • Diplôme d’État d’Auxiliaire de puériculture : Aussi appelé DEAP, le diplôme d’État est obligatoire pour travailler comme auxiliaire de puériculture. La formation se déroule durant 41 semaines réparties en 17 semaines d’enseignements théoriques et 24 semaines de stage pratique, dans des instituts de formations spécialisés.

Quel est le salaire d’un auxiliaire de puériculture ?

Le salaire de l’auxiliaire de puériculture dans la fonction publique hospitalière est de 1 541 € brut par mois en début de carrière.

Préparateur en pharmacie

Préparateur en pharmacie
Préparateur en pharmacie

En quoi consiste le métier ?

Le préparateur en pharmacie est celui qui assiste le pharmacien. Il travaille sous sa responsabilité et est en charge de délivrer les prescriptions médicales aux patients.

Contrairement au simple employé d’officine, le préparateur en pharmacie est autorisé à être en contact et conseiller les patients. Il lit les ordonnances et fournit les médicaments. Son travail consiste également en la réalisation de certaines préparations médicinales. Il s’occupe aussi de la gestion des stocks de médicament et peut être amené à passer des commandes en cas de rupture de stocks.

Le préparateur en pharmacie travaille en officine dans une pharmacie ou dans un service hospitalier.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir préparateur en pharmacie ?

  • Brevet professionnel Préparateur en pharmacie : Accessible après le Bac, la formation dure deux ans et se déroule en alternance, avec une partie du temps passé dans une pharmacie. C’est le diplôme de référence pour exercer en officine. C’est un diplôme de niveau Bac.
  • Diplôme de Préparateur en pharmacie hospitalière : Pour exercer à l’hôpital, il est nécessaire de suivre cette formation qui accorde un niveau Bac + 2. Cette formation dure 42 semaines et est ouverte aux titulaires du BP de préparateur en pharmacie uniquement.

Quel est le salaire d’un préparateur en pharmacie ?

Le salaire du préparateur en pharmacie peut varier légèrement selon qu’il travaille en pharmacie ou à l’hôpital, mais en moyenne le préparateur en pharmacie débutant gagne 1 600 € brut par mois.

Chirurgien

Chirurgien en opération
Chirurgien en opération

En quoi consiste le métier ?

Le chirurgien est un médecin qui a choisi de se spécialiser dans les interventions chirurgicales. Il peut intervenir sur toutes les parties du corps, et dans toutes les spécialités. Ainsi, le chirurgien peut réparer des factures, retirer des tumeurs, réaliser des greffes, ou encore neutraliser une hémorragie.

Son champ d’action est large et ses tâches sont variées. C’est lui qui réalise des examens au préalable, reçoit le patient en consultation et décide d’une intervention ou non. Après l’opération, c’est encore le chirurgien qui prescrit les traitements post-opératoires, et qui reçoit généralement en consultation son patient après quelque temps.

Il passe la majorité de son temps de travail au bloc opératoire, mais doit aussi assurer une partie des consultations.

Le chirurgien peut être salarié de l’hôpital ou travailler en libéral.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir chirurgien ?

  • Diplôme d’État Docteur en médecine : Comme le médecin généraliste, le chirurgien suit le parcours classique pour obtenir un DE Docteur en médecine durant 9 ans.
  • Diplôme d’Études Spécialisées : Après avoir obtenu son diplôme de médecin, le chirurgien doit se spécialiser et suivre un cursus complémentaire de 1 à 3 ans selon la spécialité choisie. Il existe de nombreuses spécialités en chirurgie, comme la chirurgie orthopédique, pédiatrique, ou encore thoracique.

Quel est le salaire d’un chirurgien ?

Selon son statut et la spécialité choisie, le salaire du chirurgien peut beaucoup varier. Un chirurgien salarié de l’hôpital public débute en moyenne à 4 000 € brut par mois. Le salaire moyen d’un chirurgien peut facilement atteindre les 12 000 € brut par mois.

Radiologue

Etude de radios d'un patient
Étude de radios d’un patient

En quoi consiste le métier ?

Le radiologue est avant tout un médecin. Lui aussi a choisi de suivre une spécialisation. Il est expert en imagerie médicale. C’est-à-dire que c’est le radiologue qui est chargé d’interpréter n’importe quel examen radiologique.

Il intervient généralement suite à une prescription médicale dans le cadre de recherche d’une pathologie. Le radiologue vient donc infirmer ou confirmer un diagnostic partiellement posé par le médecin. Suite aux examens effectués, il peut confirmer la présence d’une fracture, d’une tumeur, ou même d’une infection.

Le radiologue est généralement assisté par des équipes de manipulateurs en radiologie pour réaliser les examens qu’il est en charge d’interpréter.

Il exerce dans un service hospitalier ou dans des cabinets privés de radiologie.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir radiologue ?

  • Diplôme d’État Docteur en médecine : Le radiologue doit avoir suivi le parcours normal pour devenir médecin. Après obtention de son diplômé de docteur en médecine, il poursuit son parcours pour se spécialiser.
  • DES Radiologie et Imagerie Médicale : La spécialisation pour devenir radiologue est le DES Radiologie et Imagerie Médicale qui dure 5 ans.

Quel est le salaire d’un radiologue ?

Le salaire du radiologue hospitalier débutant varie de 4 000€ à 5 000€ brut par mois. Dans des cabinets de radiologie privés, le salaire du radiologue peut atteindre 17 000 € brut mensuel.

Cardiologue

Cardiologue écoute le coeur d'un patient
Cardiologue écoute le coeur d’un patient

En quoi consiste le métier ?

Le cardiologue est un médecin, spécialiste du cœur et des pathologies cardiaques. Il soigne et accompagne les patients qui souffrent de ces maladies : hypertension, infarctus, embolie pulmonaire, insuffisance cardiaque, etc…

Le cardiologue intervient d’abord pour poser un diagnostic, souvent sur les recommandations d’un médecin généraliste. Il reçoit le patient, l’examine attentivement et réalise les examens nécessaires : échographie cardiaque, électrocardiogramme.

A partir du diagnostic, il oriente le patient vers un traitement approprié ou une intervention si cela est nécessaire.

Le cardiologue exerce généralement en cabinet et/ou à l’hôpital. Parfois, il cumule les deux activités, ce qui lui donne des journées très chargées.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir cardiologue ?

  • Diplôme d’État Docteur en médecine : Comme tout médecin, le cardiologue passe par le parcours pour obtenir le diplôme d’État docteur en médecine avant d’envisager de se spécialiser.
  • DES Médecine cardiovasculaire : Pour devenir cardiologue, le médecin complète sa formation par un diplôme d’études spécialisées en médecine cardiovasculaire. Cette formation complémentaire dure 5 ans.

Quel est le salaire d’un cardiologue ?

Le salaire du cardiologue hospitalier va varier entre 4 000 € brut par mois et 7 000 € brut par mois entre le début et la fin de sa carrière. En cabinet privé, le cardiologue gagne 9 000 € par mois environ.

Vétérinaire

Vétérinaire auscultant l'oreille d'un chien
Vétérinaire auscultant l’oreille d’un chien

En quoi consiste le métier ?

Le vétérinaire est le professionnel de santé qui prend en charge et soigne les animaux. Il peut même les opérer quand une intervention s’impose.

Dans les cabinets de ville, le vétérinaire s’occupe principalement d’animaux de compagnie. En zone rurale, le vétérinaire prend soin d’animaux d’élevage et de chevaux. Les vétérinaires interviennent auprès des animaux comme des médecins : ils les examinent, les soignent, et leur donnent des traitements quand ils en ont besoin.

Le vétérinaire peut également intervenir dans des parcs zoologiques auprès de tous les animaux.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir vétérinaire ?

  • DEV – Diplôme d’État Docteur vétérinaire : C’est le diplôme de référence et il est nécessaire pour exercer. La formation se prépare dans les écoles nationales de vétérinaire, à Lyon, Nantes, Toulouse ou Maisons-Alfort. L’admission se fait sur concours après un Bac + 2 ou +3 ou après avoir suivi deux années de prépa au concours. La formation dure 4 ou 5 ans selon le niveau d’entrée au moment de l’admission.

Quel est le salaire d’un vétérinaire

Le salaire d’un vétérinaire débutant à son compte est en moyenne de 2 000 € brut par mois. En fin de carrière, ce salaire peut atteindre 5 500 € brut mensuel.

En savoir plus :

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Secteurs

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes en reconversion professionnelle. J'anime également un groupe de discussions sur Facebook. Je m'occupe également du site metier.org qui proposent des articles qui aident à trouver son futur métier.