AccueilMétiersDevenir Analyste financier : missions, salaire et formation
Métiers

Devenir Analyste financier : missions, salaire et formation

Session de travail d'analyse

Devenir analyste financier vous anime ? Vous adorez manier les chiffres ? Vous êtes féru de bourse ? Les nouveautés économiques et financières sont votre dada ? Vous êtes rigoureux, curieux et réactif ? Cette profession peut vous convenir parfaitement ! N’hésitez pas à lire notre fiche métier pour en savoir plus sur les missions, les compétences, le salaire et les débouchés de cet emploi qui propose de belles opportunités.

Formations disponibles :

Bachelor Finance

  • 100% en ligne, 100% flexible
  • Titre RNCP de niveau 6 (BAC+3) reconnu par l’État
  • Financement possible à 100%
Studi

Formation MBA Ingénierie Financière

  • 100% en ligne, 100% flexible
  • Titre professionnel de niveau 7 (BAC+5) reconnu par l’État
  • Financement possible à 100%
Studi

Les missions du métier d’analyste financier

L’analyste financier va guider les finances d’une entreprise en la conseillant et en gérant son portefeuille d’actions. Il est un élément essentiel, car la santé économique de la société pour laquelle il travaille dépend beaucoup de ses conseils. Il va aussi évaluer les différentes informations financières des entreprises cotées en bourse et va conseiller les investisseurs. Il va regarder si elle est rentable, s’il y a des restructurations à mener, qu’en est il des ressources humaines ainsi que tous les indicateurs possibles, qu’ils soient financiers, économiques et sociaux. Il faut savoir qu’un analyste financier se spécialise souvent dans un domaine. Il officie dans des banques, une société de bourse ou dans un bureau d’études d’analyse financière. Les analystes financiers sont divisés entre les analystes « purs », qui forment environ 40 % de la profession et des gestionnaires de portefeuilles. 30% des analystes exerce dans les sociétés de bourse, 30% dans les banques et 30 % dans des bureaux d’études indépendants. Il y a de plus en plus de femmes qui pratiquent cette profession. Voici toutes ses missions :

Réunir des informations

L’analyste financier va collecter des documents financiers des sociétés, il va réaliser une veille dans la presse spécialisée, mais aussi être en contact avec les responsables financiers comme les directeurs financiers et les directeurs généraux des entreprises.

Analyser les bilans

Après avoir glané les documents, l’analyste financier va les analyser. Bilans, rapports annuels, etc. Rien n’est laissé au hasard. Il va aussi les étudier en les comparant. Enfin, il va réaliser une évaluation des tendances et de la valeur d’une entreprise.

Faire des recommandations

L’analyste financier va synthétiser ses informations pour son client (concepteur de produits financiers, trader, gestionnaire de portefeuilles) afin qu’il soit en mesure de faire de bons placements ou de racheter une société. Il va donner ses conseils avisés autour de la vente ou l’achat d’actions.

Qualités et compétences

L’analyste financier doit être excellent dans beaucoup de domaine et posséder de nombreuses compétences dont voici une liste non exhaustive :

Il connait le milieu de la finance et de la bourse :

L’analyste financier est un as des chiffres et connait parfaitement les systèmes financiers internationaux. Il a une excellente culture économique et connait sur le bout des doigts le secteur dans lequel il exerce.

Curiosité

Toujours au fait des nouveautés économiques et financières, l’analyste financier fait preuve d’une grande curiosité permanente.

Analyses

C’est le corps de son métier : analyse et synthèse sont les deux mamelles de l’analyste financier. Il se doit de posséder ses 2 qualités.

À l’aise avec les chiffres

Professionnel de la finance, il aime calculer toute la journée et est très à l’aise avec cela.

Rigueur, organisation et réactivité

Avoir la santé financière d’une entreprise n’est pas chose aisée et c’est pour cela que l’analyste financier doit avoir la tête sur les épaules. Il doit faire preuve de rigueur et savoir garder son sang froid. Il ne doit pas laisser passer d’opportunité et donc montrer une grande réactivité.

Anticipation

L’analyste financier doit suivre le marché et est en mesure de l’anticiper ou de s’adapter si celui-ci a eu un changement trop brutal.

Communication

L’analyste financier est capable de tenir une conversation claire avec ses clients qui ne comprennent pas forcément tous les rouages de son métier. Il s’exprime aussi parfaitement à l’écrit.

Gestion du stress

L’analyste financier sait garder son sang froid malgré son métier qui provoque de bonne montée de stress. Il résiste très bien à la pression.

Un diplôme est-il obligatoire pour devenir analyste financier ?

Beaucoup de formations sont possibles pour devenir analyste financier, mais cela demande au minimum d’un niveau Bac +5.

Quelle formation pour devenir analyste financier ?

Pour devenir analyste financier, il faudra au postulant faire un cursus dans le domaine des mathématiques, de l’économie, du marketing et de la finance. Il y a de nombreux établissements qui proposent des formations comme les écoles d’ingénieurs et de commerce, les universités, etc. …). Il faudra donc entre 5 et 6 ans après le bac pour pouvoir prétendre à devenir analyste financier.

Niveau bac + 5

  • Diplôme d’école de commerce et de gestion, spécialité finance
  • Diplôme d’ingénieur complété par une spécialisation finance
  • Diplôme d’IEP spécialité économie ou finance
  • Master en finance
  • Master en finance d’entreprise et de marché
  • Master en analyse et stratégie financière
  • Master en ingénierie économique
  • Master en comptabilité, contrôle, audit
  • Master en droit bancaire et financier
  • Master monnaie, banque, finance, assurance

Niveau bac + 6

  • Master spécialisé Analyse financière internationale
  • Master spécialisé Banque et ingénierie financière
  • Master spécialisé Techniques financières

Le futur analyste financier pourra étudier dans des écoles d’ingénieur proposant ce type de cursus, mais aussi dans des Universités.

Quelles sont les perspectives d’emploi pour l’analyste financier ?

Les chasseurs de tête sont très à l’affut des analystes financiers qui sont prisés par les grandes entreprises et les banques. En effet, il est précieux pour une société grâce à son regard et son analyse. Il pourra aussi, à terme, devenir directeur d’études financières, directeur de service, contrôleur de gestion ou directeur financier.

Le salaire et les débouchés d’un analyste financier.

Le salaire d’un analyste financier qui commence sera de 2500 euros par mois. Il pourra aller jusqu’à 10 000 euros par mois selon son expérience.

Comment trouver un emploi en tant qu’analyste financier ?

Le futur analyste financier pourra postuler auprès du pôle emploi, mais aussi sur des sites comme Indeed. Les réseaux sociaux comme LinkedIn peuvent être source d’emploi.

Formations disponibles :

Bachelor Finance

  • 100% en ligne, 100% flexible
  • Titre RNCP de niveau 6 (BAC+3) reconnu par l’État
  • Financement possible à 100%
Studi

Formation MBA Ingénierie Financière

  • 100% en ligne, 100% flexible
  • Titre professionnel de niveau 7 (BAC+5) reconnu par l’État
  • Financement possible à 100%
Studi

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes qui souhaitent changer de métier. J'anime également un groupe d'échanges sur Facebook qui aide les personnes à trouver leur nouvelle voie professionnelle.