10 métiers de la finance qui recrutent en 2020

La finance comprend à la fois le secteur des banques et celui des assurances. Essentiel à toute activité économique, ce domaine se porte très bien avec un nombre de recrutement en hausse chaque année.

Parmi les métiers de la finance, quels sont ceux qui recrutent ? Voici une liste de 10 professions prometteuses.

Gestionnaire de paie

salaire gestionnaire de paie

C’est un métier de la finance très recherché par les recruteurs.

Le rôle de ce gestionnaire est de préparer les fiches de paie. Il doit également gérer le personnel au niveau administratif (rédiger les contrats de travail ou s’occuper des fiches de poste par exemple). 

Enfin il participe à un certain nombre de missions liées aux ressources humaines.

Il existe plusieurs voies pour se former au métier : un BTS Comptabilité et Gestion, un DUT Gestion des Entreprises et des Administrations, une Licence professionnelle Gestion de la paie et administration du personnel, ou encore un Master consacré à ce domaine.

Formation gestionnaire de paie

Avec DEFICOMPTA

  • À distance
  • Salarié en poste • Demandeur d'emploi • Entreprise • Étudiant
  • Diplômé ou remboursé

Agent des finances

agent de finances

L’agent des finances est un fonctionnaire. Ce métier a 3 déclinaisons, selon l’option choisie lors de l’inscription au concours.

Il peut ainsi devenir agent de Constatation des Douanes, Adjoint de Contrôle de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes ou Agent administratif des Finances Publiques.

Selon la spécialité choisie, les missions de l’agent des finances pourront par exemple concerner le recouvrement des impayés ou encore la participation au calcul des différents impôts.

Pour accéder à ce métier de la finance, il faut être titulaire du Brevet des Collèges et passer le concours de catégorie C d’agent des finances.

Formation agent des finances

Avec DEFICOMPTA

  • À distance
  • Salarié en poste • Demandeur d'emploi • Entreprise • Étudiant
  • Diplômé ou remboursé

Contrôleur des finances

controleur finances publiques

Le contrôleur des finances (ou des impôts) est un fonctionnaire qui dépend de la Direction Générale des Finances Publiques.

Orientées essentiellement sur la gestion des fonds publics, ses missions sont nombreuses.

Citons notamment le recouvrement ou le contrôle des recettes fiscales, la supervision des paiements liés au marché public, la gestion fiscale mais aussi des missions d’accueil du public et de conseil.

Pour accéder à cette fonction, il faut être titulaire du baccalauréat et passer le concours de contrôleur des finances (catégorie B). 

Suite à la réussite du concours, l’aspirant au métier suivra une formation rémunérée de 12 mois à l’École Nationale des Finances Publiques.

Formation contrôleur des finances

Avec DEFICOMPTA

  • À distance
  • Salarié en poste • Demandeur d'emploi • Entreprise • Étudiant
  • Diplômé ou remboursé

Comptable

comptable finances

Très connu dans les métiers de la finance, le comptable est indispensable à tout établissement.

Son rôle principal est d’enregistrer les recettes et les dépenses de la structure pour laquelle il travaille. Cette profession peut s’exercer :

  • En entreprise : le comptable établit les déclarations sociales et fiscales, les feuilles de paie et prépare la clôture annuelles des comptes ;
  • En cabinet d’expertise : supervisé par l’expert-comptable, il s’occupe essentiellement des dossiers d’entreprises.

Un BTS Comptabilité et Gestion, un DUT Gestion des Entreprises et des Administrations ou encore une licence professionnel en gestion et comptabilité permettent d’accéder au métier.

Formation DCG

Avec DEFICOMPTA

  • À distance
  • Salarié en poste • Demandeur d'emploi • Entreprise • Étudiant
  • Diplômé ou remboursé

Analyste financier

analyste financier

Si vous aimez l’analyse, le conseil et que vous n’avez pas peur des responsabilités, alors ce métier est fait pour vous.

L’analyste financier travaille pour les banques, les assurances ou des sociétés de bourse. Il surveille l’état financière des entreprises côtés en Bourse, cherche les opportunités de placement et délivre ses conseils.

Son rôle de guide est très important pour la santé financière de l’entreprise qui l’emploie.

Pour pouvoir exercer ce métier de la finance, un bac +5 est nécessaire. Différentes voies permettent d’y accéder : une école de commerce, un diplôme d’Institut d’Études Politiques, un diplôme d’ingénieur ou encore un master spécialisé.

Conseiller en assurances et épargne

conseiller assurance epargne

Le conseiller en assurances et épargne travaille pour des entreprises ou des particuliers. Avec un rôle de conseil et d’information, il est en charge de proposer les meilleures solutions pour ses clients.

Plus précisément, les missions de ce conseiller consistent à aider son portefeuille de clients dans l’assurance des biens qu’ils possèdent, ainsi que dans le placement de leur argent. 

Il doit aussi trouver de nouveaux clients en démarchant des prospects.

Remarque: il existe plusieurs parcours pour se former au métier : suivre un BTS en assurance, une licence professionnelle spécialisée, faire une école de commerce, ou encore faire un master en finance, banque ou gestion.

Directeur administratif et financier

directeur administratif financier

Le métier de directeur administratif et financier est un poste à haut niveau de responsabilité.

Le directeur administratrice et financier peut exercer sa profession dans toutes les grandes entreprises du secteur privé.

Ses missions sont multiples : il gère la trésorerie, supervise la comptabilité et élabore le business plan de la société pour laquelle il travaille. 

Il est également le garant du respect du droit des affaires et du droit fiscal au sein de l’entreprise.

Pour exercer ce métier, un bac +5 est requis. Peuvent ainsi être suivis : un master dans la finance, un master en comptabilité, contrôle et audit ou encore le diplôme supérieur de comptabilité et de gestion.

Trader

trader

Exigeant de la réactivité et du sang-froid, la profession de trader est particulièrement célèbre dans le monde de la finance.

Travaillant pour une société de bourse ou une banque, le trader achète et revend des actions en fonction de leur cotation en bourse. 

L’objectif d’une telle manœuvre est de faire fructifier l’argent de la société qui l’emploie et ce dans un délai très court.

Cette profession nécessite d’avoir un bac +5. École de commerce, master en finance ou encore diplôme d’ingénieur peuvent mener à cette voie. 

Remarque: ce diplôme peut ensuite être complété avec une année d’étude supplémentaire via un master spécialisé dans la finance.

Avocat fiscaliste

avocat fiscaliste

Si le droit et la finance vous passionnent, alors le métier d’avocat fiscaliste est probablement fait pour vous.

Travaillant pour des entreprises, le fiscaliste a avant tout un rôle de conseil. 

Son travail consiste à trouver les meilleures options fiscales dans le but de réduire l’imposition de l’entreprise qui l’emploie. Le tout en restant dans le cadre de la loi.

Pour accéder à ce métier de la finance, une école de commerce avec une spécialisation dans la finance ou un master spécialisé en droit fiscal est nécessaire. 

Remarque: le candidat au métier devra ensuite obtenir le Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat (CAPA).

Courtier

courtier

Le métier de courtier nécessite d’avoir un excellent sens du commerce et du contact. C’est une profession qui peut s’exercer dans plusieurs domaines, tel l’immobilier ou les assurances.

Le courtier analyse les besoins de son client, le conseille et lui trouve les meilleures offres possibles dans un domaine déterminé.

Il accompagne le client depuis la recherche du produit, jusqu’à l’après signature du contrat en vérifiant que les clauses sont bien respectées.

Remarque: plusieurs voies permettent d’accéder à cette fonction : un BTS de management commercial opérationnel, un DUT techniques de commercialisation, une école de commerce ou encore un master spécialisé.