AccueilMétiersDevenir assistant médical : missions, salaire et formation

Devenir assistant médical : missions, salaire et formation

Assistant médical examinant un dossier

Vous souhaiteriez devenir assistant médical ? Vous êtes sensible à l’autre ? Vous désirez pratiquer un métier qui a du sens ? Vous voulez être au contact et aider ? La profession d’assistant médical peut vous convenir. Quels sont ses missions ? Combien gagne-t-il par mois ? Quelles études a-t-il fait ? Vous trouverez les réponses dans notre fiche métier. 

Formation disponible :

Formation pour devenir Infirmier

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Sans conditions de diplôme

Missions

Le métier d’assistant médical n’est pas à confondre avec celui de secrétaire médical. En effet, ses missions sont différentes. Cet emploi récent a été créé en 2018 pour palier aux problématiques des médecins qui se trouvaient vite débordés, ce qui entrainait des attentes très longues pour les patients qui n’arrivaient pas à avoir un rdv rapidement. L’assistant médical répond à plusieurs enjeux : celui d’aider le docteur dans son cabinet durant le temps de soin et de suivi tout en coordonnant la prise en charge des personnes. Il peut aussi avoir un rôle administratif. L’assistant médical se situe entre l’infirmier et le docteur. Voici ses fonctions :

  • Gestion de l’administratif courant : L’assistant médical accueille les patients, crée ou bien gère leur dossier. C’est à lui de recueillir et d’enregistrer les informations médicales ou administratives.
  • Aide lors de la consultation : L’assistant médical peut se charger d’accompagner le patient lorsqu’il doit se dévêtir. Il peut aussi prendre les constantes, préparer et aider à réaliser des actes techniques. Il met à jour le dossier du patient en l’interrogeant sur ses vaccinations, son mode de vie et peut délivrer des tests de dépistage. 
  • Organisation et coordination : L’assistant médical coordonne le personnel médical intervenant dans la prise en charge des patients (Il peut contacter un centre de radiologie, par exemple).

Qualités et compétences

L’assistant médical doit posséder un certain nombre de qualités pour effectuer au mieux son travail. En voici quelques-unes :

  • Il est dynamique, motivé et rigoureux : L’assistant médical est là pour seconder le médecin et se retrouve face à des gens qui sont souvent en difficulté. La bonne humeur et le sang froid sont de mise. Il faut aussi qu’il fasse son travail de la manière la plus rigoureuse qu’il soit : des vies sont en jeu.
  • Il sait être discret : On ne cessera de le répéter : les médecins sont tenus au secret médical, tout comme les assistants médicaux.
  • Il est organisé et respectueux : L’assistant médical prend en charge de nombreux dossiers. Il doit donc avoir un sens de l’organisation développé. De plus, il doit respecter les règlements et les procédures. 
  • Il aime le contact : L’assistant médical est la première personne que voit les patients en rentrant dans le cabinet ; Il doit avoir le sens de l’accueil. 
  • Il maîtrise l’informatique et le vocabulaire professionnel : L’assistant médical doit remplir les dossiers informatiques des patients et donc savoir gérer l’outil informatique et ses logiciels référents. Il est évident qu’il doit aussi connaitre les termes professionnels. 

Un diplôme est-il obligatoire ?

Il est obligatoire d’être titulaire de diplômes pour être assistant médical.

Formations pour devenir assistant médical

Les formations à privilégier pour devenir assistant médical sont celles -ci :

Diplôme d’État d’infirmier (DEI)  

Les titulaires de ce diplôme seront à même de pratiquer des soins. Ils deviendront les collaborateurs directs du médecin. Ils pourront prévenir, informer, éduquer, organiser et soutenir les patients. Cette formation mêlant théorie et pratique dure trois ans.

Diplôme d’État d’aide-soignant (DEAS)

Les jeunes diplômés pourront accompagner les patients dans leurs besoins en soin mais aussi dans leur vie quotidienne.

Cette formation payante et accessible à partir de 17 ans dure dix mois.

Diplôme d’État d’auxiliaire de puériculture (DEAP)  

Ce diplôme permet de réaliser des jeux avec les enfants en bas âge et de leur prodiguer des soins. Cette formation payante et accessible à partir de 17 ans dure un an. 

Certificat de qualification professionnelle (CQP) d’assistant médical

Cette formation est réservée aux personnes déjà qualifiées dans le domaine du médical comme les infirmières, les aides-soignants ou les secrétaires médicales.

Les titulaires pourront assister des médecins généralistes ou spécialistes et assurer leur mission d’aide aux patients.

Formation disponible :

Formation pour devenir Infirmier

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Sans conditions de diplôme

Perspectives d’emploi

Cet emploi ne propose pas spécialement de débouchés autres qu’assistant médical. Cependant, les embauches sont aisées, car ce métier a été créé pour répondre à un gros besoin : le Plan de réforme du système de santé, « ma Santé 2020 » prévoit la création de 4000 postes d’assistants médicaux minimum d’ici 2022.

Salaire d’un assistant médical

Selon qu’il travaille dans le public ou dans le privé, son salaire est différent. Dans le public, son salaire est aux alentours  de 1 450 € brut  par mois. Dans le privé, l’assistant médical gagne 1 600 € brut par mois. 

Comment trouver un emploi ?

Vous pourrez trouver un emploi en postulant via le service de l’hôpital public, directement auprès des cabinets ou sur le site de pôle emploi. 

Formation disponible :

Formation pour devenir Infirmier

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Sans conditions de diplôme
Secteurs