AccueilActualitéDe nombreux salariés du secteur aérien en reconversion professionnelle

De nombreux salariés du secteur aérien en reconversion professionnelle

avion au sol

Parmi les secteurs les plus touchés par la crise sanitaire, il y a celui de l’aviation. Frontières fermées, liaisons commerciales suspendues, avions cloués au sol… le gel de l’économie perdure. Et le dégel tarde à se manifester. Résultat : de nombreux travailleurs se retrouvent au chômage. D’autres risquent de perdre leur emploi. Ces salariés du secteur aérien se tournent alors vers la reconversion. Décollage imminent vers une nouvelle carrière.

Réalisez votre bilan de compétence

  • Préparer votre reconversion
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Financement à 100% avec le CPF

Une formation proposée par l’IATA

La reconversion ne laisse rien au hasard. En tant que projet réfléchi, elle se prépare. Dans le contexte actuel, l’Association du transport aérien international (IATA) a lancé une formation. Proposée en ligne, cette formation est destinée aux hôtesses de l’air et stewards. Nombreux sont celles et ceux à avoir subi un licenciement à cause de la pandémie. Plus que jamais, l’idée d’une reconversion germe dans les esprits.

Une initiative motivée par un sondage éloquent

L’association a mené une enquête dans le secteur aérien. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Les salariés de 192 compagnies ont été interrogés dans le cadre de ce sondage. La cible : 800 membres de personnel navigant commercial qui se retrouvent sans emploi.

Près de 8 sondés sur 10 partagent un même désir : celui de se faire accompagner pour détecter de nouvelles compétences. Des compétences qui pourraient leur permettre de transiter vers d’autres activités. Dès lors, IATA Training affirme clairement son objectif. Il s’agit de guider ces membres d’équipage qui se retrouvent sans emploi. La recherche de nouvelles opportunités peut ainsi se faire sereinement et en douceur. La formation prend la forme d’un e-learning. La participation est gratuite pour toute inscription avant ce mardi 23 février à 17 heures ! La campagne numérique portée par le nom #WeAreAviation se veut solidaire et engagée. Des valeurs essentielles pour des salariés passionnés touchés par une crise de l’aéronautique sans précédent.

Quelques détails sur la formation de l’IATA

La formation est un auto-apprentissage. Elle s’effectue donc entièrement seul et requiert environ 3 heures. Toute personne inscrite dispose de 6 mois pour se former à son propre rythme. Le cours en ligne a un niveau conseillé intermédiaire. Au niveau de l’évaluation, quelles sont les modalités prévues ? Les candidats doivent se soumettre à un examen à la fin de leur formation. Celui-ci dure une demi-heure et se compose de 8 questions à choix multiples. Pour réussir le test, un minimum de 60 % de bonnes réponses est requis. En cas d’échec, l’élève a le droit à deux tentatives.

Un cours à l’objectif clairement énoncé

Améliorer les compétences professionnelles. Voilà l’objectif clairement énoncé par la formation. Il s’agit aussi de reconnaître les bonnes compétences et de les promouvoir.

Ces salariés récemment licenciés disposent bien souvent de longues années d’expérience et de passion. Une carrière qui leur a donné l’occasion d’apprendre et de partager. Tout ce savoir-faire acquis, nourri et transféré n’est pas perdu.

Le personnel de cabine a désormais l’occasion de le porter plus loin. La formation est là pour optimiser le processus en optimisant les outils et les techniques nécessaires. Autre indispensable à une reconversion réussie : la confiance en soi. Ici aussi, la formation veille à ce que l’élève atteigne son objectif sans stress.

Réalisez votre bilan de compétence

  • Préparer votre reconversion
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Financement à 100% avec le CPF

Un bel hommage pour un secteur noble

On ne sait pas combien de temps durera cette crise. Ni quelles seront les répercussions sur le long terme. Changement d’habitudes de consommation ? Avènement du monde d’après si souvent invoqué ? Ou retour inévitable au monde d’avant ? Les prédictions sont aussi nombreuses que variées.

Quoi qu’il en soit, un constat peut être dressé. Celui d’un secteur en détresse qui a connu une belle envolée au fil du temps avant cet atterrissage aussi brutal qu’inattendu. Les membres d’équipage à se retrouver au chômage se comptent désormais par dizaines de milliers. L’offre de l’IATA n’est pas seulement un virage professionnel. C’est un bel hommage à une industrie noble et à des années de service et de dévouement. Rien ne dit que ces professionnels ne pourront pas demain renouer avec leur passion du ciel. En attendant, l’urgence est là. Beaucoup ont un réel besoin de se reconvertir. Pour gagner leur vie et subvenir à leurs besoins.

D’autres secteurs, épargnés par la crise, leur offre une porte de sortie, ne serait-ce que temporaire. Le temps que les nuages passent et que les rayons de soleil se remettent à caresser les hublots. Ces hôtesses de l’air et ses stewards lancent un S.O.S qui a su être écouté. Tous ont les compétences requises pour envisager une transition pleine de succès. L’expertise de l’IATA ne sert qu’à les accompagner et à les conforter dans leur projet. Plus qu’un symbole, la formation de l’IATA a donc une portée réelle sur des carrières en reconstruction. En aidant le personnel navigant à miser sur d’autres compétences, elle crée de nouvelles vocations. Il y a fort à parier que les employeurs potentiels seront nombreux !

Contenu du cours :

  • Définir votre style d’apprentissage idéal
  • Comprendre vos forces et vos faiblesses
  • Identifier vos compétences et votre adaptabilité à d’autres métiers
  • Compétences techniques et non techniques
  • Améliorez votre CV
  • Compétences en entretien
  • Réseautage professionnel

Accéder à la formation gratuite proposée par l’IATA

Réalisez votre bilan de compétence

  • Préparer votre reconversion
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Financement à 100% avec le CPF
Secteurs