AccueilMétiersDevenir avocat : missions, salaires moyens et formations

Devenir avocat : missions, salaires moyens et formations

Avocat avec sa cliente

Le métier d’avocat vous intéresse ? Vous souhaitez exercer une profession qui a du sens ? Vous êtes un orateur hors pair ? Vous savez faire preuve d’initiative et vous avez un excellent sens de la communication ? Résistant au stress, vous pouvez convaincre et aimez user de votre esprit affûté ? Vous savez être discret ? Il semblerait que vous possédiez de nombreuses qualités parmi celles qui incombent à cette profession passion. N’hésitez plus et parcourez notre fiche métier : vous y découvrirez plus sur les compétences, le salaire, les missions et les débouchés du métier d’avocat. 

Réalisez votre bilan de compétence

  • Préparer votre reconversion
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Financement à 100% avec le CPF

Missions

Profession très prisée, le métier d’avocat fait rêver nombre de personnes. Beaucoup d’éléments attirent les jeunes à s’engager dans cette voie où l’envie d’aider et de défendre les droits de son prochain sont très motivants. Au-delà des plaidoiries dans l’enceinte d’un tribunal, l’avocat va devoir travailler les dossiers de ses clients en amont. Juriste, il va, grâce à sa maîtrise de la loi, procéder à la défense de leurs intérêts et de leurs droits. Il va intervenir sur différentes problématiques, qu’elles soient complexes ou simples. C’est lui aussi qui va aider ses clients dans leurs prises de décision en amont et pendant les jugements. Si un client doit aller en garde à vue, c’est l’avocat qui va vérifier qu’il n’y a aucun dysfonctionnement durant celle-ci. Au cas où la situation exige un procès, il défendra son client durant une plaidoirie face aux jurés et aux magistrats. Pour cela, il devra effectuer un travail de recherches. Il sera aussi possible pour l’avocat de travailler comme conseiller juridique auprès des entreprises et des professionnels. Il les conseillera ou les défendra si un problème peut amener à un procès. Enfin, l’avocat pourra être commis d’office pour les clients qui ne pourraient pas s’en procurer un durant deux types de juridictions : juridiction pénale ou tribunal pour enfants. Voici donc ses nombreuses missions : 

  • Défense des clients : L’avocat va faire des recherches afin de constituer un dossier qui participera à sa plaidoirie face à la cour, préparant au mieux la défense de ses clients. 
  • Représentation des clients devant les tribunaux : L’avocat va parler au nom de ses clients face aux organes de justice. 
  • Aide aux clients : L’avocat va soutenir ses clients dans leurs décisions et dans les négociations à effectuer.  
  • Rédaction des actes : L’avocat va rédiger les actes nécessaires pour résoudre les contentieux.

Qualités et compétences

L’avocat doit posséder beaucoup de qualités, des compétences techniques et des valeurs morales. En voici quelques-unes : 

  • Il est organisé : L’avocat doit gérer plusieurs dossiers en même temps. Il doit donc être capable de passer d’un cas à un autre sans mélanger les affaires. 
  • Il est bon orateur : L’avocat va s’exprimer le plus souvent à l’oral et devra réussir à convaincre le tribunal. Ainsi, il doit avoir un excellent sens de la communication. 
  • Il possède des compétences rédactionnelles : L’avocat doit savoir également maîtriser les textes de la jurisprudence et savoir écrire des actes fiscaux ou juridiques.  
  • Il a le sens du contact : Il doit parfois s’occuper d’affaires difficiles. Il est important qu’il puisse faire preuve de compréhension. 
  • Il est résilient : Il ne réussit pas toujours à remporter les procès dont il s’occupe, il lui faut donc être résilient et accepter la défaite. 
  • Il est réactif : Il doit savoir se retourner rapidement si la partie adverse propose un élément fort qui peut déjouer sa plaidoirie. 
  • Il est discret : Le secret professionnel est essentiel dans ce métier qui demande une discrétion à toute épreuve.
  • Il est résistant au stress : Affaires compliquées, clients en difficulté, retards de paiement, jugements difficiles… autant d’épreuves pour les nerfs des avocats qui doivent savoir résister malgré tout en ne perdant jamais leur professionnalisme. 

Un diplôme est-il obligatoire ? 

Afin de devenir avocat, il est obligatoire d’avoir des diplômes. La formation de droit exige au minimum 6 ans d’études après le bac et impose une sélection dès la première année de droit. 

Formations pour devenir avocat

Afin de devenir avocat, l’étudiant commencera par une licence de droit (bac + 3) qu’il effectuera dans une université et qui lui permettra d’acquérir les bases du droit. Il pourra se préparer aux métiers des professionnels du droit tels qu’huissier, juriste d’entreprise, notaire, magistrat, etc.

À la suite de quoi il devra passer un master (bac + 4) : c’est le moment où il se spécialisera dans un domaine juridique (famille, pénale, etc) 

Ensuite, il devra passer le CAPA (certificat d’aptitude à la profession d’avocat).

C’est une formation en 18 mois ouverte aux titulaires d’un master 1 en droit ou d’un diplôme admis en équivalence. Il s’avère que la plupart des candidats possèdent un niveau supérieur (master 2 et même doctorat en droit). 

Dès l’obtention du CAPA, le titulaire pourra s’inscrire au barreau après avoir prêté serment.

Pour y accéder, il faudra qu’il passe le concours d’entrée en école d’avocat (EDA) ou dans un Centre régional de Formation Professionnelle des Avocats (CRFPA). 

L’examen d’entrée est très sélectif avec 30 à 35 % d’admis et les étudiants au CRFPA ne peuvent s’y présenter qu’à trois reprises maximum. Le CRFPA se prépare en un an dans un Institut d’études judiciaires (IEJ) rattaché à la faculté de droit.

Perspectives d’emploi  

L’avocat débutant, à sa sortie de l’école, pourra se faire recruter comme salarié, devenir collaborateur d’un cabinet ou ouvrir son propre cabinet d’avocats. Ce dernier cas reste très rare. C’est avec les années et un bon portefeuille de clients qu’il pourra l’envisager.

Salaire d’un avocat

Le salaire d’un avocat débutant oscille entre 1 800 et 2 700 € brut par mois. Avec de l’expérience, une spécialisation et beaucoup de compétences, il pourra atteindre 5 000 € brut par mois. 

Comment trouver un emploi ?

Afin de trouver un emploi d’avocat, il vous est possible de passer par des sites spécialisés comme carrières juridiques ou encore postuler directement auprès des cabinets. Des sites comme village justice restent aussi de bons pourvoyeurs d’offres.

Réalisez votre bilan de compétence

  • Préparer votre reconversion
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Financement à 100% avec le CPF
Secteurs