AccueilCentres d'intérêt12 métiers du Droit qui payent bien et qui recrutent en 2022
Centres d'intérêt

12 métiers du Droit qui payent bien et qui recrutent en 2022

Palais de justice

Vous portez un intérêt pour le domaine du Droit, mais vous craignez de vous lancer dans une voie sans débouchés ? Ou alors vous envisagez une reconversion professionnelle et le Droit vous attire ?

Découvrez à travers cet article, 12 métiers du Droit qui payent bien et qui recrutent actuellement.

Réalisez votre bilan de compétences en ligne :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Notaire

Panonceau à l'entrée d'un office notarial
Panonceau à l’entrée d’un office notarial

En quoi consiste le métier ?

Le notaire est un officier de la fonction publique, dont la mission principale est d’authentifier des actes. Il est généralement sous la responsabilité du Procureur de la République.

Le notaire est expert dans les domaines du droit de la famille, droit du patrimoine et droit de l’immobilier. Il intervient également dans la rédaction d’actes et de contrats.

Le notaire travaille auprès de particuliers et d’entreprises. Dans ce dernier cas, il aide à la rédaction des statuts, donne des conseils juridiques et fiscaux ainsi qu’en placements financiers.

Plusieurs possibilités de statuts sont proposés dans la profession : devenir notaire individuel et travailler comme indépendant ou devenir notaire salarié. Depuis peu, la loi Macron a ouvert de nombreux offices pour créer plus de postes de notaires.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir notaire ?

Deux principales voies de formation existent pour devenir notaire. Des formations plus courtes sont disponibles, mais permettent uniquement d’accéder au poste d’assistant notaire.

  • Diplôme Supérieur de Notariat : Cette formation Universitaire est accessible après un Master en Droit notarial. Elle dure trois ans et se divise en une période d’apprentissage de 24 mois et 12 mois d’enseignements théoriques en cours. La formation est dispensée dans une vingtaine d’universités en France.
  • Diplôme de Notaire : Ce diplôme est uniquement délivré par l’Institut National des Formations Notariales, l’INFN. Également accessible après un Master en Droit notarial, la formation est aussi d‘une durée de trois ans. Elle est plus professionnelle puisqu’elle est composée de 30 mois de stage professionnel et de 6 mois de modules techniques.

Quel est le salaire d’un notaire ?

Le salaire d’un notaire est très variable en fonction de la structure qui l’emploie. Les salaires peuvent aller de 1 800€ à 8 800€ brut par mois.

Clerc de notaire

Dossier
Dossier

En quoi consiste le métier ?

Le clerc de notaire est le collaborateur direct du notaire, couramment appelé “le bras droit du notaire”. Sa mission est de rédiger et préparer les actes à faire authentifier par le notaire.

Comme le notaire, le clerc de notaire peut être polyvalent dans tous les domaines du Droit. Il peut également choisir de spécialiser dans un domaine unique.

Doté de profondes connaissances juridiques, il reçoit les clients avec qui il échange autour de leurs situations. Puis, il effectue les recherches nécessaires afin d’établir les dossiers et rédiger les actes, selon les réglementations.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir clerc de notaire ?

Il est possible de devenir clerc de notaire à partir d’un diplôme de niveau Bac + 3 :

  • Licence professionnelle Métiers du Notariat : Après un diplôme de niveau Bac + 2 en Droit, Notariat ou connaissances immobilières, il est possible d’intégrer la licence professionnelle des Métiers du Notariat. La formation dure une année, avec une période de stage de 12 semaines. Elle s’adresse en particulier aux personnes désirant évoluer comme clerc de notaire.
  • Diplôme des métiers du Notariat (Bac +4) : Pour poursuivre sa formation après une licence ou licence professionnelle en Droit ou Droit notarial, il est possible de suivre une année de formation supplémentaire. L’objectif est d’apporter une expérience essentiellement pratique à un enseignement théorique en Licence. L’INFN dispense ces deux formations.

Quel est le salaire d’un clerc de notaire ?

Un clerc de notaire qui débute gagne généralement environ 2 000€ brut par mois. Avec plus d’expérience, son salaire atteint environ 3 000 € brut par mois. Voir la fiche salaire complète

Avocat en droit des affaires

Avocat avec sa cliente
Avocat avec sa cliente

En quoi consiste le métier ?

L’avocat en Droit des Affaires est un avocat ayant suivi le parcours classique et qui s’est spécialisé en Droit Commercial et Droit des Sociétés. Contrairement aux autres avocats, l’avocat en Droit des Affaires ne plaide pas dans des tribunaux. Il travaille la plupart du temps dans son cabinet ou dans une grande entreprise.

Il maîtrise également les notions de Droit fiscal, bancaire ou droit de la propriété industrielle.

Au quotidien, il reçoit ses clients qui lui exposent leurs problématiques. En fonction du Droit, il leur présente les options possibles et ouvre un dossier. Il conseille le Client, envoie les éléments si nécessaires aux autres parties. Si besoin, il peut aller jusqu’à plaider en Cour.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir avocat en droit des affaires ?

Une seule voie rend possible l’exercice de la profession d’avocat :

  • CAPA : Le Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat est le diplôme nécessaire pour devenir avocat. Après un master en Droit, vous devez passer un concours pour intégrer un Centre Régional de Formation Professionnelle d’Avocats (CRFPA). Ce concours est très sélectif puisque seulement 30% sont admis. La formation dans ce centre prépare au Concours du Barreau qui dispense le CAPA.

Quel est le salaire d’un avocat en droit des affaires ?

Le salaire de base d’un avocat en Droit des Affaires qui débute est d’environ 2 500€ brut par mois. Mais très rapidement, ce salaire atteint en moyenne 4 500€ brut par mois. Certains avocats très réputés peuvent gagner beaucoup plus.

Lecture conseillée : combien gagne un avocat ?

Réalisez votre bilan de compétences en ligne :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Huissier de justice

Plaque d'une étude d'huissiers de justice
Plaque d’une étude d’huissiers de justice

En quoi consiste le métier ?

L’huissier de justice est un officier du Ministère de la Justice. Sa mission est d’intervenir comme conciliateur lorsqu’une situation de litige ou de conflits est présentée devant la Justice.

Il est connu pour son travail de saisie ou d’expulsion suite à des impayés, mais ses tâches ne se limitent pas qu’à cela. Par exemple, l’huissier de justice est également sollicité pour résoudre des problèmes de garde d’enfants à la suite d’un divorce. Il peut aussi servir de médiateur dans un conflit entre des propriétaires et locataires.

L’huissier de justice a aussi un rôle de conseiller dans certaines situations.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir huissier de justice ?

La profession étant réglementée, il n’existe qu’une seule formation pour devenir huissier de justice attesté par le Garde des Sceaux.

  • Diplôme d’huissier de Justice : Après avoir suivi un M1 en Droit, l’étudiant doit poursuivre sa formation avec un stage de deux ans dans une étude d’huissier de justice. Parallèlement à cette formation pratique, il suit des enseignements théoriques assurés par le Département de Formation des Stagiaires de la Chambre des huissiers. Puis, après son stage, il passe un examen professionnel afin que son titre soit validé par le Ministère de la Justice.

Quel est le salaire d’un huissier de justice ?

En moyenne, le salaire d’un huissier de justice est de 8 000€ brut par mois.

Magistrat

Marteau de juge
Marteau de juge

En quoi consiste le métier ?

Le magistrat est aussi un employé du Ministère de la Justice. Il existe plusieurs types de magistrats avec des rôles distincts.

Les magistrats du siège, sont les Juges en civil ou pénal, qui ont pour mission de faire appliquer la Loi. Les magistrats du parquet, les procureurs de la République ou substituts sont les représentants de la société dont ils défendent les intérêts.

Les juges aux affaires familiales, les juges au tribunal de grande instance, les juges d’instruction, les juges de l’application des peines et les juges pour enfants exercent chacun dans leur domaine de compétences particulier.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir magistrat ?

La formation pour devenir magistrat est unique et se déroule comme suit :

  • Diplôme de l’École Nationale de Magistrature : Après un Bac + 4 en Droit ou un diplôme d’Institut d’Études Politiques, vous devez vous présenter à un concours très sélectif. L’âge limite pour se présenter au concours est 31 ans. Après l’admission au concours, une formation rémunérée est dispensée par l’École Nationale de Magistrature, elle dure 31 mois. Selon le classement obtenu à l’examen, le titulaire du diplôme peut choisir sa spécialité.

Quel est le salaire d’un magistrat ?

En début de carrière, le salaire d’un magistrat est de 2 680€ net mensuel. Il augmente rapidement jusqu’à atteindre 6 580€ net par mois en fin de carrière.

Juriste

juriste immobilier
Juriste

En quoi consiste le métier ?

Un juriste, ou juriste d’entreprise, est un spécialiste du Droit qui a pour rôle de conseiller et assister une entreprise. C’est le juriste qui s’assure que les réglementations sont respectées dans le cadre des activités de l’entreprise.

De ce fait, il assume de grandes responsabilités au sein de l’entreprise pour laquelle il travaille et il participe même aux décisions.

Le juriste rédige et assure le suivi des contrats, il gère les litiges et contentieux, et en cas de procès, il collabore avec les avocats pour défendre l’entreprise.

Selon la taille de l’entreprise, le juriste gère un ou tous les domaines du Droit de l’entreprise. Il est parfois sous la responsabilité d’un directeur juridique.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir juriste ?

Voici des exemples de formations à suivre pour devenir juriste :

  • Master en Droit : Une base solide en Droit étant essentielle pour exercer comme juriste, un master en Droit généraliste ou spécialisé est recommandé, comme le master droit des affaires ou le master droit privé.
  • Diplôme de Juriste Conseil en Entreprise : C’est un diplôme de niveau Bac +5, dont la formation dure deux ans après une Licence. L’admission est sélective et se fait sur dossier et entretien. La formation est très intense et enseigne tous les domaines du Droit.
  • Mastère Spécialisé Juriste Manager International : Après un Master en Droit, une sixième année de spécialisation est possible. Cette année offre une formation à la fois en tant que juriste et en Droit international.

Quel est le salaire d’un juriste ?

Le juriste débutant gagne entre 2 000€ et 3 000€ brut par mois. (Voir la fiche salaire)

Formation disponible :

Formation pour devenir Juriste d’entreprise

  • À votre rythme, où et quand vous voulez
  • Financement possible à 100%
EFC

TOP formations en ligne :

Avocat fiscaliste

Déclaration d'impots
Déclaration d’impôts

En quoi consiste le métier ?

L’avocat fiscaliste, parfois appelé fiscaliste, est chargé de dossiers relavant du domaine fiscal. Il conseille généralement les entreprises lors leurs projets, qu’il s’agisse d’investissement, d’implantation, de nouvelles acquisitions, etc.

Selon le montage financier qu’il aura proposé, l’avocat fiscaliste cherche la solution optimale pour que l’entreprise paie le moins d’impôts possible. Bien entendu, l’avocat fiscaliste maîtrise parfaitement la réglementation en termes de fiscalité et applique des mesures en la respectant.

Il travaille en cabinet ou généralement au sein de grandes entreprises.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir avocat fiscaliste ?

  • Master Droit Fiscal : Il est indispensable d’avoir une base solide en droit fiscal pour envisager de devenir avocat fiscaliste. Le Master est accessible après une Licence dans le domaine du Droit et dure deux ans.
  • Diplôme d’école de commerce, option fiscalité : La seconde option pour devenir avocat fiscaliste est l’école de commerce. En choisissant une option en fiscalité, l’étudiant développera les compétences nécessaires à la profession.
  • CAPA : Quelle que soit la formation initiale choisie, pour exercer en tant qu’avocat fiscaliste, il est indispensable de passer le certificat d’aptitude à la profession d’avocat, le CAPA.

Quel est le salaire d’un avocat fiscaliste ?

Globalement, le salaire d’un avocat fiscaliste est assez élevé. Celui-ci peut dépendre de son statut, indépendant ou salarié, mais un avocat fiscaliste débutant peut déjà percevoir un salaire d’environ 4 000€ brut mensuel.

Administrateur judiciaire

Chute du chiffre d'affaires d'une entreprise

En quoi consiste le métier ?

L’administrateur judiciaire est un professionnel mandaté par la Justice pour intervenir auprès d’une entreprise en difficulté. C’est un professionnel indépendant qui prend connaissance de la situation de l’entreprise.

Grâce à ces informations, il prend en charge une partie ou toute la gestion de l’entreprise durant une période déterminée. L’administrateur judiciaire a pour rôle de trouver les solutions financières ou de gestion dans le but de redresser financièrement l’entreprise.

En parallèle, il rédige un dossier bilan à destination du tribunal qui l’a nommé. L’administrateur judiciaire est la dernière solution envoyée par la Justice avant une éventuelle liquidation.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir administrateur judiciaire ?

  • Diplôme d’administrateur judiciaire : il y a une seule voie pour devenir administrateur judiciaire. Après un diplôme de niveau Bac +4 en Droit, Économie ou Comptabilité, il faut effectuer un stage professionnel de trois à six ans. Ce stage est accessible après un examen très sélectif. À l’issue du stage, l’apprenti passe un examen, une fois admis il est certifié administrateur judiciaire.

Quel est le salaire d’un administrateur judiciaire ?

Un administrateur judiciaire peut voir son salaire varier en fonction des dossiers qu’il traite. En moyenne, un administrateur judiciaire débutant gagne environ 2 300€ brut par mois.

Juge

Palais de justice
Palais de justice

En quoi consiste le métier ?

Le juge est une des spécialités du métier de magistrat. Les juges sont les magistrats du siège. Les juges ont pour mission de faire appliquer la Loi et de prononcer des décisions de justice.

Au sein de la profession, il existe encore plusieurs spécialités différentes correspondant à des domaines spécifiques du Droit.

Par exemple, le Juge aux Affaires Familiales JAF s’occupe de toutes les affaires familiales : divorce, garde d’enfants.

Le juge des Enfants est lui responsable d’assurer la protection des enfants mineurs dont la situation les met en danger, mais également de sanctionner les délinquants mineurs.

Le Juge d’Instruction est, lui, chargé des affaires pénales et criminelles dans le cadre d’une enquête judiciaire.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir juge ?

  • Diplôme de l’École Nationale de Magistrature : Pour devenir juge, il faut passer le concours de l’ENM. L’admission à cette formation unique est possible après un Master 1 en Droit ou un diplôme d’Institut en Études Politiques. La formation dure 31 mois et prépare au concours. La réussite au concours détermine l’affectation à un poste.

Quel est le salaire d’un juge ?

En début de carrière, le salaire d’un juge est de 2 600€ net par mois. Il augmente pour atteindre 4 300€ net par mois en fin de carrière.

Directeur juridique

Signature de contrat
Signature de contrat

En quoi consiste le métier ?

Le directeur juridique est le responsable de tous les aspects juridiques relatifs à une entreprise. Il est généralement responsable d’une équipe de juristes ou assistants juridiques.

Le directeur juridique fait partie de la direction de l’entreprise. L’importance de sa fonction fait qu’il participe directement aux décisions prises par l’entreprise.

Il a pour rôle d’informer et conseiller ses collaborateurs des lois et réglementations qui encadrent l’activité de l’entreprise. Dans les grandes entreprises, le directeur juridique est souvent spécialisé dans un domaine particulier du Droit.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir directeur juridique ?

  • Master en Droit des Affaires : Cette formation de deux ans offre une spécialisation et des compétences nécessaires aux professions de juristes et directeur juridiques.
  • Diplôme de Juriste Conseil en Entreprise : Le Directeur Juridique peut justifier d’un diplôme de juriste. En effet, sa carrière débute généralement par une première expérience comme juriste avant d’évoluer hiérarchiquement.
  • MBA Droit des Affaires, Gestion et Management : Enfin, ce MBA donne un niveau Bac + 5 avec une double compétence en droit des affaires et en management. Cette double-compétence est la combinaison idéale pour accéder aux fonctions de directeur juridique.

Quel est le salaire d’un directeur juridique ?

De grandes variations de salaire peuvent exister en fonction de l’expérience et de l’entreprise qui emploie le directeur juridique. Les salaires peuvent aller de 4 000€ à 8 000€ brut par mois.

Formation disponible :

Formation pour devenir Juriste d’entreprise

  • À votre rythme, où et quand vous voulez
  • Financement possible à 100%
EFC

TOP formations en ligne :

Greffier

Classeurs et dossiers

En quoi consiste le métier ?

Le greffier est le garant des procédures judiciaires. Il travaille auprès des juges qu’il assiste tout au long d’une procédure.

Le greffier assiste au procès et retranscrit tous les propos tenus et en particulier les décisions de justice qu’il authentifie. Son absence peut ainsi invalider une procédure.

Son travail ne se limite pas à retranscrire les propos lors de procès, il prépare également les dossiers, rédige des actes. Il est aussi chargé de prévenir les différentes parties de la tenue d’une audience.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir greffier ?

Une seule voie existe pour devenir greffier puisqu’ils sont recrutés sur concours.

  • Diplôme de l’École Nationale des Greffes : Le concours d’admission à l’ENG est ouvert aux titulaires d’un Bac +2, de préférence en droit. Une fois admis au concours, la formation dure 12 à 18 mois à l‘ENG de Dijon.

Quel est le salaire d’un greffier ?

Le salaire du greffier est réglementé, car il s’agit d’un fonctionnaire de justice. En début de carrière, son salaire est de 1 610€ net par mois puis atteint 2 580€ net par mois en fin de carrière.

Commissaire aux comptes

Tenue de la comptabilité
Tenue de la comptabilité

En quoi consiste le métier ?

Le Commissaire Aux Comptes CAC est un auditeur qui a pour mission de contrôler et vérifier l’état des comptes et bilans financiers des sociétés qu’il doit inspecter.

Il est désigné par les actionnaires de l’entreprise pour accomplir cette mission. Le commissaire aux comptes effectue un audit de la comptabilité complet et vérifie l’exactitude des rapports financiers.

S’il détecte une anomalie, il la signale à la Direction ainsi qu’aux actionnaires à travers un rapport complet regroupant l’ensemble de son travail de contrôle.

Il travaille le plus souvent en libéral au sein d’un cabinet d’audit ou d’un cabinet d’expertise comptable.

Quel diplôme faut-il obtenir pour devenir commissaire aux comptes ?

Plusieurs voies de formation sont possibles pour devenir commissaire aux comptes :

  • Diplôme d’expert-comptable : C’est un parcours de huit années après le baccalauréat qui permet d’obtenir ce diplôme. Pour devenir commissaire aux comptes, le titulaire du diplôme doit compléter son parcours avec un stage de deux ans auprès d’un CAC.
  • Master professionnel en Comptabilité ou Finance : Le Master Comptabilité est un diplôme de niveau Bac +5 qui se prépare en deux ans après une licence par exemple. Après le Master, le titulaire doit poursuivre sa formation avec un stage de trois ans chez un CAC.
  • Master d’une autre filière : Après un diplôme de Bac +5, il est nécessaire de suivre une formation complémentaire pour se mettre à niveau. Il est donc obligatoire de suivre le Certificat Préparatoire aux fonctions de CAC (CPFCAC) et de suivre un stage professionnel de trois ans. Enfin, ce stage est suivi d’un Certificat d’Aptitude aux fonctions de CAC (CAFCAC).

Quel est le salaire d’un commissaire aux comptes ?

Un commissaire aux comptes débutant gagne entre 2 500€ et 3 750€ brut par mois. En fin de carrière, son salaire est d’environ 4 200€ brut mensuel.

Formations disponibles :

Formation BTS Comptabilité Gestion

  • À votre rythme, où et quand vous voulez
  • Diplôme d’État de niveau 5 (BAC+2)
  • Financement possible à 100%
Comptalia

Formation Diplôme Comptabilité et Gestion (DCG)

  • À votre rythme
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Financement possible à 100%
deficompta

Formation MBA Ingénierie Financière

  • 100% à distance
  • Titre professionnel de niveau 7 (BAC+5) reconnu par l’Etat
  • Financement possible à 100%
Comptalia

TOP formations en ligne :

Voir aussi : comment travailler dans le droit ?

Secteurs

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes qui souhaitent changer de métier. J'anime également un groupe d'échanges sur Facebook qui aide les personnes à trouver leur nouvelle voie professionnelle.