AccueilMétiersDevenir chef de rang : missions, salaire et formation

Devenir chef de rang : missions, salaire et formation

Un chef de rang avec son équipe

Vous rêvez de devenir chef de rang ? Vous avez le sens de l’accueil ? Vous aimez prendre soin des autres ? Vous êtes organisé ? Vous faîtes toujours attention aux petits détails ? Vous êtes soucieux d’offrir en permanence un travail de qualité ? Si tel est le cas, plongez-vous dans la lecture de notre fiche métier pour découvrir le salaire, les missions, les formations et débouchés de ce professionnel qui est tout entier dévoué à la satisfaction client.

Réalisez votre bilan de compétence

  • Préparer votre reconversion
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Financement à 100% avec le CPF

Missions

Un chef de rang travaille dans un restaurant. Il gère un rang, un groupe de tables du début à la fin du service. Il prépare la salle, fait la mise en place pour que les tables soient accueillantes et que les clients s’y sentent bien. Il prend les commandes, fait le lien entre les cuisines et la salle, sert les plats, les boissons, apporte l’addition et encaisse le client. Il fait également remonter d’éventuelles réclamations et gère les mécontentements.

Voici quelques-unes de ses missions :

  • Mise en place : Pour le confort du client, tout doit être à table et en place, de la nappe à la salière.
  • Accueil : Il accueille les clients quand il n’y a pas de maître d’hôtel, les place et leur demande s’ils veulent une boisson.
  • Commandes : Il présente les cartes, les plats, conseille, prend les commandes quand ce n’est pas le maître d’hôtel qui le fait.
  • Service : Il assure ensuite le service des différents plats.
  • Encaissement : Il apporte l’addition à la fin du repas, encaisse le paiement si le client paie à table.
  • Débarrassage : Il débarrasse ensuite la table et en dresse une propre pour le client suivant.

Qualités et compétences

Un chef de rang possède de nombreuses compétences et qualités pour faire son métier. En voici quelques-unes :

  • Il est méticuleux : Selon le restaurant dans lequel il travaille, le chef de rang peut aller jusqu’à repasser la nappe à même la table pour ôter les plis. Tout doit vraiment être impeccable, au détail près.
  • Il est attentif : Il est en alerte, attentif aux besoins des clients qu’il anticipe parfois.
  • Il est discret : Il garde un oeil sur les besoins des clients sans jamais s’imposer, entend des conversations aux abords des tables qu’il doit bien se garder de juger. C’est un professionnel extrêmement discret.
  • Il sait garder son sang-froid : Il ne doit pas se démonter face aux clients difficiles, aux retards et imprévus dans le service…
  • Il est en bonne condition physique : Il est debout durant de longues heures, il se lève tôt pour préparer les tables des petits-déjeuners, assure le déjeuner, reprend parfois le soir. Il fait de longues journées. Il se doit d’être résistant.
  • Il aime travailler en équipe : Un restaurant, c’est toute une équipe qui ne peut fonctionner si chacun ne remplit pas sa tâche. Le chef de rang travaille avec les cuisines, les commis et le maître d’hôtel pour satisfaire le client. Il doit apprécier le travail d’équipe.
  • Il jouit d’une présentation impeccable : Un chef de rang représente l’établissement qu’il sert, il se doit de très bien présenter. Il doit être aussi méticuleux avec sa tenue et sa coupe de cheveux qu’il l’est avec les tables.

Un diplôme est-il obligatoire ?

Un diplôme est obligatoire pour devenir chef de rang. La formation se fait dans une école hôtelière.

Formations pour devenir chef de rang

Niveau CAP :

CAP Commercialisation et services en hôtel-café-restaurant

Ce CAP se prépare en deux ans après l’année de 3e. Il permet à son titulaire d’assurer l’accueil, le service, la vente de prestations.

Au programme : Organisation des prestations en hôtel-café-restaurant (réception des livraisons, procédures de stockage…), accueil, services et commercialisation en hôtel-café-restaurant (prise en charge du client, techniques de mise en place et de préparation…), français, histoire-géographie, enseignement moral et civique, mathématiques, physique-chimie, éducation physique et sportive, langue vivante.

Niveau bac :

Bac pro Commercialisation et services en restauration

La formation à ce bac pro se déroule sur trois ans après la classe de 3e. Son titulaire pourra effectuer la mise en place de la salle, le service et la commercialisation des produits en gérant une équipe.

Au programme : Technologie, sciences appliquées, mathématiques, mercatique et gestion appliquée, dossier professionnel, communication et commercialisation, organisation et mise en oeuvre d’un service, PSE (analyse de situations, mobilisation de connaissances scientifiques, juridiques et économiques, proposition de mesures de prévention, d’actions face à une situation d’urgence…), langue vivante, français, histoire-géographie et enseignement moral et civique, arts appliqués et culture artistique, éducation physique et sportive.

Bac technologique STHR Sciences et technologies de l’hôtellerie et de la restauration

Ce bac technologique se prépare sur trois ans après la 3e. L’élève qui voudra évoluer vers le métier de chef de rang prendra l’option Sciences et technologies culinaires et des services dès la classe de 1ere.

Au programme : Français, philosophie, histoire-géographie, enseignement moral et civique, histoire-géographie touristique, langues vivantes, éducation physique et sportive, mathématiques, techniques d’accueil, d’hébergement et de communication, gestion hôtelière, sciences et technologies de service, sciences et technologies culinaires, sciences appliquées, économie générale et touristique, droit…

Niveau bac + 2 :

BTS MHR Management en hôtellerie-restauration option A

La formation MHR qui se déroule sur deux ans a plusieurs options. L’option A, management d’unité de restauration, permet de former des maîtres d’hôtel ou encore des sommeliers. Il n’est pas nécessaire d’avoir un BTS pour devenir chef de rang mais cela permet d’accéder plus rapidement à des postes de direction.

Au programme : Conception et production de services en hôtellerie-restauration, mercatique des services en hôtellerie-restauration, management de la production de services en hôtellerie-restauration, pilotage de la production de services en hôtellerie-restauration, projet d’entreprenariat en hôtellerie-restauration.

Perspectives d’emploi

Un chef de rang peut, s’il le désire, devenir assistant maître d’hôtel, maître d’hôtel, directeur de la restauration.

Salaire d’un chef de rang

Un chef de rang peut gagner entre 1 500€ brut et 2 300€ brut par mois selon l’établissement qui l’emploie. Un saisonnier peut gagner jusqu’à 2 400€ brut par mois.

Comment trouver un emploi ?

Vous pouvez trouver régulièrement des offres sur des sites comme pôle emploi, indeed mais aussi des sites spécialisés comme lhotellerie-restauration.fr.

Réalisez votre bilan de compétence

  • Préparer votre reconversion
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Financement à 100% avec le CPF