AccueilMétiersDevenir réceptionniste : missions, salaire et formation
Métiers

Devenir réceptionniste : missions, salaire et formation

Réceptionniste derrière un bureau

Le métier de réceptionniste vous intéresse ? Vous avez le sens de l’accueil ? On dit de vous que vous êtes aimable et chaleureux ? Vous aimez rencontrer de nouvelles personnes ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.

Réalisez votre bilan de compétences :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

Missions

Le réceptionniste est chargé de l’accueil des clients à leur arrivée sur son lieu de travail : il peut s’agir de résidences, d’hôtels, de campings. Son rôle est d’accueillir et prendre en charge les clients dès leur arrivée sur leur lieu temporaire de résidence.

Il est également chargé de répondre aux demandes et besoins des clients durant leur séjour.

À leur arrivée, le réceptionniste informe les clients sur la disponibilité des chambres, le tarif, les différents équipements disponibles, les options payantes. Il donne également toutes les informations et recommandations touristiques de la localité ou des alentours.

Enfin, il enregistre ses clients et effectue les modalités administratives de l’hôtel concernant l’enregistrement. Le réceptionniste remet finalement les clefs aux clients. Selon le planning des réservations, il anticipe et transmet aux équipes de chambres le nombre de chambres à préparer chaque jour.

Une fois le client installé, le réceptionniste peut dans certains cas gérer certaines taches de conciergerie, effectuer des réservations (théâtre, taxi, restaurant, etc.) pour les clients. C’est le garant du bon séjour pour les résidents.

Le réceptionniste répond aussi au téléphone afin de renseigner les futurs clients sur le planning des réservations, les disponibilités, les tarifs. Il peut également confirmer des réservations par téléphone.

Lors du départ des clients, il facture le nombre de nuits et les options correspondant au séjour et s’assure que les clients sont satisfaits des services de l’hôtel.

Ses missions sont principalement :

Gestion des réservations

Le réceptionniste gère les réservations sur place et par téléphone. Il connaît le planning, ainsi que la disponibilité des chambres. Ainsi, il est capable de répondre rapidement à une demande selon la durée du séjour souhaitée et le nombre de personnes.

Il organise les réservations selon ce planning et assure le processus d’enregistrement des clients.

Accueil des clients

Le réceptionniste est en charge de l’accueil des clients à leur arrivée. Il leur demande si le voyage s’est bien passé, les informe sur le fonctionnement général de l’hôtel (horaires des repas, activités sur place, options disponibles) et remet les clefs de la chambre aux clients.

Gestion des équipes

Le réceptionniste est lui-même sous la responsabilité du chef de réception. Toutefois, il coordonne les activités des équipes de blanchisserie, du service d’étage ainsi que le personnel d’entretien. Selon les réservations qu’il enregistre, il est en mesure d’informer ces équipes sur l’organisation de leur travail.

Qualités et compétences

Le réceptionniste est un employé aux nombreuses tâches, mais qui est sans cesse au contact du client. Ainsi, des compétences et qualités humaines sont essentielles à son métier.

En voici quelques-unes :

  • Polyvalence : Le réceptionniste assume plusieurs tâches dans son entreprise. Il accueille les clients, gère les réservations, coordonne les équipes. Dans certains petits établissements, on l’appelle réceptionniste “tournant” car il assure à lui seul plusieurs fonctions : réceptionniste, chef de réception.
  • Présentation irréprochable : Le réceptionniste est toujours bien présenté. Il prend soin de son apparence, car il représente l’image de l’établissement. 
  • Maitrise de langues étrangères : Compte tenu de l’accueil fréquent de touristes étrangers, il est indispensable que le réceptionniste maîtrise au moins une langue étrangère. L’anglais est évidemment un minimum, mais il peut également parler d’autres langues (espagnol, italien, allemand…)
  • Organisation :  Le réceptionniste gère plusieurs tâches de façon simultanée. Entre l’arrivée des clients à plusieurs moments de la journée, le départ d’autres clients, la coordination des équipes. Il est nécessaire que le réceptionniste soit parfaitement organisé.

Un diplôme est-il obligatoire ? 

Le métier de réceptionniste requiert d’avoir un diplôme. Parmi les formations, il y a notamment le BTS hôtellerie-restauration qui forme à cette profession.

Formation

Si vous souhaitez devenir réceptionniste, nous vous proposons plusieurs pistes de diplômes reconnus. 

Niveau CAP :

CAP Commercialisation et services en hôtel-café-restaurant

Ce CAP remplace les CAP Services hôteliers, Restaurant et Services en brasserie-café.

La formation d’une durée de trois ans et accessible après la 3ᵉ prépare à des activités de réceptionniste, employé barman, employé des services de chambre en hôtels. C’est une formation pluridisciplinaire.

Dans la partie “hôtellerie” elle prépare le titulaire à l’accueil et la réception des clients, à la gestion des plannings et des réservations.

Ce niveau de formation est le minimum requis pour exercer comme réceptionniste, mais il est possible de poursuivre sa formation.

Niveau BAC :

Bac Sciences et Technologie de l’Hôtellerie et de la Restauration

Le bac SHTR remplace depuis quelques années le BAC professionnel hôtellerie. La formation est accessible après une seconde spécifique et dure deux ans.

À l’instar du CAP Commercialisation et services en hôtel-café-restaurant, ce bac prépare aux métiers de l’accueil, de la réception, de l’hébergement et de la restauration.

Cette formation polyvalente et renforcée en enseignements généraux incite les lycéens à poursuivre leurs études afin de préparer l’un des BTS du même domaine. Elle associe des cours généraux (mathématiques, français, langues étrangères, etc.) et des apprentissages technologiques comme la gestion et le service hôtelier ainsi que la restauration.

MC Accueil Réception

Après un bac SHTR il est possible de prétendre à une Mention Complémentaire (MC). Celle-ci se prépare en un an après le Bac.

Ici, l’objectif de la formation sera d’approfondir les fonctions relatives aux métiers de l’accueil et de la réception en particulier. De la gestion des plannings de réservations à la facturation des prestations, les missions du réceptionniste sont enseignées en théorie et en pratique.

Niveau BAC + 2 :

BTS Hôtellerie-restauration

Enfin, le BTS Hôtellerie-restauration est ouvert aux titulaires d’un Bac technologique SHTR. Il prépare en deux ans aux métiers de la gestion d’accueil des établissements hôteliers. Pour devenir réceptionniste, une spécialisation en “Mercatique et gestion hôtelière” est requise en deuxième année.

Des enseignements généraux en langues étrangères, économie et gestion, droit ou Français sont dispensés. Les enseignements spécifiques sont l’hébergement et la communication professionnelle, les sciences appliquées à l’hôtellerie et la restauration parmi d’autres.

A l’issue de cette formation, le titulaire du BTS peut prétendre à des postes de réceptionniste avec responsabilités.

Réalisez votre bilan de compétences :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

Salaire

Le salaire d’un réceptionniste débutant est 1 500 € brut par mois. Il est parfois logé et nourri gratuitement, et selon les établissements, les pourboires peuvent représenter un complément conséquent à son salaire.

Débouchés

Après un emploi et une expérience comme réceptionniste, il n’est pas rare d’évoluer vers des postes de chef de réception ou assistant de la direction. Avec une expérience de plusieurs années à ces fonctions, le réceptionniste pourrait finalement prétendre à des postes de directeurs d’établissement.

Trouver un emploi

Pour trouver un emploi comme réceptionniste, il est possible de contacter directement les établissements hôteliers ou résidences vacancières. Vous pouvez également postuler via des sites de recherche d’emploi comme poleemploi.fr ou des sites spécialisés dans le secteur tel que lhotellerie-restauration.fr.